13 juin 2018

Une femme libre, de la terre et des vers, et une panna cotta à l'anis vert et aux fraises de Plougastel de pleine terre

Et si… Et si... Et si Marie-Angèle Duval n’était pas née fille, bretonne, paysanne et pauvre... Cédons à l’uchronie et rêvons en technicolor : en 1905, Anjela naît garçon dans un milieu aisé, citadin et lettré. Après de longues et brillantes études –hypokhâgne et khâgne-, encouragée par des parents cultivés, poussée par ses maîtres,  distinguée par un éditeur parisien empressé, elle écrit, rencontre la presse et le succès, fait un joli mariage et de beaux enfants, collectionne les maîtresses et les prix, entre à l’Académie... [Lire la suite]

23 mai 2018

Le Symbole, l'Humiliation, la Délation et un petit crottin de chèvre confit et rôti aux herbes et au miel...

La parole, c’est le pouvoir; prendre la parole, c’est prendre le pouvoir. L’unanimité des témoignages ne laisse aujourd’hui aucun doute : sous la IIIème République, l’obligation scolaire dans la Bretagne profondément rurale va de pair très étroitement avec l’interdiction de parler le breton à l’école, et ce dès la fin du XIXème siècle. On assiste dès lors à l’émergence de l’école de l’humiliation et de la délation. En effet, face aux bretonnants immensément majoritaires dans cette Bretagne très rurale de la fin du grand siècle,... [Lire la suite]
26 janvier 2018

Un anniversaire, un chaudron, une sorcière et des petits coulants au chocolat et aux épices douces...

"Dans son chaudron, la sorcière Avait mis quatre vipères, Quatre crapauds pustuleux, Quatre poils de Barbe-Bleue, Quatre rats, quatre souris, Quatre cruches d'eau croupie. Pour donner un peu de goût, Elle ajouta quatre clous. Sur le feu, pendant quatre heures, ça chauffait dans la vapeur. Elle tournait sa tambouille, Touille, touille, ratatouille ! Quand on put passer à table, Hélas ! C'était immangeable : La sorcière, par malheur, Avait oublié le beurre !" (Jacques Charpentreau) Donc, un... [Lire la suite]
13 septembre 2016

Jakez et le coco magique: houmous de Cocos de Paimpol!

Le Coco de Paimpol, emblématique des étés et des débuts d’automnes bretons, est un haricot demi-sec à écosser. Il se présente sous forme de gousses jaune paille à marbrures violettes, contenant des grains blancs et presque ronds. Riche en éléments minéraux et vitamine B1, il se consomme frais et est très apprécié des amateurs de cassoulet et navarins. Il a été introduit dans la zone maraîchère de Paimpol en 1928 par un militaire de la marine nationale revenu d'un périple en Amérique Latine, un certain Alban. Ce nouveau légume est... [Lire la suite]
20 juillet 2016

Temps Fête à Douarnenez et falafels de petits pois et fèves à la taverne du Cachalot Assoiffé !

  Le temps est à la fête à Douarnenez qui prend le relais à peine la rade de Brest a vu s’égayer dans le goulet la flottille bigarrée comme une nuée d’écoliers après la sonnerie de la fin de l’école… Le Port du Rosmeur qui a accueilli cette myriade turbulente, colorée et hétéroclite de  papillons de mer célèbre cette année les trente ans de cette aventure maritime estivale. On y rêve cette année du Siècle des Lumières, on embarque des yeux ou vraiment sur la flottille du XVIIIème, au travers des histoires des... [Lire la suite]
23 mars 2016

L'Ankou, la Gabelle et un filet mignon salé, séché aux épices

   « L’Ankou a deux pourvoyeuses principales qui sont : 1° La Peste (ar Vossen) ; 2° La Disette (ar Gernès, c’est-à-dire la Cherté).   Autrefois, il en avait une troisième : la Gabelle (ann Deok holen, le droit du sel). Mais celle-ci, la duchesse Anne en a purgé le monde. La duchesse Anne demeurait au château du Korrec, en Kerfot. Un jour, son mari lui dit : — La réunion des États va avoir lieu, il faut que je m’y rende. — Prenez garde à ce que vous y ferez. Surtout, n’imposez pas de nouvelles charges à la... [Lire la suite]

19 janvier 2016

Ketchup de butternut aux épices et au sirop d'érable: un joli condiment cosmopolite

Emblématique des États-Unis, le fast-food est l’une de ses exportations qui rencontrent le plus de succès. Il est donc pour le moins ironique que les hamburgers, les frites et le ketchup ne soient pas originaires d’Amérique, ce que laissent d’ailleurs clairement entendre leurs noms en anglais. Ainsi, l’influence conséquente de l’Allemagne sur la cuisine américaine se laisse clairement entendre au travers de mots tels que hamburger (de Hambourg) ou frankfurter (saucisse), les french fries (frites) ne cachent rien de leurs origines... [Lire la suite]
17 octobre 2015

Pain d'épices de l'écureuil au miel des Monts d'Arrée, à la farine de châtaigne, aux noisettes torréfiées et aux pommes séchées!

  Parmi l'éventail des gourmandises que nous proposons pour le goûter, d’aucuns craquent en automne pour ce pain d'épices réalisé à partir de produits bio et locaux. L'occasion, à la fin des cours pour les stages ou de retour de randonnée pour les vacanciers, d'échanger sur la journée écoulée en sirotant un thé noir fumé ou un délicat café bourbon pointu pour patienter avant le dîner. Loin du pain d'épices industriel insipide et formaté, celui-ci développe d'entêtants parfums qui s'installent durablement dans la maison. Sur le... [Lire la suite]
05 juillet 2015

Baby carottes violette en pickles à l'aigre-douce pour des casse-croûte embarqués impertinents!

  L’été, c’est le temps des pique-nique, au fil de l’eau, des sentiers et des chemins creux, sur les plages blondes et dans les clairières ombragées. Pour réveiller ces haltes gourmandes, égayer ces repas sur le pouce et donner des couleurs aux sandwiches et aux salades, les pickles à l’aigre-douce sont incontournables ! Ici en version baby carottes violette, aigrelettes et croquantes, doucement parfumées au Chardonnay et aux épices (badiane, cardamome, cannelle, ... ). Pour des casse-croûte embarqués impertinents !   ... [Lire la suite]
15 mai 2015

Pique-nique au fil de l'eau, wraps, carnitas et crudités! C'est le printemps!

Ces galettes à la farine de maïs, garnie de "carnitas"('une tendre échine de porc blanc de l'Ouest lentement confite dans un jus d'orange avec épices douces), de légumes croquants -tomates cerise, poivrons, concombre, raids, etc.-, d'une poignée de roquette et de tomme Kleuzic râpée, permettent d'envisager avec sérénité une pause déjeuner sous les frondaisons au fil des méandres de l'Elorn. Pêcheur ou simple randonneur, équestre comme pédestre, une halte gourmande et tranquille, loin des bruits et de la fureur du monde...   ... [Lire la suite]