20 août 2014

Bienvenue à Charles avec une panna cotta au caramel beurre salé et coulis de mûres sauvages!

Pour fêter comme il se doit l’arrivée de Charles au foyer de Laure et Denis, un dessert tout en contraste : de la douceur très régressive du caramel beurre salé à l’amertume acidulée de la mûre sauvage… Laure y plongera la cuillère en fermant les yeux.   Pour 3 à 4 panna cotta au caramel beurre salé 25 cl de crème crue et bio de vache bretonne pie noir 60 g de sucre 20 g de beurre demi-sel du marché du Terroir de Sizun 2 gr de gélatine (ou de l'agar agar)   Pour le coulis 200 g de mûres sauvages du... [Lire la suite]

16 février 2014

Un petit coeur de beurre de pomme vanillé... Consolation soyeuse.

De Dirk fin décembre à Ulla ce week-end, nous avons décliné presque tout l’alphabet.  Il nous reste donc à avaler les V, W, X, Y et Z… parfait pour les pointures au Scrabble. Dans l’attente du retour de la fée électricité, envolée dans le sillage de la tempête Ulla, le poêle à bois est sollicité avec empressement et l’on redécouvre des gestes et des outils d’autrefois : la hache pour débiter le bois, la grande scie pour dégager les chemins et les accès aux champs, la grande gamelle qui frémit avec les légumes au coin du... [Lire la suite]
25 janvier 2014

Far noir au four et au lait ribot (mais aussi plein d'autres choses: des pommes, du lard fumé, des échalotes, de l'andouille...)

Le lait ribot (de la ribote, « baratte » en breton) est un lait fermenté aigrelet qui appartient à la culture culinaire de Bretagne au moins autant que la galette de blé noir et le far. Il se présente sous l’apparence d’un liquide assez fluide de couleur blanc cassé, plus épais que du lait entier. Au goût, il évoque un yaourt nature à boire, mais onctueux. A l’origine, le lait ribot était le petit-lait qui se sépare de la crème lors de son barattage pour obtenir le beurre : cette préparation traditionnelle perdure avec... [Lire la suite]
17 janvier 2014

Petites crèmes dessert soyeuses au pain d'épices

Un petit dessert léger et vitaminé. A moins que ce soit un petit goûter gourmand, cartable jeté dès l’entrée de la maison… Une petite crème toute douce à réaliser avec les enfants ou à cuire doucement dans l’intimité de la cuisine. Un pied de nez gourmand à l’industrie agro-alimentaire, une façon de reprendre le contrôle du contenu de nos petits pots de crème. Moins de sucre, des produits sains, le tout en quelques minutes. Pour l’onctuosité de cette petite crème soyeuse, on optera résolument pour le lait cru entier bio, par exemple... [Lire la suite]
16 janvier 2014

Changeons notre regard sur le chou de Bruxelles: petits choux en raclette!

Ah ! Les choux de Bruxelles ! Lorsque nous recevons de nos futurs hôtes le retour de notre petit formulaire qui permet de réaliser un sondage sur les goûts et les couleurs des uns et des autres –afin d’éviter les impairs culinaires-, deux damnés apparaissent presque systématiquement dans la case « j’aime pas » : les abats et … les choux de Bruxelles. Ployant sous le poids de tous les maux, le malheureux chou de Bruxelles, qui ne paye pourtant pas de mine, pâtit à l’évidence des effets conjugués de... [Lire la suite]
05 novembre 2013

Laezh lichou: une voluptueuse confiture de lait vanillée

Le lait entier cru et bio est pour nous un lait de vache bretonne pie noir -issu de l'élevage de Gaby et Véronique Le Hir à Plouneour-Menez- ou de vache froment du Léon, contenant toutes ses matières grasses (ce qui correspond, pour les laits issus de l'industrie agro alimentaire à environ 36 g/l). De ce fait, ce lait généreux est riche en vitamines liposolubles A et D. Contrairement au lait entier industriel qui a subi un traitement consistant à l'écrémer puis à rajouter la quantité nécessaire de crème pour... [Lire la suite]
12 septembre 2013

Petit coeur de beurre et brownie chocolat noisettes

Bon, en Bretagne, le beurre salé –demi-sel en fait- étant incontournable, il s’invite tout naturellement en pâtisserie. Cela donne aux gâteaux un petit supplément d’âme car le sel est un exhausteur de goût. Ce brownie est donc très peu sucré puisqu’il allie le beurre salé au chocolat noir amer et aux noisettes torréfiées. J’utilise ici le meilleur beurre du monde –au moins !- celui de Valentin Quéguiner de la ferme de Keriven Armor près de Locquenolé sur la baie de Morlaix. Un site exceptionnel –les vaches paissent face au... [Lire la suite]
09 septembre 2013

Teurgoule: patience et longueur de temps...

Si la teurgoule est très vite assemblée –du riz, du sucre et du lait-, sa cuisson est un exercice de patience, un voyage au long cours puisque le plat s’installe dans le four pour pas moins de cinq heures… Ce n’est donc pas un dessert de dernière minute mais bien plutôt un entremets confortable, moelleux, véritable remède à la mélancolie… Et comme tous les plats construits avec peu d’ingrédients, la qualité de la matière première utilisée fait vraiment la différence. J’utilise ici bien sûr une excellente vanille Bourbon et du sucre de... [Lire la suite]