23 mars 2016

L'Ankou, la Gabelle et un filet mignon salé, séché aux épices

   « L’Ankou a deux pourvoyeuses principales qui sont : 1° La Peste (ar Vossen) ; 2° La Disette (ar Gernès, c’est-à-dire la Cherté).   Autrefois, il en avait une troisième : la Gabelle (ann Deok holen, le droit du sel). Mais celle-ci, la duchesse Anne en a purgé le monde. La duchesse Anne demeurait au château du Korrec, en Kerfot. Un jour, son mari lui dit : — La réunion des États va avoir lieu, il faut que je m’y rende. — Prenez garde à ce que vous y ferez. Surtout, n’imposez pas de nouvelles charges à la... [Lire la suite]