08 juin 2016

Jarret de porc confit au citron et un Paris-Landerneau en diligence !

Alors qu’on a célèbré le cent cinquantième anniversaire de l’arrivée du train à Landerneau, petit coup d’œil dans le rétroviseur… Depuis la création de la Poste aux chevaux, c’est la diligence qui, à partir de 1776, relie Landerneau à la capitale. Grande et lourde voiture à quatre roues, traînée par cinq chevaux. Elle était partagée, dans la longueur, en trois compartiments : en avant le “coupé”; compartiment de 1ere classe pour trois voyageurs, au milieu l'”intérieur” compartiment de 2nde classe pour six voyageurs et, en arrière... [Lire la suite]

07 juin 2016

Gourmandise pour tyrosémiophilistes: crème au camembert, au poireau nouveau et au curcuma!

      Au Gouezou, on a un rapport un peu particulier avec le fromage français emblématique qu’est le camembert. La faute, sans aucun doute, aux très curieux et discutables ornements qu’arboraient les poutres –recto verso tout de même- de tout le rez-de-chaussée de cette vieille demeure de 1648. Ces parures improbables dont les propriétaires précédents l’avaient affublée, nous les avons découverts avec une considérable stupéfaction et un abime de perplexité lorsque nous l’avons visitée la toute première fois, il y... [Lire la suite]
06 juin 2016

Gâteau de la Chance, millésime 2016: moelleux au caramel beurre salé!

  Et voici, alors que la toute dernière ligne droite des concours et des examens s'offre enfin, le Gâteau de la Chance, millésime 2016, un moelleux au caramel beurre salé, réconfortant, rassurant et en même temps plein d'une belle énergie! Pour saisir sa chance et la dévorer à pleines dents!   Pour une dizaine de chanceux lichous : Un pot de caramel au beurre salé (160 gr de sucre, 60 gr de beurre demi-sel, 20 cl de crème liquide fraîche bio et crue et 5 gr de sel) Un yaourt au lait entier de vache Bretonne pie... [Lire la suite]
05 juin 2016

Cabri massalé des Monts d'Arrée!

Le cabri massalé a jeté l’ancre à La Réunion après l’avoir levé il y a bien longtemps d’un port de la côte de Malabar du sous-continent indien à l’occasion du recrutement massif et peu regardant des « engagés », une main-d’œuvre économique pour couper la canne sur les pentes douces des cirques et dans les plaines fertiles à l’issu de l’abolition de l’esclavage. Né du peuplement de l’île et du syncrétisme culturel et culinaire réunionnais, le cabri massalé est un ragoût populaire, parfumé et festif qui réunit autour des... [Lire la suite]
05 juin 2016

Panna cotta salée au chèvre sec et salade de poivrons confits à l'aigre-douce: le printemps en pente douce...

La Cantine du Gouezou qui boude, en mode sans œuf et sans poulette après le passage dévastateur du renard. Alors pour entamer la dernière ligne droite des concours et terminer l'année gourmande pour les candidats épuisés, une panna cotta soyeuse et fraîche au chèvre avec une petite salade aigre-douce de poivrons mi-cuits à la sauge officinale. Pas besoin d’œuf. Et toc !   Pour 6 verrines d'entrée à 8 verrines apéritives: 200ml de lait entier de vache Bretonne pie noir 200ml de crème fraîche liquide de vache Bretonne... [Lire la suite]
02 juin 2016

Un seul être vous manque et tout est dépeuplé: un renard, des poules et une crème brûlée aux fleurs de sureau

 Nouvelle tragédie naturaliste au Gouezou avec la disparition des poulettes, fauchées dans la fleur de l’âge par l’infâme goupil. Le renard est appelé "goupil", jusqu'au moment où il prend le nom du célèbre héros du Roman de Renart. Déjà considéré comme un animal fourbe et malfaisant par Aristote, par les fables antiques et par l'Evangile, le renard est au Moyen Âge le symbole de la ruse, de la perfidie et de l'hypocrisie : "Le renard est très fourbe et plein de ruse, et il ne suit jamais un chemin rectiligne. [...] lorsqu'il... [Lire la suite]

30 mai 2016

Salade de courgettes mi-cuites à l'aigre douce et mousse de chèvre frais: un petit goût de printemps, un avant-goût d'été...

  Déjeuner en terrasse, sous le soleil exactement. Une petite entrée toute légère pour maintenir le cap et la motivation! Une salade croquante de courgettes mi- cuites au vinaigre de cidre, au cumin et au miel sous une mousse au fromage de chèvre frais. Une pluie de ciboulette ciselée et un voile de piment. On ronronnerait bien au soleil. On irait bien traîner ses guêtres du côté du lac sous les frondaisons. Mais non! Salade de courgettes mi-cuites à l'aigre-douce pour 4 à 6 personnes 6 courgettes moyennes bio et bien... [Lire la suite]
30 mai 2016

Ouverture gourmande de la saison des barbecues! Saucisses maison façon chorizo porc, courgettes et herbes!

Avec les beaux jours, l’allongement des soirées ensoleillées et la perspective des transhumances annuelles, l’humain se rappelle au bon souvenir de ses vertueux ancêtres bio et adopte la chasseur-cueilleur attitude en allumant son barbecue. L’art de cuire la viande à l’aide du feu remonte aussi loin qu’aux origines de l’homme. Les techniques de cuisson ont ensuite évolué au rythme des civilisations humaines avec entre autres le barbecue. Le « barbecue » désigne en fait la cuisson lente de la viande au-dessus de braises... [Lire la suite]
29 mai 2016

Une tarte sablée à la confiture de lait épicée et aux fruits rouges: dessert réconfortant!

Un joli rayon de soleil nous a rendu visite aujourd'hui dans les bras de Gaëlle. Le délicieux petit Heol, tout sourire et tout babil, a apporté sa jeune contribution aux entraînements des candidats aux épreuves orales du CRPE! Un grand merci à Gaëlle pour ce temps précieux et ce témoignage revigorant! Un petit dessert fruité pour résister aux assauts du jury: tarte sablée aux fruits rouges et crème toute douce à la confiture de lait façon spéculoos : il suffit de détourner en fond de tarte un disque de gâteau breton à la... [Lire la suite]
28 mai 2016

Saucisse-frites? Oui! Mais saucisse maison au porc blanc de l'Ouest, au blé noir et aux herbes fraîches!

    Contrairement à ce que son nom laisse penser, le blé noir n'est pas une céréale mais une polygonacée, de la même famille que l'oseille ou la rhubarbe. Importé lors des croisades, il leur doit son nom de sarrasin, alors que la plante est originaire d'Asie, où elle a été domestiquée aux alentours de 2 600 avant Jésus-Christ. Cultivé dès le 12e siècle en Europe, le blé noir arrive en Bretagne au 15e siècle, et est popularisé par Anne de Bretagne. Sa culture se développe rapidement, tant il se plaît dans nos terres... [Lire la suite]