05 juin 2016

Panna cotta salée au chèvre sec et salade de poivrons confits à l'aigre-douce: le printemps en pente douce...

La Cantine du Gouezou qui boude, en mode sans œuf et sans poulette après le passage dévastateur du renard. Alors pour entamer la dernière ligne droite des concours et terminer l'année gourmande pour les candidats épuisés, une panna cotta soyeuse et fraîche au chèvre avec une petite salade aigre-douce de poivrons mi-cuits à la sauge officinale. Pas besoin d’œuf. Et toc !   Pour 6 verrines d'entrée à 8 verrines apéritives: 200ml de lait entier de vache Bretonne pie noir 200ml de crème fraîche liquide de vache Bretonne... [Lire la suite]

11 avril 2016

Les amants amers de Dahud, une mousse au chocolat noir à la fleur de sel et fondant à l'orange amère...

La forêt d'Huelgoat, à la fois protectrice et profonde, maléfique et malicieuse, accueille dans ses sentiers étroits, ses gouffres insondables et ses mares luminescentes, une réjouissante faune interlope que tout le monde ne voit. Le mystère se mérite. On peut y croiser randonneurs et fées, promeneurs et âmes damnées, chasseurs et sorciers. Se chausser solidement, endosser un sac contenant une thermos de thé Lapsang Souchong brûlant, une collation gourmande –par exemple de la mousse au chocolat à la fleur de sel et du moelleux à... [Lire la suite]
08 mars 2016

Flan au caramel au four: pour que la Journée des Droits des Femmes ne soit pas que du flan...

L’origine de cette journée du 8 mars s’ancre dans les luttes ouvrières et les nombreuses manifestations de femmes réclamant le droit de vote, de meilleures conditions de travail et l’égalité entre les hommes et les femmes, qui agitèrent l’Europe, au début du XXe siècle. La création d’une « Journée internationale des femmes » est proposée pour la première fois en 1910, lors de la conférence internationale des femmes socialistes, par Clara Zetkin, et s’inscrit alors dans une perspective révolutionnaire. La date est réinvestie avec... [Lire la suite]
29 février 2016

Rôti échine de porc blanc de l'Ouest confit dans du lait, du citron et du thym... On est bien!

    Un joli rôti de porc blanc de l’Ouest, bio, et pris dans l’échine, cuit pendant de longues heures à l’étouffée dans du lait entier en compagnie d’oignons rosés de Roscoff, d’échalotes, d’un zeste de citron et d’un bouquet de thym frais : voilà un plat réconfortant alors qu’un petit vent d’est coupant balaie les landes des monts d’Arrée… On se languit du printemps alors que l’ouverture de la cocotte libère des fragrances de citron et de thym. Mais on se blottit dans l’hiver au coin du poêle en savourant ce plat... [Lire la suite]