22 décembre 2016

Solstice d'hiver et courge patidoux farcie à la saucisse de Molène, à la blette et aux pistaches

  Le solstice d’hiver résonne du « Sol Invictus », soleil invaincu, célébration du retour de la Lumière à partir de la nuit la plus longue. Ce moment où l’année bascule correspond donc d’avantage à la renaissance annuelle du Soleil si chère à la civilisation celte –on quitte sans regrets les mois noirs-, plutôt qu’à la venue d’un Christ dont on ne sait dire historiquement en quelle saison il est né.Noël est donc notamment à l'origine une fête païenne celte qui célèbre le solst...ice d'hiver : la fête d'Yule. Les symboles de... [Lire la suite]

25 mars 2015

Journée de la procastination et bisque de langoustine au beurre gremolata: on fera le reste demain...

  Le 25 mars est, dit-on, le jour de la procrastination… Procrastinons donc la conscience tranquille et consommons une bisque de langoustine au beurre grémolata, souvenir des grandes marées : saveur iodée des langoustines, acidulée hespéridé du beurre et jolies paillettes émeraudes de persil plat. Pour le reste, on verra demain…   Pour 6 procrastineurs :   Pour la bisque: Les carapaces d’1 kg de langoustines 2 carottes moyennes 1 oignon rosé de Roscoff 2 échalottes grises 2 poireaux 2 tomates 2... [Lire la suite]
22 mars 2015

Marée du siècle, pêche à pied et apéro iodé: huîtres tièdes au beurre de pistaches torréfiées et échalote

Les grandes marées, -et la marée du siècle qui a magnifiquement consolé les déçus de l’éclipse (comme quoi le soleil n’est pas l’atout premier des territoires bretons)-, sont une occasion unique de découvrir un estran nu qu’on ne peut qu’imaginer le reste de l’année. Parcs ostréicoles découverts, les huîtres ont donc pied, du moins quelques heures durant. Et la baie de Morlaix prend des airs d’abscisses et d’ordonnées avec l’implantation des tables ostréicoles et des piquets qui signalent les exploitations à marée haute. Les grandes... [Lire la suite]
02 mars 2015

Bibalaskas: du fromage blanc, des pommes de terre, des herbes fraîches et un petit vent de liberté!

Une rencontre sans chichi autour d’un pot de fromage blanc en compagnie d’herbes du jardin et de pommes de terre. A priori, rien de compliqué, les assiettes les plus simples étant souvent les meilleures. Le bibalaskas est une préparation alsacienne à base donc, de fromage blanc, d'oignon, de ciboulette et de persil, le tout assemblé nappant des pommes de terre. Et c'est tout. A cœur vaillant rien d’impossible, surtout de retour de la ferme Keriven Armor en face du Château du Taureau, à l’exacte opposée géographique de l’Alsace. Et... [Lire la suite]
06 février 2015

La pomme dans tous ses états: pomme, cidre et jus dans une mijotée de porc à la cannelle

Les petites pommes fripées, un peu ratatinées mais diablement parfumées, ont plus d’un tour dans leur sac. Délicieuses et soyeuses, lentement confites dans un caramel, elles sont étonnantes et fondantes, cuisinées en version  sucré-salé avec un bon cidre fermier, du jus de pommes maison, de l’échine de porc blanc de l’Ouest et un bâton de cannelle… Entre deux averses de neige, accompagné d'une bonne bouteille de cidre de Cornouaille, voici un plat réconfortant au cœur de l’hiver, souvenir d’automne dans l’attente du... [Lire la suite]
25 janvier 2015

Cap sur la baie de Morlaix, moussaillon! Tagliatelles de blé noir, crème de chou-fleur, échalotes caramélisées et oeuf poché!

Face au Château du Taureau qu'elles observent, narquoises, les jolies vaches Froment du Léon et jersiaises de Valentin, de la Ferme Keriven Armor.... Elles produisent, le nez au vent et l’œil paisible, un lait d'exception dans un environnement qui ne l'est pas moins. La Ferme Keriven Armor, installée donc en pente douce face au Château du Taureau, est un lieu particulier. Un père, Pascal, et son, fils, Valentin, offrent à la vente le samedi matin des produits d’exception, produits laitiers ou produits de maraîchage à un saut de... [Lire la suite]

01 janvier 2015

O-ni wa soto - fuku wa uchi! Dehors les démons! Qu'entre la chance! Tagliatelles pommes et foie gras pour l'année du mouton!

"L’histoire des étrennes est à la fois simple et compliquée. Simple, si l’on se borne à dégager le sens général de la coutume ; pour la comprendre, il suffit sans doute de retenir la formule du jour de l’an japonais : « O-ni wa soto - fuku wa uchi » (Dehors les démons ! Qu’entre la chance !). Comme l’année ancienne doit entraîner dans sa disparition le mauvais sort, la richesse et le bonheur d’un jour constituent un présage et presque une conjuration magique, pour que l’année nouvelle soit teintée des mêmes couleurs." (Claude... [Lire la suite]
30 août 2014

Tagliatelles alla "carbonabreizh": crêpes de blé noir complet, confit d'échalote au vinaigre de cidre, andouille grillée...

Difficile d’échapper à l’information : c’est la rentrée. C’est donc le moment des bonnes résolutions (ça ne coûte rien) au nombre desquelles lutter contre le gaspillage, varier le contenu des assiettes, opter pour les circuits courts, etc. Petite contribution donc dans cet inventaire placé sous les auspices de la bonne volonté : une bien jolie idée que je dois à Patricia qui fera lundi sa première rentrée de professeur des écoles quelque part en Finistère... Les crêpes de blé noir, qu’elles soient du commerce ou... [Lire la suite]
31 janvier 2014

Moulinée de lentilles et courge pinky et sa petite tartine gourmande au camembert et "cuisses" de noix

La noix (fruit du noyer, Juglans L.) est un fruit à coque. Elle est produite par le noyer, arbre de la famille des juglandacées, présent à l'origine sur le continent eurasiatique et en Afrique. Sur le plan botanique, le fruit du noyer est une drupe, fruit charnu à noyau, dont la partie charnue, le brou, est inconsommable mais sert pour certains usages, en teinture par exemple. La noix est en fait le noyau sec de cette drupe. L'amande se compose de deux cerneaux présentant des circonvolutions qui font penser au cerveau humain,... [Lire la suite]
28 janvier 2014

L' embeurrée, c'est bête comme chou!

Bête comme chou, mon petit chou, faire chou blanc, un bout d’chou, des oreilles en feuille de chou, être dans les choux, faire ses choux gras, ménager la chèvre et le chou, se prendre le chou, rentrer dans le chou, une feuille de chou, un restachou… Par ailleurs, c’est bien connu, les garçons naissent dans les choux. S’il semble qu’on peut jouer à l’infini avec les Brassicacées et la langue, les possibilités sont également illimitées en cuisine… avec ici une réconfortante embeurrée de chou à partager avec une tablée de randonneurs... [Lire la suite]