03 avril 2015

Chaud en version plateau télé ou froid en mode pique-nique: petits pains fourrés façon raclette

  Début de long et moelleux week-end pascal en mode cosy avec ces petits pains fourrés fondue d'oignon, fromage de montagne et lard fumé et cuit à la poêle. Avec une salade verte bien craquante, un faux air de raclette des Monts d'Arrée... Il fera beau demain, la grenouille de la météo nous l'a promis. Tirer des plans sur la comète pour ce long week-end ensoleillé. Ne pas regarder la pluie qui s'enroule en vagues humides autour de rhododendrons qui hésitent à fleurir...   Pour 4 affamés ou 8 convives raisonnables : ... [Lire la suite]

02 avril 2015

Tro Menez Are et taboulé de chou-fleur au piment: cinq kilomètres à pied, ça use, ça use...

Initié par l’association éponyme (association des parents d’élèves de l’école Diwan de Commana), le Tro Menez Are déroule ses kilomètres de randonnée tous les ans lors du jeudi de l’Ascension. Une plongée au coeur des monts d’Arrée en bonne compagnie avec des circuits à la carte. Randonneurs acharnés ou flâneurs tranquilles y trouvent une boucle à leur rythme : 5, 10, 15, 20, 30 ou 40 km sont au menu. Et cette année, ce sont les chemins de traverse de Sizun qui sont à l’honneur. Une très belle occasion de découvrir un... [Lire la suite]
02 avril 2015

Entremets à la semoule et myrtilles, coulis de mûres. Et des fleurs de sous-bois.

Petit dessert lacté rafraîchissant, ce petit gâteau de semoule aux myrtilles et au coulis de mûres est une véritable consolation face au mercure qui refuse de s’envoler… Au retour d’une belle ballade à la recherche des jonquilles botaniques et des premières jacinthes des bois, une douceur soyeuse et acidulée. Même si on triche un peu avec des fruits sortis du congélateur. La cueillette au jardin n'est que partie remise. Pour 6 gourmandes et un gros bouquet de fleurs de sous-bois: ½ litre de lait entier cru et bio de vache... [Lire la suite]
31 mars 2015

Hurlons avec les loups! Côte de boeuf en croûte de noix et ciboule

Bonne nouvelle pour les louveteaux, les loustics et les louvards, le Musée du Loup, toiletté de neuf, a rouvert ses portes, accueille désormais le public le dimanche après-midi et organise un grand concours d’art plastique sur le thème de « Super Loup qui parcourt le monde » ! Pour trouver une dévorante inspiration, rien de tel qu’une bonne côte de bœuf bien sanglante en croûte de noix et de ciboule et déchiquetée à pleines dents ! Et hurler à la lune, juste pour rire.   Pour trois loups... [Lire la suite]
30 mars 2015

Petite marée et panna cotta vanille, chocolat blanc, fraises de Plougastel et fleurs de sureau

  Il était une fois... jeux de doigts, marottes et marionnettes, onomatopées et comptines... un festival de contes pour les plus petits. La Grande Marée -festival brestois hivernal de contes pour grands et petits de 7 à 77 ans- s'est retirée au profit de Petite Marée, son alter ego printanier et confidentiel pour les plus jeunes de 6 mois à 6 ans. Une initiative originale qui souffle ses dix bougies autour d'une très jolie affiche, au propre comme au figuré. Ce mercredi par exemple, jour du poisson d'avril, Marie Prête contera... [Lire la suite]
29 mars 2015

Pour retrouver le sourire, s'installer à Molène, lire le Livre de Kells et dévorer une couronne au citron et à l'huile d'olive

Le début du printemps ne tient pas –pour le moment- ses promesses : alors qu’un petit coup de vent balaie les monts d’Arrée, qu’il a fallu se rendre sous une pluie battante au bourg de Sizun pour glisser dans l’urne grise des Départementales un bulletin de vote humide et que, cerise sur le gâteau, on a perdu une heure –passage à l’heure d’été oblige-, comment retrouver le sourire ? En passant à l’heure de Molène tout d’abord : sur ce caillou exigeant jeté en mer d’Iroise par des géants facétieux, une poignée... [Lire la suite]

27 mars 2015

Plume sergent-major et encre violette: cake de blé noir, camembert, artichaut et lard fumé

   Aux portes de la presqu’île de Crozon, joliment en retrait au bord de l’Aulne martime et de ses méandres, le Musée de l’école rurale de Trégarvan a rouvert ses portes après un long toilettage de deux années. Dans sa chrysalide, la nymphe est devenue papillon… ça valait donc le coup d’attendre. Nouveaux locaux lumineux sortis de terre, vieille école rénovée et préservée, fonds préservés, exposition permanente enrichie et repensée, de la place d’expositions temporaires et offre d’animation élargie et un nouveau regard... [Lire la suite]
26 mars 2015

Droit d'aînesse et plat de lentilles: salade libanaise de lentilles au tahini, cumin, citron

On se damnerait presque pour ce plat de lentilles aux parfums d’orient. Des lentilles, du citron, des herbes fraîches, l’onctuosité de la pâte tahini (sésame) et de l’huile d’olive, quelques graines de cumin, un soupçon d’ail et un voile de piment. On y laisserait volontiers son droit d’aînesse… Pour Marion.   Pour 4 personnes : 160g de lentilles (par exemple vertes Du Puy) 3 feuilles de laurier 2 branches de thym Quelques feuilles de persil plat 3 carottes 1 oignon Une petite gousse d’ail Une cuillère à café de... [Lire la suite]
25 mars 2015

Journée de la procastination et bisque de langoustine au beurre gremolata: on fera le reste demain...

  Le 25 mars est, dit-on, le jour de la procrastination… Procrastinons donc la conscience tranquille et consommons une bisque de langoustine au beurre grémolata, souvenir des grandes marées : saveur iodée des langoustines, acidulée hespéridé du beurre et jolies paillettes émeraudes de persil plat. Pour le reste, on verra demain…   Pour 6 procrastineurs :   Pour la bisque: Les carapaces d’1 kg de langoustines 2 carottes moyennes 1 oignon rosé de Roscoff 2 échalottes grises 2 poireaux 2 tomates 2... [Lire la suite]
22 mars 2015

Marée du siècle, pêche à pied et apéro iodé: huîtres tièdes au beurre de pistaches torréfiées et échalote

Les grandes marées, -et la marée du siècle qui a magnifiquement consolé les déçus de l’éclipse (comme quoi le soleil n’est pas l’atout premier des territoires bretons)-, sont une occasion unique de découvrir un estran nu qu’on ne peut qu’imaginer le reste de l’année. Parcs ostréicoles découverts, les huîtres ont donc pied, du moins quelques heures durant. Et la baie de Morlaix prend des airs d’abscisses et d’ordonnées avec l’implantation des tables ostréicoles et des piquets qui signalent les exploitations à marée haute. Les grandes... [Lire la suite]