20 mars 2016

Ananas au four, simple comme bonjour! Ananas rôti au coulis de caramel au beurre salé

  C'est une lichouserie déloyale, mais aussi absolue, totale et définitive. Petit dessert sans fioriture, bluffant, rapide et terriblement addictif, cet ananas rôti est redoutable car il a réponse à tous les alibis et conforte les pires mauvaises fois… On dévore ici bel et bien un fruit, très mûr, échappé d’un sort funeste (finir tristement à la poubelle), cuit dans son plus simple appareil (sans adjonction de sucre), sans surveillance particulière, en à peine le temps qu'il n'en faut pour l'enfourner. Le coulis de caramel... [Lire la suite]

20 juillet 2015

Tiramisus breizh, fraise et chouchenn ou fraises et basilic thaï: pourquoi choisir?

  Alors que des vagues caniculaires se succèdent à l'étranger, asséchant les territoires et desséchant hommes et bêtes, comment expliquer cette palette infinie de verts du bocage breton? Ces floraisons joyeuses, multicolores et luxuriantes, brassées de roses, d'hydrangeas, d'agapanthes, d'anémones du Japon, de nigelles de Damas, de glaïeuls, de fuchsias, de crocosmias, de géraniums et de pélargoniums? Peut-être par ces délicates nuances de gris au-dessus de nos têtes? L’été fait donc une petite pause… Ciel bas, palette de gris... [Lire la suite]
04 juillet 2015

Le blé noir comme un Phénix: crème glacée de blé noir vanillée

Contrairement à ce que son nom laisse penser, le blé noir n'est pas une céréale mais une polygonacée, de la même famille que l'oseille ou la rhubarbe. Importé lors des croisades, il leur doit son nom de sarrasin, alors que la plante est originaire d'Asie, où elle a été domestiquée aux alentours de 2 600 avant Jésus-Christ. Cultivé dès le 12e siècle en Europe, le blé noir arrive en Bretagne au 15e siècle, et est popularisé par Anne de Bretagne. Sa culture se développe rapidement, tant il se plaît dans nos terres pauvres et acides.... [Lire la suite]
30 juin 2015

Pique-nique sous les frondaisons: focaccia au fromage et à la sauge

"Saisissante fournaise aux effets désastreux S'impose au fil des jours, laisse un pays fantôme. L'air brûle sans haleine, embrasse un ciel cuivreux, Berce un monde endormi que le parfum embaume." Si pour les Monts d’Arrée, le terme de canicule n’est pas adéquat, il n’en reste pas moins qu’une période de chaleur s’est durablement installée dans les landes. Le soleil est vissé dans un ciel cobalt et le mercure s'envole et tutoie les 30°. On cherchera donc au fil d’une randonnée autour du lac du Drennec refuge sous les frondaisons... [Lire la suite]
24 juin 2015

Vent de fraîcheur sous le soleil exactement avec une crème glacée vanillée et une compotée fraîche de fruits rouges du verger!

  Le soleil a pris ses quartiers d’été sur les Monts d’Arrée… Et, au long des sentiers de randonnées, dans les sous-bois au long de l’Elorn, dans les écuries, il fait chaud ! Une petite crème glacée vanillée maison s’impose donc, qu’accompagnera l’acidulé de fruits rouges tout juste cueillis et compoté au sucre de canne. C'est toujours ça que les merles n'auront pas. Une merveille glacée, rafraîchissante, soyeuse à déguster sous le soleil exactement…   Pour 4 coupes et autant de randonneurs en surchauffe : ... [Lire la suite]
23 juin 2015

Pierre Cavellat, l'oeil du magistrat au Musée de Morlaix et far salé de blé noir, tomates cerise, poivron, courgette et tomme

    Le Musée de Morlaix présente l’œuvre de Pierre Cavellat, magistrat et artiste, -à moins que ce soit plutôt artiste et magistrat ?- atypique. Dans un parcours chrono-thématique où dominent les scènes de prétoires et les scènes de plages, cent cinquante œuvres de Pierre Cavellat, essentiellement des dessins et des huiles sur papier sont accrochées au musée de Morlaix jusqu'au mois d'octobre. Des œuvres tout droit sorties des collections de la famille, quelques autres de particuliers. Des œuvres que Jean-François,... [Lire la suite]

18 juin 2015

De retour du marché de Sizun: croque-pancakes de blé noir, fromage, charcuterie...

  Consommer des produits locaux, ici et ailleurs, c’est possible. C’est tout l’enjeu du consommer mieux. C’est aussi l’occasion de rencontrer des producteurs souvent exigeants et passionnés, de s’intéresser à leur travail, de valoriser leurs produits, de participer au maintien et au développement de leurs activités. Bref, de faire vivre des territoires authentiques… Quelques rencontres et quelques achats, sur le tout petit marché de Sizun, permettent de proposer aux randonneurs affamés installés à la table du Gouezou un... [Lire la suite]
08 décembre 2014

"Je déclare la saison des tartiflettes et des raclettes ouverte!": et une tartiflette breizh Sant-Eneour et andouille

D’aucuns ont décrété ouverte la saison de la tartiflette. Et c’est vraiment qu’avec une petite flexion des températures et à l’approche des fêtes de fin d’année, on laisse volontiers faire… Voici donc une tartiflette breizh revisitée avec des produits d’ici mais la gourmandise et la générosité de partout ! Pour quatre gourmands blottis au coin du feu 1 kg de pommes de terre plutôt fermes (Yona ou mieux encore Amandine par exemple) Un fromage Sant-Eneour au lait de Bretonne pie noir de la Ferme du Kleuz (à... [Lire la suite]
17 novembre 2014

Qu'est-ce qu'un arbre remarquable et tartelette blé noir, andouille, Sant-Eneour et butternut rôtie...

Qu’est-ce qu’un arbre remarquable ? Ce peut être un arbre d’élite que sa taille ou sa forme distingue de tous les autres. C’est aussi l’arbre consacré par une histoire et qu’une collectivité humaine reconnaît comme un élément du patrimoine. Il peut s’agir d’un arbre isolé, d’un alignement, d’une allée ou d’un arbuste. L’arbre - ou le groupe d’arbres - est remarquable : par son caractère morphologique particulier : arbre creux, fastigié, panaché, à double tronc, ou tout simplement « beau » comme ici ce châtaignier de Plougasnou;... [Lire la suite]
15 novembre 2014

Quand John Garett a plongé sa cuillère dans une potée gratinée à la saucisse fumée, au chou et au blé noir...

 La Maison Penanault, manoir urbain racé qui témoigne d’un temps où Morlaix fut, au XVIème siècle, le troisième port de Bretagne, abrite depuis une providentielle rénovation l’office de tourisme de Morlaix ainsi que des expositions, permanentes ou provisoires, comme celle des pérégrinations de John Garett à travers le Pays de Morlaix. On y découvre l’histoire de ce jeune Anglais, originaire de Conouailles, et qui fit souche à Morlaix au XVIIème siècle laissant dernière lui sa Cornouailles natale. On l’imagine à bord d’un... [Lire la suite]