01 mars 2018

Grands froids d'autrefois et une soupe aux légumes, au blé noir et au lard comme un kig ha farz

Les anciens du Gouezou gardent un souvenir cuisant des hivers très rigoureux de leur enfance. Dans les années cinquante, les seules « chaussures » pour aller à l’école étaient des sabots de bois ou « botoù koad » dont talons et semelles étaient cloutés pour retarder l’usure. Les femmes et les enfants portaient des chaussons dans leurs sabots. En revanche, la plupart des hommes ne les garnissaient que de paille ou de foin pour protéger leurs pieds nus. Les grands froids leur valaient d’autres misères, notamment à la gent féminine.... [Lire la suite]

25 mai 2015

Transhumance et transformation d'un kig ha farz en joli gratin façon hachis parmentier!

Après une soirée passée à échanger autour de la randonnée qui a mené nos hôtes des prairies humides de la Maison de la Rivière de Sizun aux landes dorées d’ajoncs du Menez Meur, à partager un confortable kig ha farz (c’est par ici http://gouezou.canalblog.com/archives/2013/09/23/28077307.html), que faire des reliefs gourmands ? Un grand plat façon hachis parmentier contentera les hôtes de retour d’une nouvelle aventure dans les paysages particuliers du Yeun ELez. Du jarret cuit dans le bouillon, des oignons rosés de... [Lire la suite]