30 juin 2018

Entre les soupirs de la Sainte et les cris de la Fée, un tataki de boeuf Highland Cattle aux herbes fraîches

« A Roscoff aujourd'hui se souvient-on de Liane, De Liane au Clos Marie, équivoque beauté, A Roscoff où venait la belle courtisane Chercher le reposoir après la volupté ? Adieu baisers impurs des amants, des amantes ! Dans le vent, les embruns, s'apaisaient tes désirs Et tu priais Sainte Anne à l'heure des tourmentes D'effacer de ton corps la marque des plaisirs. (…) » (Per Mari Mevel) Etonnante trajectoire que celle de cette jeune fille de bonne famille, qui la mènera du couvent des Fidèles Compagnes des Filles... [Lire la suite]

25 mars 2018

Encore un coup des poulpiks! Rond de gite parfumé aux épices douces et sa petite sauce aigre-douce aux cassis

Ce matin, au petit jour, il manquait quelque chose au Gouezou. Oh ! pas grand-chose. Un tout petit rien au fond. Un éclat de temps était manquant. Bien sûr, on vous dira que cette petite heure enfuie, évanouie dans la nuit, est le résultat d’une décision politique, administrative et réglementaire. Baliverne et billevesée ! Coquecigrue et ânerie ! Et le moins que puisse faire le Gouezou, c'est de vous dévoiler la vérité vraie en ce jour de la procrastination… Il était une fois, il y a bien longtemps… A cette époque, à l’aube des... [Lire la suite]
13 mars 2018

Sant Mikël vraz a oa an tu / D'ampich youal ar bleizi du. Côtes de boeuf Highland Cattle en croûte de coco, matcha et combava

« On voit ici de jeunes enfants Surtout de jeunes filles Belles, bien faites, et gentilles, Font très mal d'écouter toute sorte de gens, Et que ce n'est pas chose étrange, S'il en est tant que le loup mange. » (Le Petit Chaperon Rouge, Contes de Ma Mère L’Oye, Charles Perrault, 1697) Il y maintenant plus d'un siècle que cet effrayant prédateur a disparu des Monts d’Arrée mais il rôde tout de même encore au fil des patronymes et des toponymes pour qui sait un peu le breton. On connait tous un Le Bleis au regard... [Lire la suite]
04 avril 2017

Jambon de boeuf façon gravlax... Quand la gastronomie s'amuse avec les beaux produits!

Si pour le philosophe Théodore Zeldin, « la gastronomie est l'art d'utiliser la nourriture pour créer le bonheur », elle doit s’appuyer sur de solides alliés inspirés que sont les producteurs sans lesquels rien n’est possible … La curiosité de l'homme gourmet n'a pas seulement raison d'avoir pour objet l'étude du rapport entre sa bouche et son ventre, ou celle saisissante entre les forces de la nature et celles d'un fourneau ; elle est plus excitée encore par le spectacle de l'assiette laissé au sens le plus perfide... [Lire la suite]
23 décembre 2016

Prendre son temps: côte de boeuf Highland cattle en cuisson douce au beurre de noisette et aux baies de la Passion

«La gastronomie est la connaissance raisonnée de tout ce qui a rapport à l’homme, en tant qu’il se nourrit. Son but est de veiller à la conservation des hommes, au moyen de la meilleure nourriture possible. Elle y parvient en dirigeant, par des principes certains, tous ceux qui recherchent, fournissent ou préparent les choses qui peuvent se convertir en aliments. Ainsi, c’est elle, à vrai dire, qui fait mouvoir les cultivateurs, les vignerons, les pêcheurs, les chasseurs et la nombreuse famille des cuisiniers, quel que soit le titre... [Lire la suite]