29 avril 2018

Des hot-dog tout verts: incontournable persil plat!

« Entre l'histoire et la légende, je choisirai toujours la légende. » affirmait John Ford qui ne connaissait pourtant pas la Ferme Equestre Randoloisirs ni la Bande du Phare Ouest. « La Chevauchée Fantastique » se joue aujourd’hui et demain dans les Monts d’Arrée en bord d’Elorn aux airs de « Rio Grande». C’est une véritable « Charge Héroïque » à laquelle se sont pliés cavaliers et chevaux, partis à l’assaut d’obstacles improbables, de la traversée de « La Rivière de Nos Amours » à la tentative de maîtriser « La Flèche Brisée »... [Lire la suite]

04 septembre 2016

Un chili con carne, cocos de Paimpol, oignons rosés de Roscoff et Highland Cattle, pour promeneurs contemplatifs

S’adosser au petit matin au pignon Est de la chapelle du Mont Saint-Michel de Brasparts, le nez au timide soleil levant déchirant la brume, sortir de son sac, dans cette solitude absolue, un vieux livre écorné, l’ouvrir au hasard…  "Un spectacle inattendu frappa nos regards : nous découvrîmes une ruine indienne : elle était située sur un monticule au bord du lac; on remarquait sur la gauche un cône de terre de quarante à quarante-cinq pieds de haut; de ce cône partait un ancien chemin tracé à travers un magnifique bocage de... [Lire la suite]
10 juillet 2016

Chumichurri, une sauce à mettre à toutes les sauces! Les Monts d'Arrée aux allures de Patagonie...

Le chimichurri est un concentré d’herbes fraîches, épicées et vinaigrées. Son acolyte est la viande grillée, mais il est également délicieux dans un sandwich. Ce condiment sud-américain à base d’herbes fraîches aromatiques, d’ail et de piment, est originaire d'Argentine et d'Uruguay, mais il est également utilisé aussi plus au nord jusqu'au Nicaragua et au Mexique . Cette savoureuse variante, à la fois fraîche et brûlante, de la salsa verde doit son nom assez rigolo et qui sonne comme une joyeuse onomatopée, à des histoires qu’on... [Lire la suite]
30 juin 2016

Prendre son temps: joue de boeuf Highland doucement confite au Chardonnay, sauge et framboise.

Il y a des moments où il faut savoir prendre son temps. Le temps de gratouiller des veaux hirsutes, laineux et tout ronds au mufle dégoulinant d'un lait crémeux, de flatter l’épaisse robe rasta et caramel de vaches placides aux magistrales cornes en forme de lyre. Le temps d’accompagner le troupeau en goguette au galop d’un sous-bois à une nouvelle pâture plus verte, plus grasse, plus appétissante, d’écouter la rivière qui murmure en contrebas. Laisser la petite famille Highland Cattle du Ranch de Kerbongout prendre ses marques,... [Lire la suite]
21 juin 2016

Accordéon, bombarde et contrebasse: musique et lasagnes de blé noir toutes vertes aux légumes nouveaux et chèvre !

  Le sarrasin n’est pas une céréale, il est de la famille des polygonacées mais nous avons l’habitude de l’employer comme tel. En l’associant à des légumes verts du printemps (fèves, courgettes, blettes, ail nouveau, aromatiques…) et à un trio de fromages de chèvre, on obtient un grand plat généreux et gourmand à partager autour d’une joyeuse tablée ! Le contenu protéinique du sarrasin est comparable à celui du blé, de l’avoine, du seigle ou du quinoa. Le potentiel de la farine de sarrasin est moindre que celui du... [Lire la suite]
30 décembre 2015

Une blanquette de veau aux couleurs du Gouezou

Entre bourrasques, rafales et averses, 2015 s’achève en fanfare avec la tempête Franck et on se retrouve, après avoir affronté les éléments au retour d’une belle randonnée sauvage, auprès du feu, entre amis, autour d’un grand classique de la cuisine bourgeoise, la blanquette de veau. Sans doute mis au point par François Marin, maître d'hôtel chez le maréchal de Soubise et auteur de l'ouvrage: "Les Dons de Comus ou les Délices de la table", en 1739, ce plat, qui navigue entre parquet encaustiqué et nappe à carreaux, apparaît donc au... [Lire la suite]

06 septembre 2015

Variation breizh autour de la clam chowder: soupe de palourdes au blé noir, lard, pommes de terre, carottes et persil plat

Avec des cowboys plein les Monts d'Arrée, on ne pouvait, au Gouezou, pas passer à côté des gourmandises outre-Atlantique en furetant et en musardant, les sens en éveil au marché de Morlaix. Quelques palourdes sauvages de la baie de Morlaix, des pommes de terre, des carottes et l'extraordinaire persil plat de David de Commana et la poitrine salée, séchée et roulé de porc blanc de l'Ouest de Saint-Cadou... On a donc répondu à l'appel de la clam chowder de la côte Est dans une variation très breizh; soupe de palourdes au lard, aux... [Lire la suite]
20 janvier 2015

Moulin de Kerouat et bortsch, betterave et chou-rouge!

  Sauvages et magnifiques, les Monts d’Arrée ne se résument toutefois pas aux landes désolées et aux tourbières mystérieuses. Ces paysages complexes et si particuliers se déclinent aussi dans un bocage verdoyant, lacéré de discrètes rivières et de fleuves côtiers, émaillé de vieilles pierres. A travers prairies, sous-bois et pâtures, gagnons au sud, en quelques minutes à partir du Gouezou, le moulin de Kerouat, bel endormi au cœur de l’hiver. Pour découvrir ce très bel ensemble qui comprend un moulin à eau attesté depuis... [Lire la suite]
19 janvier 2015

Plis d'un paysage et rides d'un visage. Boeuf au jus, carottes, oignons de Roscoff et Chardonnay

Au petit matin, à l’heure où l’aube blanchit la crête des monts d’Arrée, se chausser, avaler avec ses compagnons un solide petit déjeuner, empoigner son sac, siffler les chiens et partir, sac au dos, découvrir les sentiers glacés scintillants au soleil blanc de janvier. Ciel turquoise, lande roussie, craquante de gel au petit matin, schiste bleu… Qu'évoquent les rides d'un paysage ou  les plis d'un visage ? Qui façonne qui ? Comment un paysage peut-il modeler notre façon d’entendre le monde et la vie ?   Crêtes... [Lire la suite]
05 janvier 2015

Salade tiède de lentilles béluga, de betterave et de vinaigre de mûres: un trio violine

  Recharger ses batteries, après les libations de décembre, avec des légumes et des légumineuses est la grande affaire du mois de janvier. Voici une jolie salade tiède d’étonnantes lentilles noires béluga, de betteraves violines et de vinaigre de mûres. Cette assiette purpurine s’égaie de persil et de feta, et pourquoi pas, d’un bel œuf poché dont le jaune coulant éclairera d’un rayon de soleil onctueux et gourmand...   Pour 6 personnes 4 belles betteraves rouges crues bio des Jardins de Kervelly 250 g de... [Lire la suite]