23 juillet 2018

"Faire son beurre" et beurre de chorizo

« Elle nous coupait des tranches de pain blanc comme des chemises, sortait la motte de beurre de la veille, glissait dans ma poche une poignée de caramels. » (Gérard Le Gouic, Cafés) Les grandes vacances et son lot d’animations autour des pratiques des territoires et des terroirs, c’est une belle occasion de découvrir par exemple comment se barattait autrefois le beurre demi-sel qui scelle l’identité bretonne. L’écomusée des Moulins de Kerouat , à Commana et à un battement d’ailes du Gouezou, propose de vivre cette... [Lire la suite]
Posté par Gouezou à 18:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

15 juin 2018

Henry Moore, déambulations, Landerneau et verrine de petits pois du marché au chorizo

  Une Vénus callipyge qui devient anguleuse puis plantureuse au fur et à mesure qu’on en fait le tour s’est allongée, languide et accoudée, sa carnation ivoire tranchant sur le granit doré du quai de Léon à Landerneau. On dirait bien une sirène sur le point de rejoindre l’onde. "La sculpture est un art de plein air. La lumière du jour, celle du soleil lui est nécessaire, et pour moi, le meilleur environnement et complément de celle-ci est la nature", estimait le sculpteur Henry Moore. Deux de ses œuvres monumentales... [Lire la suite]
Posté par Gouezou à 16:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
05 novembre 2017

La Ferme de Joséphine, du fromage de chèvre, des mini cannelés au chèvre, au chorizo et à la marjolaine

Quitter le bourg de Sizun en direction de Commana, prendre la route en pente douce vers Launay et s’arrêter lorsqu’on entend chantonner joliment l’Elorn au creux de la vallée. Entre l’austère four à pain d'hier qui tente d’échapper aux herbes folles et le salon de jardin rose tyrien et gris anthracite, se trouve la Ferme de Joséphine. Entre une Arche de Noé et un inventaire à la Prévert, on trouve depuis quelques mois au Launay un joyeux troupeau de biquettes dont les élégantes chèvres des fossés –race bretonne sauvée de l’oubli,... [Lire la suite]
07 juin 2015

Comme une paella des Monts d'Arrée, de retour du concours de jeunes poulains à l'Equipole de Landivisiau...

  Même pas peur! Les poulains de l'élevage Kernine ont tout donné, cédé à tous les caprices des humains, supporté les situations les plus improbables, sous le joli soleil de l'Equipole de Landivisiau. Mer jolie de bouteilles en plastique et sardines moirées bruissant dans le vent d'Est, bouteilles de plastiques aux couleurs acidulées en éolienne décalée, épouvantails de carnaval, jets d'eau taquins, mare aux canards en plastique. Belle patience de leur part dans un océan d'empathie pour leurs propriétaires aux étranges lubies...... [Lire la suite]
07 février 2015

Poulet au pimenton, à l'orange amère et à l'huile essentielle de thym: les couleurs et saveurs du sud au coeur de l'hiver!

  Vite assemblé, glissé au four et oublié quelques temps, ce plat généreux remporte au cœur de l’hiver un vif succès : coloré, parfumé et épicé, il lève un voile impatient sur l’été avec des produits d’hiver. Une gageure réconfortante au fond…   Pour 6 à 8 personnes : Un beau poulet (d’au moins 1,5 kg, voire 2 kg) ½ chorizo fort (environ 100 gr) Une tête d’ail 2 oignons rosés de Roscoff Un poivron rouge (frais en saison ou ici, coupé en lanières et congelé) 250 gr de tomates cerises (fraîches en saison... [Lire la suite]
12 juillet 2014

Happy hour au Gouezou: pain au chorizo et au coulis de persil

Happy hour au Gouezou avec ce pain au chorizo et au pesto de persil qui accompagne solidement un apéro entre amis. Ce pain -qui représente à lui tout seul presqu'un plat complet- s'emporte également en pique-nique. Accompagné de quelques crudités (tomates, radis, fèves, etc.), c'est un en-cas redoutable!   Pour un pain et 4 copains autour d'une bonne bouteille   250 g de farine 150 g d'eau 1 cuillère à soupe d'huile d'olive 5 g de sel de Guérande 10 g de levure bio Un demi chorizo (doux ou extra-fort, à vous de... [Lire la suite]

29 avril 2014

Toasts au chorizo et pesto d'aromatiques: un apéritif improvisé!

 Les jours rallongent, c’est les vacances. Une bouteille de cidre du Gouezou bien frais partagée autour d’un apéritif improvisé : toasts de pain au chorizo et pesto d’aromatiques fraîchement cueillies. Profiter de la lande fleurie, d’une balade le nez au soleil et en parler entre amis… Tout simple.   Pour le pain au chorizo 250 g de farine 10 g de levure de boulangerie 5 g de sel 150 g d’eau Une branche de thym frais Huile d’olive Un quart de chorizo (doux à extra-fort, selon les goûts et les couleurs) ... [Lire la suite]
12 avril 2014

Un plat complet qui s'occupe de lui tout seul: poulet au chorizo, à l'orange et aux petites pommes de terre

Une irrésistible envie de s’occuper du jardin ou d’aller courir dans les bois, cueillir orties, oseille et coucous ? Un besoin pressant de s’installer en terrasse avec un thé tarry souchong brûlant et un bon bouquin –par exemple « Fars bretons et kig-ha-farz » de Patrick Hervé chez SKOL Vreizh- ? Un plat glissé au four s’occupe de lui tout seul et permet d’organiser sans états d’âme ce temps pour soi et de profiter pleinement des week-ends ensoleillés… Pour six gourmands en week-end Un beau... [Lire la suite]
17 mars 2014

Au pays des kanndis, on mange une tarte au chorizo, tomates et poivrons confits, pignons de pain et parmesan...

La richesse du patrimoine bâti de Sizun et de Commana est en grande partie due à l’activité toilière de la région entre le XVème et le XVIIIème siècle. Enclos paroissiaux, architecture des maisons de tisserands –comme notre demeure du Gouezou- ou encore kanndis sont les traces de la prospérité du nord des Monts d’Arrée à cette époque. L’écomusée rouvre ses portes avec une très intéressante exposition qui témoigne jusqu’au 23 mars de cet âge d’or. Réalisée en collaboration avec l’association Lichen,  créée en 2004, cette... [Lire la suite]
28 janvier 2014

Une soupe chorizo-clémentine à l'Espagnole, un peu comme une auberge...

La clémentine doit son nom au Frère Clément (Vital Rodier, 1839-1904) de l'Institut des Frères de Notre-Dame de l'Annonciation, qui était chef de culture de l'orphelinat de Misserghin (près d'Oran, en Algérie). En 1892, Louis Charles Trabut, botaniste et médecin français, avec le père Clément, aurait croisé volontairement un mandarinier avec un bigaradier. Toutefois des études récentes menées par la station INRA de San-Giuliano en Corse consacrée à l'agrumiculture, ont montré à partir de l'analyse des chromosomes qu'il s'agissait... [Lire la suite]