03 juin 2018

Vertus des talus, pancakes de pomme et blé noir au miel et petit chèvre rôti au barbecue

Morlaix inondée, Morlaix sinistrée ; les images tournent en boucle sur le net : mobilier urbain submergé et véhicules emportés, riverains sidérés et autorités dépassées. Et pourtant, et pourtant… Talus détruits en amont, port envasé, enterrement du Jarlot et du Queffleuth... Il aurait presque manqué dans le tableau une grande marée et une marée montante.  Ciel turquoise, lande violine, ajoncs dorés des talus, crêtes de granite ocre et kersantite bleutée… Au loin, le bocage comme une mosaïque de parcelles d’une palette... [Lire la suite]

03 août 2017

Tranches de dragon (ou de paleron) confit au kari Gosse, à la tomate ananas et à la cannelle pour sauroctones affamés

Il y a bien longtemps –et je parle d’un temps que les parents des grands-parents de vos arrière grands parents n’ont jamais connu- vivait sur un ruban de terre à peine détaché du continent un dragon absolument effrayant. Il était évidemment d’une taille défiant l’entendement, couvert d’écailles luisantes et ensorcelées d’un très joli vert de gris, hérissé d’une crête glaçante et tranchante comme un rasoir. Sa queue aux pointes acérées et empoisonnées fouettait l’air dans un sifflement strident, son regard brûlant flamboyait et de sa... [Lire la suite]
12 juin 2017

Ambroise Paré à Landerneau et tarte au riz

Ne manquant pas une occasion de se mettre à dos les Anglais, la Couronne de France voit, un beau matin du mitan du XVIème siècle, les côtes bretonnes menacées à nouveau par la flotte d’Henry VIII. Le Roi François dépêche le vicomte de Rohan, le comte de Laval et le baron de Vitré. C’est ainsi que commence le Voyage en Basse-Bretagne d’Ambroise Paré, père de la cautérisation des artères et de la chirurgie moderne, qui accompagne ainsi les trois Lieutenants du Roi. On ne pouvait trouver plus grand seigneur en Bretagne que René de... [Lire la suite]
16 octobre 2016

Saint-Jacques laquées à la gelée de pomme, Germaine de Brasparts rôties et cannelle de Ceylan

      Depuis l'Antiquité, on portait des coquillages pour se préserver de la sorcellerie, du mauvais sort et de toutes sortes de maladies. L'iconographie chrétienne de la coquille n'apparaît que bien plus tard, avec le culte voué à saint Jacques en ce début du Moyen Âge. Sans doute pour des raisons symboliques, la coquille s'est imposée comme attribut de l'apôtre et a donc pris le nom de saint Jacques. Petit à petit, cousue sur le chapeau, sur le sac ou sur le manteau, elle va devenir l'emblème, non seulement des... [Lire la suite]
07 mai 2016

Une histoire de méchants qui se rêvaient gentils et un dessert redoutable: panna cotta au chocolat blanc et pâte de spéculoos

Les contes, les légendes et les histoires sont peuplés de créatures effrayantes, laides et retorses que s’échinent à réduire au silence une armée de personnages valeureux, beaux et intelligents. Un monde assez rassurant au fond, en noir et blanc, qui oppose les gentils aux méchants. Dans cette galerie convenue et attendue, les méchants ne seraient, en réalité, pas si méchants ! Ils rêveraient de normalité, au fil d’une vie paisible peuplée de super copains, de gros câlins et de métiers trop bien, du moins c’est ce que nous... [Lire la suite]
03 mars 2016

La dinde rôtie au lambig pour un festin de châtelain des Montagnes Noires: pour une princesse cuisinière...

Le Domaine de Trévarez vient de rentrer dans le cercle aussi fermé que prestigieux des Jardins d’Excellence au vu de sa très belle collection de camélias. Ce parc, en tant que jardin mixte, est un jardin remarquable. Il s'agit à l'origine d'un vaste parc à l'anglaise de 85 hectares, planté de nombreux arbustes ornementaux (par exemple on y trouve encore aujourd'hui 160 camélias centenaires), au sein duquel se nichent plusieurs jardins : la carrière romantique, le "jardin japonais", le jardin italien, le jardin régulier… La mise en... [Lire la suite]

25 février 2016

Destination soleil avec une tarte à l’orange parfumée aux noix et à la cannelle… Comme un pomander...

L'orange piquée de clous de girofle et enrobée de poudre d'épices est la version végétale du bijou en métal précieux ciselé contenant l'ambre gris, la civette ou le musc et nommé « pomme de senteur » « pomme d'ambre » ou pomander. Portée sur soi dans un sachet suspendu au cou, elle était, au Moyen Âge, censée protéger de l'infection. Destination soleil avec une tarte à l’orange parfumée aux noix et à la cannelle…   Pour la pâte: 150 gr de farine bio 100 gr de farine de noix bio ¼ de cuillère à café de cannelle en poudre... [Lire la suite]
03 octobre 2015

Tarte sauvage du Gouezou aux pommes et au caramel beurre salé: goûter d'automne et jolies pommes!

A l'issue d'un très sérieux atelier d'arts plastiques situé sous les auspices des craies et des ardoises avec Arthur et Chloé, petite incursion au verger pour ramasser les pommes tombées avant de confectionner une jolie petite tarte sauvage aux pommes avec une très généreuse lichette de caramel beurre salé pour un goûter sous le joli soleil d'octobre...   Pour 4 lichous déterminés ou 6 lichous raisonnables : 400 gr de pâte feuilletée pur beurre maison 6 belles pommes qui ont roulé au pied du pommier sous l’œil impavide... [Lire la suite]
23 septembre 2015

Une jolie tarte dorée d'automne à la crème brûlée vanillée, à la cannelle et au caramel et quelques vers d'Anjela Duval

 "Mes vers je les écris avec le soc de la charrue  Dans la chair vivante de ma Bretagne, sillon après sillon  — J’y dissimule des graines d’or —  Le Printemps en fera des poèmes :  Mers d’émeraude ondulant dans la brise  L’été en fera des étangs d’épis  Le vent d’août les mettra en musique  Et le chœur de la batteuse me chantera  Les journées ardentes du huitième mois  Les journées de peine de poussière de sueur.  Mes Poèmes sacrés et… méprisés !"  (Anjela... [Lire la suite]
17 septembre 2015

Cheesecake pomme rôtie, cannelle de Ceylan et cacao à bord du vapeur à aube...

  Une gravure du “Voyage dans le Finistère” de Cambry témoigne de la présence dans le port de Landerneau, en 1835, d’un bateau à vapeur et de ses roues à aube. En 1864, un an avant la toute première entrée en gare de Landerneau de la première locomotive, le service existait encore et un vapeur quittait Brest chaque jour pour Landerneau suivant un horaire qui variait “suivant la marée”. L’arrivée du train lui vaudra une nouvelle carrière. Visionnaire et novateur, le “vapeur” se lancera en effet dans un tourisme précurseur et... [Lire la suite]