11 octobre 2014

Monts d'Arrée soleil levant et tagine de keftas

Croquenots chaussés dès potron minet, sac ajusté sur le dos, nos randonneurs ont pris la route pour une découverte des Monts d’Arrée sous un timide soleil d’automne. Levée du soleil sur les crêtes usées… Paysage mouvant: mystérieux sous un manteau de nuages, hostile par un vent tempétueux, figé dans le silence sous le frimas, lumineux sous le soleil levant qui écorche lentement la brume. Au-dessus des fougères, entre deux escarpements rocheux, se distinguent le mont St-Michel de Brasparts, le Tuchenn Gador, le Roc’h Trévezel. Des... [Lire la suite]

21 avril 2014

Breizh burgers aux herbes façon keftas

Une excellente viande hachée de boeuf, Black Angus de chez Myriam et Sylvain de la Black Angus Farm à Saint-Rivoal, ou  Bretonne pie noir de chez Gaby et Véronique de la ferme du Kleuz (Plouneour-Menez), des bouquets d’herbes aromatiques du printemps de Biodivy (Sizun) pour une rencontre gourmande, un raccourci impertinent entre les Etats-Unis, la Méditerranée et les monts d’Arrée. On ose ?   Pour 4 burgers confortables  500 g de viande hachée bio de boeuf Black Angus ou Bretonne pie noir ... [Lire la suite]
29 mars 2014

Couscous des monts d'Arrée (même pas peur!)

Passer du temps au jardin pour préparer la suite du printemps et l’été fait partie des rituels qui installent les beaux jours. On perd une heure de sommeil fin mars avec le passage à l’heure d’été, mais c’est pour la bonne cause car dès demain soir le soleil couchant accompagnera l’apéritif et le dîner… Même s’il fait encore un peu frais, on se prend à rêver de grillades et de repas sur la terrasse, sous la glycine, entouré des hortensias, des azalées et des rhododendrons. Pour patienter, variation autour d’un couscous coloré et... [Lire la suite]
15 octobre 2013

Keftas parfumés: encore du soleil dans l'assiette!

Insidieusement, par petites touches impressionnistes, l’automne s’installe. Il y avait bien depuis quelques temps des indices concordants : l’apparition des belles courges joufflues sur les étals, les timides gelées au petit matin, les pommes et les châtaignes, les cèpes qui s’invitent dans les sous-bois… On ne voulait pas vraiment y croire. Rien de franchement désagréable si ce n’est le mercure qui chute chaque jour un peu plus, le jour qui tarde à poindre alors qu'il faut se lever, qui se couche en catimini alors qu'on a... [Lire la suite]