12 février 2018

Gratin de poireau et d'endive au lard fumé et au blé noir pour un chat bien rusé...

Ur wech e oa Hag ur wech ne oa ket Med ur wech e oa bepred… Il y avait donc une fois dans les arides montagnes d’Arrée une bonne femme qui tournait ses crêpes de blé noir dans l’âtre. Son chat qui voulait chiper le lardiguel pour en lécher le mélange de saindoux et de jaune d’œuf dont il était imprégné (et qui sert à graisser le bilig entre deux crêpes) se prit sans autre forme de procès un bon coup du plat du spanel (la spatule de bois) sur le nez. Outré, le matou se rebiffa et griffa la bonne dame qui appela son mari. Par... [Lire la suite]