Tout l'univers de la boulange dans la cuisine!
22 septembre 2017

Le pain des judoled oubliés, aux graines de lin, au jus de pomme, aux pommes et à la cardamome

Jusqu’au XVIIIème siècle, les paysans-marchands de toile du pays Chelgen –pays traditionnel autour de la ville de Landivisiau et allant de Landerneau à Morlaix, avec une limite sud correspondant au versant nord des Monts d'Arrée-, qu'on appelle juloded , servaient d'intermédiaires entre les tisserands et paysans-tisserands de leur terroir et les négociants établis à Landerneau et à Morlaix, qui se chargeaient d'expédier les crées. Ces marchands se distinguaient de leurs homologues bretons et français par le fait qu'ils résidaient à... [Lire la suite]

13 juillet 2017

Moissons et battage au Gouezou: pour un gros pain au blé et à l'avoine

Au loin, ronronnent les moissonneuses qui égrènent à intervalles réguliers dans les champs les rounds de paille… Le grain récolté, orge et avoine, puis le blé et le seigle, et enfin le blé noir à la toute fin de l’été, sera stocké le jour même, bien loin, dans des silos. L’opération menée tambour battant sur des parcelles de plusieurs hectares aura duré quelques heures. Pas d’animation particulière. Peu de main d’œuvre. Si ce n’était ce ronronnement dans le lointain et ces gigantesques machines qui arpentent de l’aube au couchant... [Lire la suite]
Posté par Gouezou à 20:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
06 avril 2017

Le p'tit bonhomme, le meunier, son moulin et des petits pains aux figues, au romarin frais et à l'huile d'olive

  "P'tit Bonhomme court au moulin. Tout essoufflé, il dit: - Meunier, donne-moi de la farine, que je donnerai au boulanger, qui me donnera du pain, parce que J'AI FAIM!" -Eh, P'tit Bonhomme, répond le meunier, ma farine, je ne la donne pas, je la vends! Je ne mouds pas pour rien! - Mais, je n'ai pas de sous... - Ah... Bon... Voilà ce que je te propose: donne-moi des grains de blé et je te donnerai de la farine." La grosse faim de P'tit Bonhomme, Pierre Delye et Cécile Hurdrisier (Didier Jeunesse). Avec les vacances... [Lire la suite]
Posté par Gouezou à 19:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
10 février 2017

Buns pour hamburgers et sandwiches: le pain comme une métaphore du monde !

      "La surface du pain est merveilleuse d'abord à cause de cette impression quasi panoramique qu'elle donne : comme si l'on avait à sa disposition sous la main les Alpes, le Taurus ou la Cordillère des Andes. Ainsi donc une masse amorphe en train d'éructer fut glissée pour nous dans le four stellaire, où durcissant elle s'est façonnée en vallées, crêtes, ondulations, crevasses... Et tous ces plans dès lors si nettement articulés, ces dalles minces où la lumière avec application couche ses feux, - sans un... [Lire la suite]
Posté par Gouezou à 20:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 mars 2016

Pain à la courge au saucisson et taquiner truites et brochets des Grands Lacs des Monts d'Arrée

Cannes et moulinets fourbis, les pêcheurs ont repris ce week-end le chemin des lacs et des rivières à l’occasion de l’ouverture de la saison de pêche : Outre l’entrelacs complexe de jolies rivières, les grands  lacs des Monts d’Arrée restent des lieux magiques pour les amateurs de pêche à la mouche et les adeptes du no kill. Créé en 1981 dans le but d'assurer l'approvisionnement en eau d'une grande partie du Finistère nord, le lac du Drennec est une vaste retenue d'eau de 113 ha, 8,7 millions de m3, 20 m de profondeur... [Lire la suite]
28 février 2016

Mattotti, Hansel et Gretel et un gros pain à la farine de noisette!

  Jusqu’au 6 mars –il reste donc encore quelques jours-, les Capucins à Landerneau offrent au visiteur l'occasion de voyager dans l'univers fantastique des couleurs et des noirs de Mattotti qui depuis les années 1980 illumine de son trait les mondes de la bande dessinée, de la peinture, de l'illustration, de la publicité, de l'affiche de cinéma et de l'édition. De quoi découvrir la richesse de l'œuvre d'un artiste majeur de la scène internationale. A ne pas manquer, au beau milieu d’une œuvre éminemment colorée et acidulée... [Lire la suite]

27 octobre 2015

Trick or treat? Recyclage gourmand de la chair d'effrayants potirons en pain doux ensoleillé !

  En Bretagne, la Toussaint marque davantage la fête des trépassés que celle de tous les saints. Dans ce pays où « le séjour des morts se confond avec celui des vivants », selon Anatole Le Braz, la Toussaint célèbre les âmes des disparus, des trépassés, et « ces êtres d’outre-tombe sont désignés par un nom collectif : an Anaon, les Âmes.» Dans la commune de Plougastel-Daoulas, la Toussaint se confond aussi avec la « Fête des Morts » ou « Nuit des Morts ». C’est le jour de l’ancienne fête irlandaise du 1er novembre – samain –,... [Lire la suite]
03 septembre 2015

Fougasse aux tomates cerises multicolores, fromage de chèvre et pesto de pistache pour un concours de labour!

Assister à un concours de labour à plat avec cheval de trait breton est une véritable aventure en soi ! Ce singulier travail de la terre est spectacle très impressionnant de maîtrise de l’espace et de l’effort, de complicité et de respect entre le laboureur et l’animal. Ce dimanche, à Lopheret, c’est donc une autre façon de travailler la terre qui sera proposée grâce à une dizaine de concurrents qui relèveront le défi et s’affronteront très sérieusement au fil des sillons et des odeurs puissantes, animales et végétales. Un... [Lire la suite]
30 juillet 2015

Un pain au blé noir des Monts d'Arrée cuit sur ardoise pour Mona Ozouf et l'Ecole des Filles

  Depuis le 11 janvier, il n’est bruit en France que de retrouver et de célébrer à nouveau les valeurs républicaines. «Retrouver» suppose qu’existe chez nous une tradition républicaine. «Célébrer» suggère qu’il y a quelque chose de sacré dans la République. D’où ces deux questions : en quoi consiste, exactement, cette tradition ? Et peut-on, aujourd’hui encore, la sacraliser ? Répondre à ces deux questions, ou, au moins, tenter de le faire, paraît un préalable à toute réflexion et à tout engagement civique. Et quoi de... [Lire la suite]
08 juillet 2015

Un gros pain fourré aux pêches, à l'andouille, au lard fumé et au miel pour assister à Ar Baganiz-Les Païens à Kerlouan

Août 1681. Colbert, ministre de Louis XIV, vient de signer l’ordonnance de la Marine qui réprime durement les naufrageurs : "Toute personne qui allumera des feux trompeurs sur la côte dans le but de faire échouer les navires sera pendue à un mât au lieu où elle aura fait le feu." En plein austère pays Pagan, sur cette côte des légendes nord-finistérienne, dans un petit village, Del, jeune villageoise douce et romanesque, promise à un rustre, rêve du prince charmant… Un soir, la tempête se lève, un navire anglais est en... [Lire la suite]