07 décembre 2015

Un congre pris dans une drague pour une soupe de poisson aux cocos de Paimpol et kari Gosse

  Dans la délicieuse galerie des animaux populaires, chéris du grand public, le congre n’a pas sa place. Il existe peu de posters, encore moins de porte-clés à son effigie, aucune vidéo bouleversante de ses facéties ne circule sur les réseaux sociaux, pas de peluches  attendrissantes dans les vitrines festives. On ne rêve pas non plus d’en faire son meilleur ami, ni de le croiser entre deux rochers à l’occasion d’une petite plongée en apnée dans les champs de laminaires… Le congre est laid, c’est un fait. Il... [Lire la suite]