02 février 2015

Un gratin de pommes de terre, tout simple et réconfortant, en regardant la neige tomber...

  La neige est annoncée et le froid a pris ses quartiers sur les Monts d’Arrée… L’aube et la grêle blanchissent la campagne depuis quelques jours… L’herbe craque sous les pas dans les chemins et une bise coupante, déferle de la baie de Morlaix, au nord, cisaille le souffle. C’est normal, c’est l’hiver ! De retour d’une belle mais courte balade dans la lande desséchée par le vent de noroît, plonger une cuillère impatiente dans un gratin de pommes de terre tout simple : des pommes de terre, du lait entier, du... [Lire la suite]

26 janvier 2015

Du lait entier, des oeufs du poulailler, du sucre complet, de la vanille Bourbon... Eloge de la simplicité et oeufs au lait!

        Les œufs au lait, assemblage onctueux de lait entier, d’œufs du poulailler et de sucre avec une délicate touche de vanille, portent l’étiquette réconfortante d’une douceur grand maternelle bienveillante. Rien ne manque au tableau, la cuisinière en fonte, les bassines en cuivre, les plats en terre et les photos sépia… avec en filigrane, l’horloge comtoise qui suggère qu’on en avait du temps, autrefois, pour réaliser tout ça. Le tout entretenu par les campagnes publicitaires de l’industrie... [Lire la suite]
24 janvier 2015

Crêpes à la pomme confite au caramel beurre salé comme une tatin et un dragon affamé archétypal...

Une légende raconte que le seigneur de Roch Morvan qui se nommait Elorn, voulant se sacrifier pour obtenir la clémence d’un dragon affamé, se jeta dans la rivière qui coulait au pied de son château. C’est ainsi que cette rivière a changé son nom de Dour-Doun (eau profonde) pour celui d’Elorn. Force est de constater que son sacrifice aura été vain : aujourd’hui encore, en effet, le dragon affamé est toujours là, ou plutôt sa descendance en très grande forme et l’estomac dans les talons, tout particulièrement... [Lire la suite]
16 janvier 2014

Changeons notre regard sur le chou de Bruxelles: petits choux en raclette!

Ah ! Les choux de Bruxelles ! Lorsque nous recevons de nos futurs hôtes le retour de notre petit formulaire qui permet de réaliser un sondage sur les goûts et les couleurs des uns et des autres –afin d’éviter les impairs culinaires-, deux damnés apparaissent presque systématiquement dans la case « j’aime pas » : les abats et … les choux de Bruxelles. Ployant sous le poids de tous les maux, le malheureux chou de Bruxelles, qui ne paye pourtant pas de mine, pâtit à l’évidence des effets conjugués de... [Lire la suite]
12 septembre 2013

Petit coeur de beurre et brownie chocolat noisettes

Bon, en Bretagne, le beurre salé –demi-sel en fait- étant incontournable, il s’invite tout naturellement en pâtisserie. Cela donne aux gâteaux un petit supplément d’âme car le sel est un exhausteur de goût. Ce brownie est donc très peu sucré puisqu’il allie le beurre salé au chocolat noir amer et aux noisettes torréfiées. J’utilise ici le meilleur beurre du monde –au moins !- celui de Valentin Quéguiner de la ferme de Keriven Armor près de Locquenolé sur la baie de Morlaix. Un site exceptionnel –les vaches paissent face au... [Lire la suite]
09 septembre 2013

Teurgoule: patience et longueur de temps...

Si la teurgoule est très vite assemblée –du riz, du sucre et du lait-, sa cuisson est un exercice de patience, un voyage au long cours puisque le plat s’installe dans le four pour pas moins de cinq heures… Ce n’est donc pas un dessert de dernière minute mais bien plutôt un entremets confortable, moelleux, véritable remède à la mélancolie… Et comme tous les plats construits avec peu d’ingrédients, la qualité de la matière première utilisée fait vraiment la différence. J’utilise ici bien sûr une excellente vanille Bourbon et du sucre de... [Lire la suite]