29 janvier 2016

Fricassée de joue de lotte aux pomelos pour les Gras de Douarnenez !

  Les Gras de Douarnenez remontent à 1835.  A l'origine, le mardi-gras symbolise le passage d'une période où l'on mange gras à une période où l'on mange maigre (le Carême). A Douarnenez, cette signification religieuse se double d'une signification plus locale. Pour les Douarnenistes, c'est aussi l'occasion de fêter la fin de l'hiver durant lequel les pêcheurs ont peu travaillé. Tout commence le samedi avec l'intronisation du Den Paolig, symbole emblématique de la fête, le Den Paolig (pauvre homme en français) est le... [Lire la suite]

10 septembre 2015

Laideur de la lotte et joues de lotte sauce tomates, estragon du Mexique et baies roses de La Réunion

Laide est la lotte. C’est un fait. Ladite lotte est toutefois un délice. C’est ce paradoxe qui conduit les poissonniers à épargner les consommateurs en ôtant de leur vue l’épouvantable tête de lotte, tout en gueule, en dents et en mucus. Ce n’est sans doute pas pour rien qu’on l’appelle aussi crapaud de mer ou diable… Joufflue et disgracieuse, la lotte est nonobstant exquise et nous le prouve avec ces joues de lotte rôties, accompagnées d’une sauce onctueuse de tomates à l’estragon du Mexique et baies roses de La Réunion. Un riz... [Lire la suite]
29 juin 2015

Un voyage au marché de Morlaix et joues de lotte, citron et lait ribot, tagliatelles de blé noir

  Arpenter, tous sens affûtés, le marché de Morlaix est déjà un voyage en soi… On saisit au vol une conversation en breton, un échange en anglais et les harangues des exposants. On navigue d’une narine palpitante des odeurs marines puissantes aux parfums de terre et de lait, en passant par des fragrances de fraises et de miel et des fumets de charcuteries fumées… On embrasse d’un regard gourmand les étals colorés et on croise une foule bigarrée. On goûte toutes papilles en émoi une lamelle de tomme de vache Bretonne pie noir... [Lire la suite]