03 octobre 2018

La plus grande noce des Monts d'Arrée et un millefeuilles fraises et noisettes

« Les sonneurs descendus des vieux monts de Cornouailles Ont célébré ta noce au son des instruments. Le bouquet nuptial, envié des amants, A brillé sur ton sein au jour de l’hyménée. Chez ton père, pendant une longue journée, Des convives, venus au nombre de trois cents, Ont fêté ton bonheur en festins innocents.» (Adrien de Carné, 1854/1943) Ceci s’est passé dans les Montagnes d’Arrée à l’époque où les œufs valaient quatre-vingt centimes la douzaine, la livre de beurre un franc soixante-quinze, c’est-à-dire bien avant... [Lire la suite]
Posté par Gouezou à 18:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14 septembre 2013

Concours du meilleur far de l'ouest: un farz noir pour Charles et Isa

En Finistère en général, et dans les Monts d'Arrée en particulier, pas de noce réussie autrefois sans une table généreuse et sans sonneurs ! Petit voyage dans le temps…. Les noces avaient lieu le mardi jusqu'en 1936. A l’image des travaux des champs qui se faisaient en commun avec les membres des fermes voisines, les mariés et leur famille invitaient donc ces voisins et amis en plus des familles qui étaient souvent très grandes. Les anciens attestent de l’organisation de noces réunissant jusqu’à 1500 à 2000 personnes. ... [Lire la suite]