23 mai 2018

Le Trans-Cordillère des Monts d'Arrée, la gare de Kerbrézel, des wraps de blé noir au chèvre rôti, au poulet et aux herbes

« Peut-être le bonheur n'est-il que dans les gares ? On a cherché longtemps, longtemps. » (Pérec) Pour la Bretagne, se déplacer semble avoir toujours été une obsession si l’on en juge sa diaspora semée aux quatre vents du monde. Sentiers et chemins, voies maritimes et quatre-voies, fleuves et canaux, gabarres et ferries, on en oublierait presque l’entrelacs de voies ferrées dont il ne reste guère aujourd’hui que les lignes TGV qu’aimante la gare Montparnasse. Et pourtant, il y eut autrefois, il n’y a pas si longtemps au fond,... [Lire la suite]

15 juillet 2016

Poulet, liseron d'eau et coriandre vietnamienne: allumer le phở ...

Comme souvent en ce qui concerne les plats emblématiques, on ne sait pas grand-chose du phở -qu’on prononce par ailleurs [feu] et c’est dans ce flou artistique que le phở est devenu un symbole de la cuisine vietnamienne, élevé au rang de patrimoine culinaire d’exception. Les premières traces du phở se situeraient vers 1925 à Hà Nội où les archives mentionnent son existence. Cependant le phở actuellement connu comme étant de Hà Nội (capitale du Vietnam) serait vraisemblablement d’origine de la ville de Nam Dinh, à une centaine de... [Lire la suite]
14 février 2016

Poulet à l'ail triquètre, au citron et au miel: j'ai descendu dans mon jardin, pour y cueillir de l'ail triquètre...

  Il existe 750 espèces d’aulx –quand même-. De la famille des Liliacées, ils sont tous comestibles et facilement identifiables rien qu’à leur odeur d’ail : cette plante discrète se ramasse en effet aussi du bout du nez. Reniflons, humons, inspirons, en froissant la feuille ! L’odorat est une étape essentielle de la dégustation. Chaque ail est une essence particulière, s’épanouit dans son terroir propre : au Gouezou par exemple, on trouve facilement dans les sous-bois de l’ail des ours, et dans les jardins, au pied des... [Lire la suite]
20 septembre 2015

150ème anniversaire de l'arrivée du train à Landerneau et cannellonis au poulet, épinards et fromage de chèvre

Les premiers cheminots que les Landernéens ont vu au travail ont été les géomètres. Aux abords immédiats de la ville, aucune difficulté particulière ne s’est présentée. Le terrain est relativement plat, les dénivellations ne sont guère prononcées. Par contre, le long de l’Elorn, aux environs de Kerfaven, un gros problème doit être surmonté. La voie doit passer entre le lit de la rivière et une colline de roche dure, un tunnel serait judicieux mais coûteux. On décide donc de dévier le lit de l’Elorn. II faut remarquer que le tronçon... [Lire la suite]
09 juin 2015

Des tartines poulet et légumes croquants sur l'écluse de Guilly Glaz pour la Route des Sables: remontée de l'Aulne maritime

 En mémoire des sabliers qui remontaient l'Aulne maritime depuis la Rade de Brest jusqu'à Port-Launay et Châteaulin, chaque année depuis 2005, l'association de La Route du Sable de Rosnoën (29) organise une remontée de l'Aulne maritime puis du canal en bateaux voiles-avirons ou traditionnels. Cette année, cette manifestation se déroule ce week-end, une occasion unique d’embarquer sur un des nombreux bateaux… Ce samedi donc, la flottille lèvera l’ancre au passage de Rosnoën vers 11h, mettant le cap sur Port Launay, portée par... [Lire la suite]
07 juin 2015

Comme une paella des Monts d'Arrée, de retour du concours de jeunes poulains à l'Equipole de Landivisiau...

  Même pas peur! Les poulains de l'élevage Kernine ont tout donné, cédé à tous les caprices des humains, supporté les situations les plus improbables, sous le joli soleil de l'Equipole de Landivisiau. Mer jolie de bouteilles en plastique et sardines moirées bruissant dans le vent d'Est, bouteilles de plastiques aux couleurs acidulées en éolienne décalée, épouvantails de carnaval, jets d'eau taquins, mare aux canards en plastique. Belle patience de leur part dans un océan d'empathie pour leurs propriétaires aux étranges lubies...... [Lire la suite]

03 janvier 2015

Soupe pho ga: poulet, champignons parfumés, épices et Indochine...

C’est une recette d’avant-hier, enfermée précipitamment dans une malle coloniale, embarquée à bord d’un paquebot qui a traversé l’Océan Indien, remonté la mer Rouge – dans le sillage d’Henri de Monfreid-, fait sans doute escale à Djibouti, puis passé le canal de Suez avant d’attaquer la dernière ligne droite et de traverser la Méditerranée pour débarquer sur le port de Marseille. Cette malle, et tant d’autres, a été chargée dans le train jusqu’à Paris, puis Brest, au bout de ce côté du monde. La métropole, pas encore relevée des... [Lire la suite]
03 janvier 2015

Le poulet du dimanche en mode survolté: en cocotte, au miel, aux agrumes et au poivre timut du Népal!

Revisitons le poulet du dimanche, tradition familiale, avec une version en cocotte, au miel et aux agrumes, accompagnée de quartiers de butternut rôtie. Simple, parfumé, coloré et convivial!   Pour 6 à 8 convives bien motivés : Un très beau poulet bio de 2 kg et qui a bien profité de la vie 3 oignons rosés de Roscoff 3 gousses d’ail Un petit bouquet de thym frais du jardin 4 cuillères à soupe de miel de châtaignier 2 étoiles de badiane 1 gousse de cardamome noire 2 gousses de cardamome verte 1 clou de girofle ... [Lire la suite]
30 décembre 2014

Jambalaya au coin du feu: le Yeun Elez comme un bayou

Bien loin des bayous louisiannais, les landes humides du Yeun Elez ont pris ces derniers jours des allures givrées de permafrost… Et les chaussures de marches font crisser les herbes blanchies par le froid à l'occasion d'une magnifique randonnée glacée qu’éclaire un soleil blanc horizontal sous un ciel céruléen… Et de retour au Gouezou, un jambalaya brûlant : gambas, saucisses fumées, poulet, tomates, poivron et piment cuits dans un riz parfumé d’épices.     Une marmite pour 8 randonneurs: 600 gr de blancs de... [Lire la suite]
07 décembre 2014

Des marchés de Noël en veux-tu, en voilà... et un hachis parmentier au poulet, blé noir et carottes

Il n’est pas trop tard pour aller profiter, entre deux discussions passionnantes avec des artisans et des créateurs d’un vin chaud brûlant d’épices à Hanvec ou encore à Daoulas. Bien loin des centres commerciaux, des grands magasins et des produits préemballés et formatés, une occasion de remplir la hotte du père Noël ou de se faire tout simplement plaisir –partant du principe qu’il n’y pas de mal à se faire du bien-. L’ancienne école de Daoulas ouvre donc par exemple bien largement ses portes aux artistes et artisans,... [Lire la suite]