22 septembre 2017

Le pain des judoled oubliés, aux graines de lin, au jus de pomme, aux pommes et à la cardamome

Jusqu’au XVIIIème siècle, les paysans-marchands de toile du pays Chelgen –pays traditionnel autour de la ville de Landivisiau et allant de Landerneau à Morlaix, avec une limite sud correspondant au versant nord des Monts d'Arrée-, qu'on appelle juloded , servaient d'intermédiaires entre les tisserands et paysans-tisserands de leur terroir et les négociants établis à Landerneau et à Morlaix, qui se chargeaient d'expédier les crées. Ces marchands se distinguaient de leurs homologues bretons et français par le fait qu'ils résidaient à... [Lire la suite]

19 septembre 2017

Brownie aux pommes Germaine de Brasparts et au caramel pour le pays des enclos

Les derniers camping-caristes de la saison traversent les Monts d’Arrée, les touristes aux tempes argentées ont remplacé les vacanciers qui arpentaient en famille en juillet et en août les pentes du Mont Saint-Michel-de-Brasparts. Les vététistes et cavaliers du week-end sillonnent les landes qui roussissent déjà… Les paniers des glaneurs se remplissent de champignons et de noisettes. L’automne toque sur les crêtes de l’Arrée entre bruyère violine et fougères fauves. L’énigmatique femme serpent –mi fée, mi-sirène- de la porte... [Lire la suite]
17 septembre 2017

Les moules de l'Aber Wrac'h aux oignons de Roscoff, au cidre et aux pommes du Gouezou à partager avec le diable...

« La foi au diable est l'envers de la foi en Dieu. L'une prouve l'autre. Qui ne croit pas un peu au diable ne croit pas beaucoup en Dieu. Qui croit au soleil doit croire à l'ombre. Le diable est la nuit de Dieu. Qu'est-ce que la nuit ? La preuve du jour. » (L'Homme qui rit, Victor Hugo, 1869) En Bretagne, le Diable a souvent affaire à plus retors que lui… Il était une fois, il y a bien longtemps, un vieil homme, Maître Uguen, meunier de son état au village de Prat Paol à Plouguerneau. Sage, roué mais usé par les années,... [Lire la suite]
27 août 2017

La pomme, fruit universel. Crème glacée aux pommes caramélisées...

La pomme a longtemps été considérée comme un fruit vulgaire et populaire : on la croque bruyamment, on la mâche énergiquement et elle coupe la faim durablement alors que la poire, sensuelle, tendre et fragile, qu’on garde pour la soif comme chacun sait, fond en bouche avec élégance… Tandis qu’on glisse une pomme voyageuse négligemment dans sa poche, qu’on la lustre sur sa manche et qu’on la croque sans vergogne ni façon au fil d’une balade dans un chemin creux, on pèle à table la poire fondante avec des précautions d’orfèvre et... [Lire la suite]
16 octobre 2016

Saint-Jacques laquées à la gelée de pomme, Germaine de Brasparts rôties et cannelle de Ceylan

      Depuis l'Antiquité, on portait des coquillages pour se préserver de la sorcellerie, du mauvais sort et de toutes sortes de maladies. L'iconographie chrétienne de la coquille n'apparaît que bien plus tard, avec le culte voué à saint Jacques en ce début du Moyen Âge. Sans doute pour des raisons symboliques, la coquille s'est imposée comme attribut de l'apôtre et a donc pris le nom de saint Jacques. Petit à petit, cousue sur le chapeau, sur le sac ou sur le manteau, elle va devenir l'emblème, non seulement des... [Lire la suite]
26 septembre 2016

Noces de pierres et gâteau breton blé noir et farine de noisette, fourré à la crème de noisettes et pommes Germaine de Brasparts

"Un jour les jeunes gens d'un village s'étaient réunis pour danser au son de la vielle. Au moment où la danse allait commencer, quelqu'un vint dire qu’un prêtre venait porter le Bon Dieu à un malade de la paroisse, et qu'il fallait s'arrêter un peu pour le laisser passer. Les danseurs continuèrent leurs ébats, et au moment où la clochette qui précède le viatique se faisait entendre, ils dirent: - Dieu joue son jeu, nous jouons le nôtre. La danse continua pendant la nuit, et même le lendemain qui était un dimanche, et aucun des... [Lire la suite]

19 septembre 2016

La pomme, une arme et un remède contre la mélancolie: gratin de pomme aux noisettes

«Une pomme par jour éloigne le médecin pourvu que l’on vise bien!» (Winston Churchill) La pomme –notamment chez les Celtes- constitue donc à la fois une arme et un remède. Tuireann, dans la mythologie celtique irlandaise, fait partie des Tuatha Dé Danann (dans la mythologie celtique irlandaise, les Tuatha Dé Danann sont des dieux qui viennent de quatre îles du nord du monde : Falias, Gorias, Findias et Murias). Tuireann est principalement connu pour être le père des dieux primordiaux que sont Brian, Iuchar et Iucharba, qui... [Lire la suite]
10 mai 2016

Chausson tressé au confit de pommes épicé en tagine: une petite douceur fruitée, parfumée, épicée...

Avec ce confit de pommes épicé aux allures de tagine, voici une jolie préparation simplissime, à réaliser avec quelques pommes ridées, concentrées en parfums, des fruits séchés, des oléagineux, des agrumes, du miel et des épices douces. Et du temps. Cette pâte confite garnit alors avec esprit une pâte feuilletée maison pur beurre en un chausson aux fragrances d’ici et d’ailleurs… Une petite douceur croustillante et parfumée à partager en dessert réconfortant.   Pour le chausson aux pommes confites en tagine : De la pâte... [Lire la suite]
29 mars 2016

Un far au blé noir, lait ribot, ortie, lard fumé, pommes et oignons. Comme un clafoutis pour les fées.

«Lorsqu’on arrive au cœur du Yeun, on se trouve devant une plaque verdâtre, d’un abord dangereux et de mine traîtresse, dont les gens du pays prétendent qu’on n’a jamais pu sonder la profondeur. C’est la porte des ténèbres, le vestibule sinistre de l’inconnu, le trou béant par lequel on précipite les « conjurés ». Cette flaque est appelée le Youdig (la petite bouillie) : parfois son eau se met à bouillir. Malheur à qui s’y pencherait à cet instant : il serait saisi, entraîné, englouti par les puissances invisibles. » (Anatole Le... [Lire la suite]
03 mars 2016

La dinde rôtie au lambig pour un festin de châtelain des Montagnes Noires: pour une princesse cuisinière...

Le Domaine de Trévarez vient de rentrer dans le cercle aussi fermé que prestigieux des Jardins d’Excellence au vu de sa très belle collection de camélias. Ce parc, en tant que jardin mixte, est un jardin remarquable. Il s'agit à l'origine d'un vaste parc à l'anglaise de 85 hectares, planté de nombreux arbustes ornementaux (par exemple on y trouve encore aujourd'hui 160 camélias centenaires), au sein duquel se nichent plusieurs jardins : la carrière romantique, le "jardin japonais", le jardin italien, le jardin régulier… La mise en... [Lire la suite]