25 octobre 2016

Confit de tomates rôties à l'huile d'olive, à la sauge, au romarin et à la sarriette: été emprisonné!

  La tomate est le premier fruit produit dans le monde et le deuxième légume le plus consommé, juste derrière la pomme de terre. Elle est loin l’époque de son arrivée en Europe au XVIème siècle où la tomate, encore parée d’une robe couleur or, était considérée comme un ornement voire un aphrodisiaque un peu magique. Elle pâtissait alors de la réputation sulfureuse de ses proches cousines de la famille des Solanacées : la mandragore ou la belladone. Le nom de "tomate" est une déformation du mot inca tomalt car ce fruit... [Lire la suite]

16 octobre 2016

Saint-Jacques laquées à la gelée de pomme, Germaine de Brasparts rôties et cannelle de Ceylan

      Depuis l'Antiquité, on portait des coquillages pour se préserver de la sorcellerie, du mauvais sort et de toutes sortes de maladies. L'iconographie chrétienne de la coquille n'apparaît que bien plus tard, avec le culte voué à saint Jacques en ce début du Moyen Âge. Sans doute pour des raisons symboliques, la coquille s'est imposée comme attribut de l'apôtre et a donc pris le nom de saint Jacques. Petit à petit, cousue sur le chapeau, sur le sac ou sur le manteau, elle va devenir l'emblème, non seulement des... [Lire la suite]
16 octobre 2016

Champignons géants farcis et rôtis à la noisette, à la sauge et au chèvre

Dans son célèbre roman Voyage au centre de la terre (1864), Jules Verne plonge ses personnages d’explorateurs dans un monde souterrain où ils découvrent une forêt de champignons gigantesques "Ce n’est qu’une forêt de champignons, » dit-il. […] Je savais que le «Lycoperdon giganteum» atteint, suivant Bulliard, huit à neuf pieds de circonférence ; mais il s’agissait ici de champignons blancs, hauts de trente à quarante pieds, avec une calotte d’un diamètre égal. Ils étaient là ...par milliers ; la lumière ne parvenait pas à... [Lire la suite]
02 octobre 2016

Un voyage immobile: filet d'agneau séché au sel fumé épicé de Norvège et au kari Gosse et gelée de pomme à la cannelle

Qu'est-ce qu'un récit de voyage ? Tantôt récit de quête ou d'exil, de découverte ou de commémoration, tantôt voyage au long cours, narration s'improvisant sur la route ou recomposition du souvenir, le récit de voyage, informe ou multiforme, s'avère difficile à cerner. Il semble fait de bribes, d'impressions, de descriptions et de digressions. « Après avoir perdu depuis si longtemps l’appétit, il demeura confondu devant ces gaillardes dont la voracité aiguisa sa faim. Il commanda un potage oxstail, se régala de cette soupe à la... [Lire la suite]
26 septembre 2016

Noces de pierres et gâteau breton blé noir et farine de noisette, fourré à la crème de noisettes et pommes Germaine de Brasparts

"Un jour les jeunes gens d'un village s'étaient réunis pour danser au son de la vielle. Au moment où la danse allait commencer, quelqu'un vint dire qu’un prêtre venait porter le Bon Dieu à un malade de la paroisse, et qu'il fallait s'arrêter un peu pour le laisser passer. Les danseurs continuèrent leurs ébats, et au moment où la clochette qui précède le viatique se faisait entendre, ils dirent: - Dieu joue son jeu, nous jouons le nôtre. La danse continua pendant la nuit, et même le lendemain qui était un dimanche, et aucun des... [Lire la suite]
19 septembre 2016

La pomme, une arme et un remède contre la mélancolie: gratin de pomme aux noisettes

«Une pomme par jour éloigne le médecin pourvu que l’on vise bien!» (Winston Churchill) La pomme –notamment chez les Celtes- constitue donc à la fois une arme et un remède. Tuireann, dans la mythologie celtique irlandaise, fait partie des Tuatha Dé Danann (dans la mythologie celtique irlandaise, les Tuatha Dé Danann sont des dieux qui viennent de quatre îles du nord du monde : Falias, Gorias, Findias et Murias). Tuireann est principalement connu pour être le père des dieux primordiaux que sont Brian, Iuchar et Iucharba, qui... [Lire la suite]

17 septembre 2016

Le coup du lapin: un rêve de brochettes aux noisettes, au miel et au pinceau...

  Dis grand-mère, tu l'as vu le lapin bizarre? demande Arthur -4 ans- de sa petite voix décomplexée, claire et flûtée au beau milieu d'un aéropage de visiteurs chenus, silencieux et compassés devant l'immense travail du très grand artiste Marc Chagall. Euh, non, pas vu. Tu me le montres? Cavalcade attentive au pied des cimaises, le nez en l'air... Regards bienveillants, amusés et courroucés. Rêve, 1924, Marc Chagall. Ancien titre, Le Lapin. Un autre regard... Jusqu’au début du mois de novembre (il serait dommage de poser un... [Lire la suite]
13 septembre 2016

Jakez et le coco magique: houmous de Cocos de Paimpol!

Le Coco de Paimpol, emblématique des étés et des débuts d’automnes bretons, est un haricot demi-sec à écosser. Il se présente sous forme de gousses jaune paille à marbrures violettes, contenant des grains blancs et presque ronds. Riche en éléments minéraux et vitamine B1, il se consomme frais et est très apprécié des amateurs de cassoulet et navarins. Il a été introduit dans la zone maraîchère de Paimpol en 1928 par un militaire de la marine nationale revenu d'un périple en Amérique Latine, un certain Alban. Ce nouveau légume est... [Lire la suite]
12 septembre 2016

No pasaran! Poire pochée aux épices et crème soyeuse pralinée

    Toutes les enfances, mêmes infernales, ont un paradis. Qui peut tenir dans une poche de pantalon, comme un mouchoir. Les uns y essuient leurs larmes, les autres y gardent des odeurs, des parfums, y serrent comme des écureuils quelques menus trésors : un caillou, une queue de lézard ou d'orvet, quelques brins d'herbe, ce qui toujours pèsera plus dans la mémoire de l'homme que les livres, les cathédrales, tous les musées du monde.   Aussi vif que roux, les écureuils étaient considérés autrefois en Europe avec... [Lire la suite]
06 septembre 2016

Goûter gourmand pour écolier joyeux: crème dessert au caramel beurre salé, petit-beurre et compote! Un tiercé gagnant!

Qu'on soit rentré à l'école le sourire aux lèvres et le cartable joyeux ou à reculons entre hoquets et sanglots, un mouchoir inquiet chiffonné dans le poing, on la quitte toujours en galopant vers le tiercé gagnant: petit-beurre, compote et crème au caramel beurre salé! Vive le goûter!   Crème dessert au caramel beurre salé pour 4 écoliers affamés : ½ litre de lait entier cru et bio de Bretonne pie noir de la Ferme du Kleuz (Plouneour Menez) 25 gr de fécule bio ½ pot de caramel au beurre salé (réalisé avec 160 gr de... [Lire la suite]