31 janvier 2018

Lune Bleue, lapins et légumes d'hiver rôtis au sésame...

C’est la nuit. Le jardin d’une petite maison est éclairé par la lune qui brille dans le ciel. Chose extraordinaire, cette lune est de couleur bleue. Musique alerte. Trois lapins arrivent sur scène en sautillant ! Lapin1  (en désignant la lune) Oh ! Regardez ! ! Lapin 2  T’as vu des carottes ? Où ça ? Elles sont où, elles sont où ? Hein dis, elles sont où les carottes ? ! Lapin 1  Mais non, regardez là-haut ! La lune ! La lune dans le ciel !  Lapin 3  Des prunes au miel ? Oh non merci, moi je n’ai... [Lire la suite]

16 novembre 2015

Une poule au pot à la fortune du pot

    La cuisine est avant tout affaire de survie. On mange pour rester en vie au premier chef, comme on respire, c’est entendu. Mais la cuisine –et son corolaire le partage du repas- décline des dimensions élargies en constellation : entretenir et resserrer des liens familiaux et sociaux, découvrir et apprécier l’autre et l’ailleurs, constater plus de ressemblances que de dissemblances au creux des plats, des cocottes et des assiettes… Une nappe comme un portulan. Dans un monde empli de vacarme, de bruit et de fureur, il... [Lire la suite]
20 octobre 2014

Randonnée sur l'estran en baie de Morlaix et soupe au sarrasin, cocos de Paimpol et lard fumé

  Soit une belle bande d’amis partis dès potron minet, croquenots chaussés, pour une belle randonnée entre ciel, terre et mer au fil de l’estran en baie de Morlaix : Locquénolé et la plus ancienne église du Finistère, Le Dourduff-en-mer et ses marins de yacht légendaires, les propriétés d’armateurs dans les pas de Corbière, la rivière de Morlaix qui rencontre la Manche au château du Taureau… De retour, éreintés et ravis, on s’attable tous ensemble, l’estomac dans les talons. So...nner alors vigoureusement du tocsin pour... [Lire la suite]
23 septembre 2013

Foar giz gwechall Kommana ha "kig ha farz"

    L’origine des foires à Commana remonte à la fin du XVIIème siècle. Si les marchés ont disparus depuis bien longtemps, les foires se sont pérennisées jusqu’en 1968. Et tel le Phénix, la foire nouvelle formule a fêté ce week-end son quart de siècle. Ces foires mensuelles se tenaient tous les derniers mardis de chaque mois. La plus importante étant celle de septembre, dite "Foire St Michel". On y commerçait surtout des bestiaux, même si des marchands ambulants s’y pressaient. C’est à partir de 1900 que la foire de... [Lire la suite]