14 mars 2015

Soubenn noz: contribution modeste et prudente avec une soupe confortable pois cassé, chou, carotte et noisette grillée...

Tir groupé ce week-end à Saint-Cadou, carrefour culturel et culinaire des Monts d’Arrée et qui propose concomitamment l’accrochage de la farandole des œuvres de la Grande Lessive, le Marché aux paroles du Printemps des poètes et la Souben Noz, sorte défi annuel, façon congrès des Carnutes, lancé  aux meilleurs druides-soupiers de l’Ouest et qui s’affrontent impitoyablement autour de leurs chaudrons fumants. Contribution modeste et prudente, avec cette soupe toute simple aux pois cassés soyeux, aux carottes fondantes et aux... [Lire la suite]

12 mars 2015

Pannacotta vanille kiwi: la Saint-Patrick, c'est pour bientôt!

Bien sûr, la Saint-Patrick, c’est la fête. Ambiance pub, trèfle, pintes rousses ou brunes mais mousseuses, violon et tin wistle… C’est aussi la promesse du printemps, les jours qui rallongent, les pâtures qui reverdissent et fleurissent à nouveau. Donc, en intérieur ou en extérieur, la Saint-Patrick se fête en vert ! Panna cotta aux dés de kiwi.   Pour 6 personnes : 4 feuilles de gélatine (4 gr) 25cl de crème liquide crue et bio 25 cl de lait entier cru et bio 120 gr de sucre 1 très généreuse pincée de graines de... [Lire la suite]
09 mars 2015

Variation autour de la tarte au citron: tarte fine sablée, vanillée et caramélisée! Joyeux anniversaire Marité!

  Une tarte ronde et jaune comme un soleil ! Un fond de tarte sablé parfumé à la vanille et une crème très citronnée cuite au four, caramélisée sur les bords… Mmmm. Oh ! Mais ça tombe bien, c’est l’heure du thé ! Porte grande ouverte et voisins invités pour fêter l'anniversaire de la pétillante doyenne du Gouezou. On peut donc succomber… Et souffler les bougies avec Marité ! Pour 4 gourmands et une théière brûlante:   Pour la pâte 100 gr de farine 60 gr de beurre demi-sel bio et cru 1 jaune d’œuf... [Lire la suite]
07 mars 2015

Tartelettes au citron en mode éco, express et bio: bonne fête à toutes les femmes!

Après la fête des amoureux, celle des grand-mères, celle des femmes demain, à l’horizon se profile celle des mères (bon, on a un peu de temps quand même). Alors messieurs, voici un petit dessert glamour, bluffant et simplissime qui réchauffera le cœur et affolera les papilles de votre amoureuse – grand’mère – sœur – tante – amie – mère (rayez la mention inutile). Et en plus, c’est économique ! Pourquoi donc s’en priver ? Et comme les fêtes se souhaitent la veille, bonne fête à toutes les femmes avec cette tarte au... [Lire la suite]
06 mars 2015

Sonnet, arabica et crème brûlée au caramel...

  Arabica Aux vertiges de mes larges concupiscences, Une inclinaison hardie pour les voluptés Cajole mon cœur et ma phtisique existence – Ainsi, je me consacre aux marcs ensorcelés.   J’abreuve mon esprit de cette douce essence Et comme Sîn lune durant l’obscurité Je serpente l’amer et cueille les fragrances Délicates des lointains rivages sablés.   Et ces ténèbres m’enjôlent d’une langueur  Acrimonieuse et fascinante de saveurs.   J’emplis mes narines de ces âpres parfums Et m’abandonne... [Lire la suite]
05 mars 2015

Anti-gaspi et pro-gourmand: le riz cantonnais

Plat anti-gaspi par excellence, le riz cantonnais nécessite peu de matériel et s’assemble en deux coups de cuillères à pot. Sa réalisation menée à la baguette permet de nourrir un régiment à moindres frais…Un wok, un reste de riz, des petits légumes croquants, une omelette moelleuse, du porc parfumé, des crevettes sautées et un trait de soja. Quelques herbes du jardin, et le tour est joué !   Pour 6 à 8 personnes : Un reste (800 gr à 1 Kg) de riz basmati cuit à la vapeur 6 œufs du poulailler Un reste (400 gr) de... [Lire la suite]

04 mars 2015

Pour les cowboys des Monts d'Arrée: petits pains fourrés au chili con carne

A partir d’un reste d’une confortable marmite de chili con carne, parfumée, colorée, roborative, complète, économique, la réalisation de ces petits pains fourrés est d’une simplicité enfantine. Une ribambelle d’amis randonneurs équestres, cowboys des Monts d'Arrée, aux solides appétits honorera ces gourmandises avec enthousiasme! De retour d’une randonnée équestre sous les giboulées, un vrai bonheur ! Pour 4 personnes 4 petits pains briochés au fromage blanc de brebis (c’est par ici ... [Lire la suite]
04 mars 2015

En faire tout un fromage: petites bouchées de camembert panées au pain d'épices

« Une poule sur un mur qui picote du pain dur »… Certes, la poule, gloutonne et insatiable, constitue le débouché d’excellence pour le pain rassis. Le pain se trouvera transformé en œuf, ce qui limite ainsi considérablement les remords liés au gaspillage. Pour autant, avant d’en arriver à cette redoutable extrémité, le pain rassis a toute sa place dans la cuisine et profite ainsi d’une deuxième vie, des croûtons dorés à la chapelure. De même, un reste de pain d’épices rassis réduit en poudre constitue une chapelure... [Lire la suite]
02 mars 2015

Bibalaskas: du fromage blanc, des pommes de terre, des herbes fraîches et un petit vent de liberté!

Une rencontre sans chichi autour d’un pot de fromage blanc en compagnie d’herbes du jardin et de pommes de terre. A priori, rien de compliqué, les assiettes les plus simples étant souvent les meilleures. Le bibalaskas est une préparation alsacienne à base donc, de fromage blanc, d'oignon, de ciboulette et de persil, le tout assemblé nappant des pommes de terre. Et c'est tout. A cœur vaillant rien d’impossible, surtout de retour de la ferme Keriven Armor en face du Château du Taureau, à l’exacte opposée géographique de l’Alsace. Et... [Lire la suite]
28 février 2015

Cannelés vs canelés: les dévorer pendant le débat des puristes

  « La tragédie du thé avec cannelé prend des proportions catastrophiques dans certains cas. Il est recommandé de ne pas offrir de cannelés aux personnes dont on soupçonne qu'elles sont munies d'appareils dentaires, à moins que la Faculté ne recommande pour elles la gymnastique mandibulaire. Il est absolument déconseillé de servir des cannelés dans les goûters d'enfants. Le cannelé écrasé est extrêmement difficile et totalement répugnant à extraire des rainures du parquet. » (Philippe Maffre, chercheur au Service... [Lire la suite]