08 février 2014

Madeleines à l'Ossau-Iraty, cerises séchées et romarin: tubes, lessiveuse et wipe-out...

Si la succession des tempêtes qui déferlent sur la façade Atlantique génèrent des inondations et des dégâts multiples, les surfeurs, notamment bretons, sont à la fête ! Les vagues qui déferlent actuellement sur les spots les plus exposés peuvent atteindre 6 à 8 mètres sur les spots bretons. Il va sans dire que s'y aventurer en surf, kitesurf ou windsurf est risqué. Les surfeurs chevronnés devront chercher des spots exposés au Nord, voire au Nord-Est, à l’abri du fort vent de Sud-Ouest. De belles sessions en... [Lire la suite]