06 septembre 2016

Goûter gourmand pour écolier joyeux: crème dessert au caramel beurre salé, petit-beurre et compote! Un tiercé gagnant!

Qu'on soit rentré à l'école le sourire aux lèvres et le cartable joyeux ou à reculons entre hoquets et sanglots, un mouchoir inquiet chiffonné dans le poing, on la quitte toujours en galopant vers le tiercé gagnant: petit-beurre, compote et crème au caramel beurre salé! Vive le goûter!   Crème dessert au caramel beurre salé pour 4 écoliers affamés : ½ litre de lait entier cru et bio de Bretonne pie noir de la Ferme du Kleuz (Plouneour Menez) 25 gr de fécule bio ½ pot de caramel au beurre salé (réalisé avec 160 gr de... [Lire la suite]

15 décembre 2013

Le plaisir du dessert: crème au pralin et salade d'agrumes au caramel beurre salé

Dans la culture occidentale récente, le dessert est le dernier plat servi au cours d'un repas, typiquement composé d'aliments sucrés: fruits, pâtisseries, crèmes, sorbets, flans, etc. Ils peuvent être consommés avec une cuillère à dessert, d'une taille intermédiaire entre la cuillère à café et la cuillère à soupe.  Dans une acception plus ancienne, le dessert comprenait aussi le fromage. Nous en reparlerons! Dans les banquets du Moyen Âge, le desset était un service qui pouvait se composer de plats sucrés... [Lire la suite]
14 novembre 2013

Pour la manif de samedi, j'apporte le dessert! Tarte sablée vanillée pommes et spéculoos...

Deux rassemblements, sous forme de pique-nique géant, de tous les clubs équestres du Finistère et rejoints par certains clubs du Morbihan, sont prévus le samedi 16 Novembre à partir de 11h devant la Mairie de Brest ou place de la Résistance à Quimper. Pour la manif de samedi, j’apporte le dessert : un tarte sablée vanillée aux pommes et spéculoos !   Petite tarte vanillée aux pommes et speculoos   Pour la pâte sablée vanillée (pour un cercle de 20 cm) 125 g de farine 70 g de beurre demi-sel 40 g de... [Lire la suite]
04 septembre 2013

Dansons sur le pont... et baies d'automne pour becs sucrés

  Le pont de Rohan est une intéressante et incontournable curiosité à Landerneau : c’est un  pont habité qui permet de traverser l'Elorn reliant ainsi le Léon –au nord- et la Cornouaille –au sud-, d’où le nom des deux quais qui bordent l’Elorn dans la ville faisant de Landerneau un port. Un dicton illustre bien le rôle de carrefour du pont de Rohan : « paz oun var pont Landerne meuz eun troad e Leon hag eun all e Kerne » en breton ou, en VF, «Quand je suis sur le pont de Landerneau, j’ai un pied en Léon et un... [Lire la suite]