13 mars 2018

Sant Mikël vraz a oa an tu / D'ampich youal ar bleizi du. Côtes de boeuf Highland Cattle en croûte de coco, matcha et combava

« On voit ici de jeunes enfants Surtout de jeunes filles Belles, bien faites, et gentilles, Font très mal d'écouter toute sorte de gens, Et que ce n'est pas chose étrange, S'il en est tant que le loup mange. » (Le Petit Chaperon Rouge, Contes de Ma Mère L’Oye, Charles Perrault, 1697) Il y maintenant plus d'un siècle que cet effrayant prédateur a disparu des Monts d’Arrée mais il rôde tout de même encore au fil des patronymes et des toponymes pour qui sait un peu le breton. On connait tous un Le Bleis au regard... [Lire la suite]

05 novembre 2017

Jeanne la Flamme et Jeanne la Boîteuse: la guerre des deux Jeanne et une panna cotta double, coco vanille et mangue citron vert

Quoi de plus dangereux qu’une Jeanne qui défend ses intérêts ? Deux Jeanne pardi –voire trois- ! A l’orée du XIVème siècle, trois Jeanne voient le jour et ne vont pas se gêner pour taper dans les gamelles de l’Histoire… Si l’une, Jeanne la Tigresse (1300/1359), va déployer une vendetta féroce sur la mer jolie, les deux autres, Jeanne la Flamme (1295/1374) et Jeanne la Boiteuse (1324/1384), vont s’affronter avec détermination dans la conquête du duché de Bretagne au fil de ce qui portera bientôt le nom de la Guerre des... [Lire la suite]
06 juin 2017

Etonnants Voyageurs! Et verrine de gelée de mangue, citron vert et menthe bergamote...

« Etonnants voyageurs ! quelles nobles histoires Nous lisons dans vos yeux profonds comme les mers ! Montrez-nous les écrins de vos riches mémoires, Ces bijoux merveilleux, faits d'astres et d'éthers.   Nous voulons voyager sans vapeur et sans voile ! Faites, pour égayer l'ennui de nos prisons, Passer sur nos esprits, tendus comme une toile, Vos souvenirs avec leurs cadres d'horizons.   Dites, qu'avez-vous vu ? » (Charles Baudelaire, Le Voyage) Nous avons vu des mers turquoise et des sables de jais, des fruits... [Lire la suite]
25 mai 2017

Cumulonimbus de framboise et citron vert !

   « Quand à peine un nuage, Flocon de laine, nage Dans les champs du ciel bleu, Et que la moisson mûre, Sans vagues ni murmure, Dort sous le ciel en feu ; » (Théophile Gautier) Impossible d'imaginer un petit nuage qui disparaisse en tombant. Le petit nuage, le nuage léger est le thème d'ascension la plus régulière, la plus sûre. Il est un conseil permanent de sublimation. La rêverie des nuages reçoit un caractère psychologique particulier : elle est une rêverie sans responsabilité. L'aspect immédiat... [Lire la suite]
Posté par Gouezou à 18:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
28 février 2017

Les pâtes de blé noir aux crevettes sautées au citron et aux pistaches pour les femmes de Barbe Bleue

Et si je vous disais que le Barbe Bleue de votre enfance, le monstre sanguinaire, l’époux barbare, celui dont Charles Perrault a capturé l’histoire pour l’épingler dans Les Contes de Ma Mère L’Oye, était breton ? A la croisée des mythes et des contes, le conte breton de Barbe-Bleue emprunte dès le VIème siècle à Cronos et à Œdipe -et même un petit peu à Ganesh- dans la version de cette histoire tragique mais bien sûr édifiante et finalement christianisée. On en doit notamment une version à Emile Souvestre -romancier morlaisien... [Lire la suite]
18 décembre 2016

Des photographies à déguster, des mots à savourer et une tartelette aux citrons et aux noisettes à dévorer!

Bonne nouvelle, il reste une toute petite place au pied du sapin! Bonne nouvelle, on peut donc y déposer des déferlantes, des rouleaux, des embruns mêlés d'écume, des chevelures poissées de sel, des planches fuselées et des sirènes de néoprène... Bref, il reste bien une petite place au pied du sapin pour une balade sur la mer salée, "Surfeuses du bout de monde" d'Aïcha Dupoy de Guitard et Séverine Rannou. Des photographies à savourer, des mots à déguster et ... une petite tartelette aux citrons jaune et vert et aux noisettes à... [Lire la suite]

19 mai 2016

Crabe mousse au citron vert, coriandre et pointes d'asperge pour des p'tits mousses qui n'avaient ja ja jamais navigué, ohé ohé!

Avec une saison très courte annonciatrice des beaux jours, l’araignée mousse est une gourmandise de printemps d’une belle fraîcheur iodée. C’est toutefois un crustacé qui se mérite car, après l’avoir glané au détour d’une forêt de laminaires à Camaret, il faut l’occire à la vapeur puis dépiauter ce diablotin rouge avec une patience d’ange, un maillet et une fourchette à crustacé … Certes, le crabe mousse est délicieux, partagé sans façon autour d’une tablée d’amis, avec du pain, du beurre demi-sel et un bon verre de... [Lire la suite]
20 avril 2016

Filets de poulet au citron vert, à l'ananas Victoria et au chutney de coriandre: tableau coloré dans le creux de l'assiette!

  Après un après-midi de travaux d’Hercule au jardin -déplacement de la sauge ananas très envahissante, débrouissaillage des rocailles, tentative de raisonner la glycine qui se réveille...- ou de retour d’un randonnée dans le bocage -à travers champs, puis landes et zones humides-, on s’attable au Gouezou autour d’un joli plat coloré et parfumé : de jolis filets de poulet marinés aux épices et cuits à l’étouffée avec une merveille des îles Mascareignes, un ananas Victoria doux et parfumé. Des... [Lire la suite]
15 février 2016

Comme une brandade en galéjade: lieu jaune, lentilles corail, coco et curry

Le lieu jaune est un joli poisson dodu assez sympathique. Rarement solitaire, il vit en petit groupe dispersé sauf en période de reproduction où il forme de grands bancs amoureux. Il vit entre deux eaux, ou près du fond jusqu’à 150 m mais il est le plus fréquemment sur les fonds rocheux, recouverts d’algues mais aussi dans les épaves où il peut être abondant. Le lieu jaune se nourrit principalement de poissons (tacauds, chinchards, lançons...) mais aussi accessoirement de céphalopodes et crustacés (crevettes, bouquets). Bref, il... [Lire la suite]
31 octobre 2015

Joues de cabillaud au beurre d’agrumes, échalotes confites et butternut rôtie : dîner aux chandelles pour magiciens et sorcières

Un effrayant dîner d'Halloween au Gouezou, avec des joues de lotte au beurre d'agrumes, au miel et baies roses avec de grosses frites de butternut rôties au four comme autant de doigts crochus de sorcières horrifiques. Un plat coloré, pétillant et acidulé! Tremblez, esprits du mal!   Pour deux sorciers affamés : Pour les échalotes confites : 4 échalotes Un verre de Chardonnay Un verre d'eau de source Une cuillère à café de miel Sel de Guérande Pour le beurre d'agrumes : Le jus d'un pamplemousse rose Le jus d’une... [Lire la suite]