15 mars 2019

Le conte des amoureux de Brennilis, de Grand-père Fanch et de l’enfant qui se joua du diable. Et un cheesecake rhubarbe toffee

« Rien de plus rigide, de plus ingrat que le dur manteau de pierre de l'Arêz. Et pourtant que de petites arcadies virgiliennes secrètement nichées dans les cassures de ses plis ! Presque au dévaler du lugubre Menez- Mikel, vous tombez dans le chaos... du Huelgoat, un chaos harmonieux, riant, saturé de senteurs sylvestres, sonore du concert des cascades, au milieu des amoncellements de blocs énormes. (…) Le monotone plateau léonnais déroule sa nudité austère, dominée par de hautes flèches d'églises au profil impérieux, et ses rivages... [Lire la suite]

12 mars 2019

Naïg Rozmor, Bretonne du monde en poésie; et des crevettes caramélisées aux épices douces et à la menthe bergamote

Mais qu’est-ce que la poésie, cet étrange objet littéraire, savant ou populaire, déclamé ou murmuré, dit ou chanté ? C’est peut-être Naïg Rozmor qui en parle le mieux et en esquisse un portrait sensible, à la façon de Pour Faire le Portrait d’Un oiseau de Prévert : « La poésie, il faut la mettre en condition. Il faut l'encourager pour qu'elle s'ancre. Elle flotte dans l'univers, il y a une force mystérieuse qui anime tout ça. Elle vit en nous, autour de nous, alors on ouvre une lucarne, on la saisit. Il ne faut pas la laisser... [Lire la suite]