15 juillet 2016

Poulet, liseron d'eau et coriandre vietnamienne: allumer le phở ...

Comme souvent en ce qui concerne les plats emblématiques, on ne sait pas grand-chose du phở -qu’on prononce par ailleurs [feu] et c’est dans ce flou artistique que le phở est devenu un symbole de la cuisine vietnamienne, élevé au rang de patrimoine culinaire d’exception. Les premières traces du phở se situeraient vers 1925 à Hà Nội où les archives mentionnent son existence. Cependant le phở actuellement connu comme étant de Hà Nội (capitale du Vietnam) serait vraisemblablement d’origine de la ville de Nam Dinh, à une centaine de... [Lire la suite]

02 avril 2015

Tro Menez Are et taboulé de chou-fleur au piment: cinq kilomètres à pied, ça use, ça use...

Initié par l’association éponyme (association des parents d’élèves de l’école Diwan de Commana), le Tro Menez Are déroule ses kilomètres de randonnée tous les ans lors du jeudi de l’Ascension. Une plongée au coeur des monts d’Arrée en bonne compagnie avec des circuits à la carte. Randonneurs acharnés ou flâneurs tranquilles y trouvent une boucle à leur rythme : 5, 10, 15, 20, 30 ou 40 km sont au menu. Et cette année, ce sont les chemins de traverse de Sizun qui sont à l’honneur. Une très belle occasion de découvrir un... [Lire la suite]
16 juin 2014

Incontournable: le taboulé de blé noir du Gouezou

Jolie salade complète en technicolor, prompte à rassasier les randonneurs, le taboulé nous vient des rives méditerranéennes… Pas vraiment une spécialité des monts d’Arrée a priori donc. Sauf si… de retour du marché de Sizun… Des graines de blé noir torréfiées, des tomates-cerises du marché lentement séchées, une brassée de menthes, de ciboulette du jardin,  un joli bouquet de persil plat et de coriandre, une botte d’oignons nouveaux, des petites courgettes de chez Aurélien de Biodivy. Abracadabra ! Voilà un taboulé du... [Lire la suite]
25 mai 2014

Pommes de terre nouvelles à la menthe: une recette du Gouezou chipée à la perfide Albion!

Les idées lumineuses, les gestes simples, les plats modestes sont toujours les meilleurs ! En voici une illustration limpide, un idéal de bon sens et de simplicité que je dois à notre voisin britannique : des pommes de terre nouvelles qui cuisent dans de l’eau bouillante légèrement salée agrémentée d’un très beau bouquet de menthes fraîches prélevées dans le jardin : menthe officinale, menthe poivrée, menthe bergamote et menthe chocolat… De retour du marché avec un joli morceau de lard grillé avec une couenne... [Lire la suite]