15 août 2017

Tartare de tomates anciennes, citron confit et saumon sauvage de l'Elorn: tout un poème !

La rue  s'est remplie de tomates midi, été, la lumière se coupe en deux moitiés de tomate, dans les rues le jus coule. En décembre la tomate se déchaîne, envahit les cuisines, s'introduit dans les repas s'assied calmement sur les buffets, parmi les verres, les beurriers, les salières bleues. Elle a une lumière propre, une majesté bénigne. Nous devons, par malheur, l'assassiner : le couteau plonge dans sa pulpe vivante, c'est un rouge viscère, un soleil ... [Lire la suite]

25 octobre 2016

Confit de tomates rôties à l'huile d'olive, à la sauge, au romarin et à la sarriette: été emprisonné!

  La tomate est le premier fruit produit dans le monde et le deuxième légume le plus consommé, juste derrière la pomme de terre. Elle est loin l’époque de son arrivée en Europe au XVIème siècle où la tomate, encore parée d’une robe couleur or, était considérée comme un ornement voire un aphrodisiaque un peu magique. Elle pâtissait alors de la réputation sulfureuse de ses proches cousines de la famille des Solanacées : la mandragore ou la belladone. Le nom de "tomate" est une déformation du mot inca tomalt car ce fruit... [Lire la suite]
10 septembre 2015

Laideur de la lotte et joues de lotte sauce tomates, estragon du Mexique et baies roses de La Réunion

Laide est la lotte. C’est un fait. Ladite lotte est toutefois un délice. C’est ce paradoxe qui conduit les poissonniers à épargner les consommateurs en ôtant de leur vue l’épouvantable tête de lotte, tout en gueule, en dents et en mucus. Ce n’est sans doute pas pour rien qu’on l’appelle aussi crapaud de mer ou diable… Joufflue et disgracieuse, la lotte est nonobstant exquise et nous le prouve avec ces joues de lotte rôties, accompagnées d’une sauce onctueuse de tomates à l’estragon du Mexique et baies roses de La Réunion. Un riz... [Lire la suite]
13 août 2015

Moules tomates et pimenton à bord d'Amzer'Zo !

  Quitter le quai 9 ¾ du port du Bloscon à Roscoff au petit matin, glisser le long d’un géant blanc, à quai entre deux traversées de la Manche, laisser à bâbord l’île de Batz qui s’éveille, couper le moteur, puis, dans un silence bruissant, le nez au vent, hisser la grand ’voile, le foc puis la trinquette. Les effets conjugués des courants de la Penzé, de la marée descendante et d’un vent d’ouest soutenu génèrent une houle désordonnée et mutine. Jouer à saute-moutons à bord d’Amzer’Zo avec Eric, le patron, à la barre. Et filer... [Lire la suite]
01 août 2015

La paëlla finistérienne du retour de pêche à pied, grandes marées et saucisses de Molène

  Retour de plage... La côte nord, ses longues plages, ses cailloux jetés dans ses baies aux allures de lagons septentrionaux, ses sables blonds et dorés, ses eaux translucides et turquoise... Une bonne douche, serviettes et maillots rincés étendus au soleil du couchant, un apéritif en terrasse, cartes et guides en mains pour programmer la journée qui suit. Puis un riz au four confortable, façon paëlla finistérienne, légumes du marché, kari Gosse, crevettes victorieusement capturées sur l'estran et saucisses de Molène fumées... [Lire la suite]
08 septembre 2013

Terre et mer: du lapin au Taureau !

Aujourd’hui, nos proches voisins sujets de sa très gracieuse majesté sont les bienvenus mais le château du Taureau témoigne d’un temps où les dispositions des uns et des autres de part et d’autre de la mer d’Iroise n’étaient point trop pacifiques… Le château a été construit en 1542 à l’initiative des commerçants et des habitants de Morlaix avec pour objectif de défendre l’entrée de la baie de Morlaix et l’embouchure de la rivière éponyme. Au XVIIIème siècle, Louis XIV le fait réaménager par Vauban. L'édifice s'agrandit... [Lire la suite]
19 août 2013

Des cocos et Miro à Landerneau

L’arrivée des cocos de Paimpol sur les étals sonne le glas des vacances d’été… Alors que la majorité des touristes plie bagages, c’est une belle occasion de jouir de la quiétude des arrière-saisons bretonnes aux faux airs d’été indien. Plus besoin par exemple de faire la queue pendant des heures pour profiter de l’exceptionnelle exposition d’une partie des œuvres de Miro « l’arlequin artificier » à Landerneau jusqu’au 03 novembre prochain. Le Fonds Hélène & Édouard Leclerc et le centre d’art des Capucins de Landerneau... [Lire la suite]