11 octobre 2014

Monts d'Arrée soleil levant et tagine de keftas

Croquenots chaussés dès potron minet, sac ajusté sur le dos, nos randonneurs ont pris la route pour une découverte des Monts d’Arrée sous un timide soleil d’automne. Levée du soleil sur les crêtes usées… Paysage mouvant: mystérieux sous un manteau de nuages, hostile par un vent tempétueux, figé dans le silence sous le frimas, lumineux sous le soleil levant qui écorche lentement la brume. Au-dessus des fougères, entre deux escarpements rocheux, se distinguent le mont St-Michel de Brasparts, le Tuchenn Gador, le Roc’h Trévezel. Des... [Lire la suite]

28 septembre 2014

Mini poivrons farcis au chèvre, à la tomate, au basilic et au piment: apéritif en mode soleil couchant!

Petit apéro en mode été indien… Un petit Muscadet sur lie bien frais et des mini poivrons farcis au chèvre, au basilic, à la tomate et au piment. Profiter du temps qui passe, avec les rires des amis et des voisins, les yeux mi-clos face au couchant. Yec’hed mat !   Pour 4 à 6 invités: Une petite vingtaine de mini poivrons bio multicolores : jaunes, orangés et rouges 100 g de fromage des chèvres d’Emmanuelle sur le marché de Sizun Une faisselle des chèvres d’Emmanuelle (toujours sur le marché de Sizun) Une... [Lire la suite]
19 septembre 2014

Variation iconoclaste autour du rougail morue: joues de cabillaud, kari Gosse, cocos de Paimpol et blé noir!

  Une température moyenne de 23,8° sur le Finstère nord en septembre.... Le soleil toujours présent, le mercure qui s’envole, un mois de septembre exceptionnel, du jamais vu depuis 1959… Il n’en faut pas plus pour donner aux produits régionaux des allures de cuisine des Mascareignes : ici une libre interprétation du rougail morue réunionnais avec des joues de cabillaud enflammées par le kari Gosse, des graines de blé noir et des cocos de Paimpol ! Et pour embraser le tout, un soupçon d’un excellent whisky... [Lire la suite]
04 septembre 2014

Poivrons farcis au chili con carne Breizh. Cocos de Paimpol et taureau Bretonne pie noir. Pour les cowboys bretons.

  Iconoclaste un jour, iconoclaste toujours ! Voici un poivron farci d’un chili con carne Breizh fondant et pimenté. Avec des produits des Monts d’Arrée, les légumes des Jardins de Kervelly, du taureau de Bretonne pie noir, des oignons rosés de Roscoff et des cocos de Paimpol. Un vrai repas de cowboy breton, à dévorer en selle, lancé au grand galop en dévalant les Monts d’Arrée !   Par cowboy : Un énorme poivron rouge ou jaune des Jardins de Kervelly 150 g de viande hachée de taureau Bretonne pie noir 2... [Lire la suite]
24 août 2014

Oignons rosés de Roscoff en ragoût de cocos de Paimpol... et un petit peu de cochon, de tomate et de basilic!

Alors que la fête de l’oignon rosé bat son plein à Roscoff, que les cocos de Paimpol s’installent sur les étals et que le soleil boudeur invite plus à la randonnée le nez au vent qu’au farniente sur le sable blond, voici un plat qui emprisonne dans une cocotte les saveurs de l’été : oignons rosés de Roscoff, cocos de Paimpol, tomates bien mûres et basilic puissant. Un confortable ragoût brûlant au cœur duquel plonger une cuillère impatiente… Ce qu'ont fait nos randonneurs de passage: une halte roborative. Et on passera sur les... [Lire la suite]
23 août 2014

Tomates farcies au chèvre, au basilic et au miel: simplissimes!

  Pour changer des traditionnels légumes farcis à la viande (porc, bœuf ou veau), utilisons de belles tomates joufflues et des herbes aromatiques fraîches des Jardins de Kervelly, du fromage de chèvre et du miel du marché de Sizun. Arrosées d’un filet de miel de sarrasin, ces tomates farcies au chèvre et au basilic sont un délice tout simple.   Pour 4 personnes : 8 belles tomates mûres des Jardins de Kervelly à Commana 300 g de fromage de chèvre affiné d'Emmanuelle sur le marché de Sizun Un bouquet de... [Lire la suite]

16 juin 2014

Petites pizzas comme en sandwiches pour une remontée de l'Aulne canalisé à bord de Korriganez...

Des petites pizzas comme des pains pita, croustillantes et dorées, parfumées à l’huile d’olive, et qu’on glisse dans le sac à dos avec des crudités et du fromage pour un pique-nique au fil de l’Aulne canalisé… Ses écluses rouvrent les unes après les autres après des travaux de remise en navigation : les tempêtes hivernales successives avaient en effet considérablement dégradé la voie navigable et empêché donc toute navigation. Bonne nouvelle pour Korriganez, la péniche hollandaise de Linda qui a pris ses quartiers d’été à... [Lire la suite]
13 février 2014

Du guacamole, du pain et des copains!

  L'avocat est une grosse baie à un seul pépin. Alors que les inflorescences comptent chacune un grand nombre de fleurs, généralement un seul fruit ou seulement quelques-uns se développent sur chacune. Le fruit grossit sur l'arbre, où il peut rester plusieurs mois, mais il ne mûrit qu'une fois cueilli (fruits climactériques). Dans le magasin, un avocat dur est donc signe de fraîcheur et non d'une cueillette anticipée. À la maison on peut accélérer son mûrissement en l'entourant d'une couronne d'autres fruits, comme les bananes... [Lire la suite]
Posté par Gouezou à 16:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
08 février 2014

Gnocchis au confit de légumes du soleil et saucisses des Côtes-d'Armor et une partie de mah-jong...

Les gnocchis (de l'italien gnocco, gnocchi) sont une famille de pâtes préparées soit avec un mélange de farine de blé dur ou de blé tendre et de pomme de terre tout simplement pochées à l'eau, soit une préparation à base de semoule de blé dur, généralement gratinée au four avec du fromage. Au XVe siècle dans ses poèmes, destinés à être chantés pendant le carnaval, Laurent de Médicis fait déjà l'éloge, entre autres, des gnocchis. Aux cours des siècles suivants, les gnocchis sont souvent référencés dans la littérature italienne.... [Lire la suite]
28 janvier 2014

Une soupe chorizo-clémentine à l'Espagnole, un peu comme une auberge...

La clémentine doit son nom au Frère Clément (Vital Rodier, 1839-1904) de l'Institut des Frères de Notre-Dame de l'Annonciation, qui était chef de culture de l'orphelinat de Misserghin (près d'Oran, en Algérie). En 1892, Louis Charles Trabut, botaniste et médecin français, avec le père Clément, aurait croisé volontairement un mandarinier avec un bigaradier. Toutefois des études récentes menées par la station INRA de San-Giuliano en Corse consacrée à l'agrumiculture, ont montré à partir de l'analyse des chromosomes qu'il s'agissait... [Lire la suite]