11 octobre 2018

Le lièvre diabolique, le mécréant et un velouté pomme, céleri et châtaigne à la saucisse grillée et à la noisette

Alors que les jours raccourcissent inexorablement, volant chaque soir, chipant chaque matin des minutes au soleil pour nourrir la nuit, les forêts s’empourprent, les fougères roussissent, les châtaignes, les noisettes et les pommes se précipitent sur le sol : les austères monts d’Arrée frissonnent, se recroquevillent doucement pour entrer dans les mois noirs –miz du- qui alimentent les contes les plus effrayants. Le soir, on est tenté par une flambée crépitante qui ensoleille les maisons plongées dans la nuit : famille, amis,... [Lire la suite]

27 août 2017

La pomme, fruit universel. Crème glacée aux pommes caramélisées...

La pomme a longtemps été considérée comme un fruit vulgaire et populaire : on la croque bruyamment, on la mâche énergiquement et elle coupe la faim durablement alors que la poire, sensuelle, tendre et fragile, qu’on garde pour la soif comme chacun sait, fond en bouche avec élégance… Tandis qu’on glisse une pomme voyageuse négligemment dans sa poche, qu’on la lustre sur sa manche et qu’on la croque sans vergogne ni façon au fil d’une balade dans un chemin creux, on pèle à table la poire fondante avec des précautions d’orfèvre et... [Lire la suite]
16 octobre 2016

Saint-Jacques laquées à la gelée de pomme, Germaine de Brasparts rôties et cannelle de Ceylan

      Depuis l'Antiquité, on portait des coquillages pour se préserver de la sorcellerie, du mauvais sort et de toutes sortes de maladies. L'iconographie chrétienne de la coquille n'apparaît que bien plus tard, avec le culte voué à saint Jacques en ce début du Moyen Âge. Sans doute pour des raisons symboliques, la coquille s'est imposée comme attribut de l'apôtre et a donc pris le nom de saint Jacques. Petit à petit, cousue sur le chapeau, sur le sac ou sur le manteau, elle va devenir l'emblème, non seulement des... [Lire la suite]
19 septembre 2016

La pomme, une arme et un remède contre la mélancolie: gratin de pomme aux noisettes

«Une pomme par jour éloigne le médecin pourvu que l’on vise bien!» (Winston Churchill) La pomme –notamment chez les Celtes- constitue donc à la fois une arme et un remède. Tuireann, dans la mythologie celtique irlandaise, fait partie des Tuatha Dé Danann (dans la mythologie celtique irlandaise, les Tuatha Dé Danann sont des dieux qui viennent de quatre îles du nord du monde : Falias, Gorias, Findias et Murias). Tuireann est principalement connu pour être le père des dieux primordiaux que sont Brian, Iuchar et Iucharba, qui... [Lire la suite]
14 septembre 2015

Chutney à la betterave, à la pomme, au gingembre et au vinaigre de mûres: un petit bout d'été emprisonné

Depuis l'Antiquité, de nombreux mets sont élaborés en jouant sur le contraste des saveurs. Le mélange acide-sucré est un grand classique, comme le miel et le vinaigre, qui a bonne place dans les recettes romaines puis médiévales. Le chutney est un condiment aigre-doux, fait de fruits et/ou de légumes cuits dans un mélange de vinaigre, de sucre et d’épices jusqu’à obtenir une consistance proche de la confiture ou de la compote. Etymologiquement, le mot chutney est dérivé de l...'hindou chatni qui signifie "épices fortes". Les... [Lire la suite]
13 septembre 2015

Le temps est tarte? Faisons des tartes! Tarte sauvage à la frangipane de noisettes torréfiées et pommes toutes rouges !

  Petit goûter improvisé avec une nuée d'enfants claquemurés à l'abri des averses venteuses ou tarte commémorative des noces de cuir de Charles et d'Isa, cette tarte sauvage s'invente sur une simple plaque à pâtisserie avec une poignée de noisettes du jardin, un panier de jolies pommes glanées sous la pluie et une jolie pâte brisée confectionnée avec le joli beurre frais baratté à la Foire à l'Ancienne de Commana. Une jolie gourmandise consolatrice des jours de pluie...   Pour 6 à 8 lichous s'ébrouant sous la... [Lire la suite]

13 septembre 2015

Un far de blé noir au lait ribot, aux oignons, à la pomme, au miel de ronces et à l'andouillette: vive le blé noir !

   L’un des aspects les plus surprenants dans l’histoire du sarrasin est la dichotomie entre réalité et représentation. Du XVI ème siècle à nos jours, le sarrasin fut victime de nombreuses méconnaissances, à commencer par sa nature. Classé dans les « bleds » ou les « menus grains » sous l’Ancien Régime, cette polygonacée est encore considérée, à tort, comme une céréale. Cette erreur incombe vraisemblablement à sa dénomination bretonne : « blé noir ». Le terme de sarrasin entraîne lui aussi une méprise, mais sur son... [Lire la suite]
04 novembre 2014

Velouté de châtaignes, potimarron et pommes: réchauffer le début de l'automne!

Un ciel changeant, une baisse spectaculaire des températures, on plonge le nez dans un bon bol d’une soupe automnale après une bonne journée passée en forêt d’Huelgoat : profiter des lumières exceptionnelles de l’automne et des parfums étonnants qu’exhale la forêt.   Pour 8 à 10 bols fumants 1 Kg de potimarron 1 Kg de châtaignes fraîches 4 belles pommes Germaine de Brasparts ou reinettes d’Armorique 4 oignons rosés de Roscoff 2 litres de bouillon (par exemple celui de la poule menteuse, parfumé à la cannelle... [Lire la suite]
29 août 2014

Mille-feuilles de pancakes de blé noir très complet et compote de pomme au caramel beurre salé: comme un kan a diskan...

Belle découverte, au fil de La Flèche, petit fleuve côtier qui déroule ses méandres de Bodilis au fond de la baie de Goulven : on croise au fil de l’eau truites, saumons, pêcheurs et moulins dont celui de Lansolot mais également celui de Coat Meret sur la commune de Lanhouarneau. Sur le site actuel, on trouve les éléments d’un édifice datant de 1618. A cette époque, il s’agissait d’un moulin seigneurial: un bâtiment en pierre, de taille modeste, abritant le meunier et sa famille. La mouture s’effectuait alors sur une seule... [Lire la suite]
25 janvier 2014

A partager: des boulettes de porc à la cannelle, pommes et cocos de Paimpol au four

Le temps est à la réunion d’amis, aux longues balades à cheval ou pedibus cum jambis dans les landes, aux travaux dans les jardins pour préparer le printemps. On doit donc compter sur de voraces tablées d’affamés diserts autour de l’âtre. Et pour permettre à tout le monde d’en profiter, un plat qui peut se préparer la veille et qui s’enfourne au dernier moment…   Pour 6 affamés et un grand plat de boulettes de porc à la cannelle et pommes / cocos de Paimpol  Pour les boulettes 500 g de porc (filet ou... [Lire la suite]