08 juillet 2016

Hardi les gars, vire au guindeau! Terrine de carottes au curcuma frais et au kari Gosse

   « C'ui-là qui a fait la chanson, C'est le gars Camus, gabier de misaine, C'ui-là qui a fait la chanson, C'est le gars Camus, gabier d'artimon. Oh! mat'lots' faut hisser la voile, Au cabestan, il faut qu'tout l' monde y soye; Et vire' et vire' vire donc Sinon t'auras pas d' vin plein ta bedaine' Et vire' et vire' vire donc, Ou t'auras pas ta ration dans l' bedon! » (Chanson pour passer le temps) Alors que se profilent les fêtes maritimes de l’été et que convergent vers les ports finistériens les voiliers... [Lire la suite]

22 mai 2016

De la saucisse dodue aux parfums des Mascareignes!

Les termes « saucisse » et « saucisson » sont dérivés du vieux français sausiche venant du latin salsus signifiant « salé ». Tout comme le pain, les galettes, les pâtés ou les boulettes, la saucisse est un mode de préparation et de transformation de la viande très ancien. Homère en parlait déjà dans l’Odyssée, et Cicéron s’en fait également l’écho. Il est probable qu'elle fut inventée dans une optique de préservation ou de commodité de transport de la viande, tel qu'en fut son usage dans l'Antiquité, ou simplement d'un principe... [Lire la suite]
31 mars 2016

Un tagine à quoi? La langue au chat? Langue de boeuf, oignons, citron confit et coriandre

Qu’est-ce qui est délicieux, économique et injustement oublié, relégué aux oubliettes de la cuisine d’avant-hier ? La langue au chat ? C’est cela ! Enfin presque. On l’a sur le bout de la langue ? Mieux vaut tourner sa langue sept fois dans sa bouche avant de formuler sa réponse… Et pour délier les langues, lorgner du côté des bas morceaux… car c’est dans cette catégorie qu’on classe la langue, ici une belle langue de bœuf Black Angus, une langue qui a contribué à brouter les langues –euh… les landes ! ma... [Lire la suite]
24 mars 2016

Keftas de congre en tagine incongrue

  Dans la délicieuse galerie des animaux populaires, chéris du grand public, le congre n’a pas sa place. Il existe peu de posters, encore moins de porte-clés à son effigie, aucune vidéo bouleversante de ses facéties ne circule sur les réseaux sociaux, pas de peluches  attendrissantes dans les vitrines. On ne rêve pas non plus d’en faire son meilleur ami, ni de le croiser entre deux rochers à l’occasion d’une petite plongée en apnée dans les champs de laminaires… Le congre est laid, c’est un fait. Il serpente, l’œil... [Lire la suite]
Posté par Gouezou à 16:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
10 mars 2016

Une soupe populaire à la fortune du pot: soupe parfumée aux boulettes de porc épicées pour la Soubenn Noz!

« Quand on se gorge d'un potage, Succulent comme un consommé, Si notre corps en est charmé, Notre âme l'est bien davantage. » Scarron Soupes, veloutés, potages, consommés, bisques, bouillons, brouets ou moulinés sont attendus samedi soir à Saint-Cadou à l’invitation de Div Yezh Sizun (Association de parents d'élèves pour la formation et la promotion des filières bilingues à l'école publique). Rendez-vous incontournable et gourmand des potagers et soupières du bout du monde, la Soubenn Noz –ou Nuit de la Soupe- est une... [Lire la suite]
06 mars 2016

Terrine épicée de queue de boeuf Black Angus, comme un pho froid...

' A partir du pho, soupe incontournable de la très fine et complexe cuisine vietnamienne, voici une terrine très parfumée, un pont jeté entre la baie d’Along et les Monts d’Arrée, entre Saïgon et Saint-Rivoal… Une jolie façon de découvrir la queue de bœuf, morceau souvent boudé, affublé de l’infamante étiquette de bas morceau et pourtant riche en goût, fondante et soyeuse, pour peu qu’on lui accorde tous les égards qui lui sont dus, une cuisson lente, à basse température dans un bouillon d’épices ensoleillées (cannelle, badiane,... [Lire la suite]

11 février 2016

Le jus de bissap: potion magique et élixir de réussite !

  Le stage préparatoire aux épreuves d’admissibilité tire à sa fin et consacre une dernière salve à une mise en situation des candidates avec une épreuve de français ce jeudi après-midi, composition qui sera suivie de son alter ego mathématique vendredi matin. Pour se donner du cœur à l’ouvrage et conjurer tous les démons, petit apéritif partagé autour de la table du déjeuner avec la découverte du bissap, une spécialité d’Afrique de l’Ouest, et notamment de Côte d’Ivoire. Dans les bagages d’Isabelle, fraîchement débarquée... [Lire la suite]
04 février 2016

Petites bouchées gourmandes: bouchons réunionnais pour un apéritif ensoleillé !

Les bouchons sont de petites bouchées de viande cuites à la vapeur, parfumées et entourées d'une pâte fondante, façon ravioli. Cette spécialité emblématique de la cuisine réunionnaise est d’origine chinoise, fruit donc d’un joyeux mélange… Ce petit amuse-bouche très addictif se consomme en toutes circonstances (picoré en apéritif, dévoré dans un sandwich américain bouchons très populaire, poché dans une soupe chinoise aux légumes, passé à la friteuse pour une version croustillante, et même froid dans une salade pourquoi pas…) , se... [Lire la suite]
10 janvier 2016

Ananas rôti au caramel d'épices et suite de Fibonacci

« Épluchez l’ananas, le piquer de tronçons de gousses de vanille, l’arroser du caramel épicé et enfourner». Tout cela met l’eau à la bouche et vous vous lancez dans l’épluchage du fruit. On coupe le pied, on épluche grossièrement l’ananas, et il reste les « yeux », ces petits trous où subsiste de l’écorce, avec des poils durs. Il s’agit de les enlever et vous suivez la stratégie de votre grand-mère qui consiste à retirer de petites bandes de pulpe en découpant des rigoles le long de l’ananas qui lient les yeux les uns aux autres en... [Lire la suite]
05 janvier 2016

Noir c'est noir! Un curry ton sur ton: curry noir, Black Angus et riz nérone. Le tiercé gagnant!

Etonnante lumière noire au creux des assiettes pour célébrer le solstice d’hiver : dans une sauce courte et sombre comme la nuit, voici un curry noir Kala Massala ( originaire du Maharashtra en Inde) de Black Angus des Monts d'Arrée, soyeux, parfumé et fondant, qu’accompagnent un riz nérone d’un noir violine, un riz basmati blanc éclatant et une constellation de fines lamelles de piment d’un rouge intense. Variation gourmande autour du côté sombre de la force… Aucune faute de goût dans ce curry puissant, étrangement ton sur ton.... [Lire la suite]