05 novembre 2017

Jeanne la Flamme et Jeanne la Boîteuse: la guerre des deux Jeanne et une panna cotta double, coco vanille et mangue citron vert

Quoi de plus dangereux qu’une Jeanne qui défend ses intérêts ? Deux Jeanne pardi –voire trois- ! A l’orée du XIVème siècle, trois Jeanne voient le jour et ne vont pas se gêner pour taper dans les gamelles de l’Histoire… Si l’une, Jeanne la Tigresse (1300/1359), va déployer une vendetta féroce sur la mer jolie, les deux autres, Jeanne la Flamme (1295/1374) et Jeanne la Boiteuse (1324/1384), vont s’affronter avec détermination dans la conquête du duché de Bretagne au fil de ce qui portera bientôt le nom de la Guerre des... [Lire la suite]

19 mai 2017

Tarte craquante aux fraises et à la crème de noisettes: une belle gourmandise à partager !

 "Le talus était couvert de fraisiers, et ces fraisiers-là étaient des fraisiers sérieux. La récolte fut ample et joyeuse. Nous avions étalé à terre un mouchoir blanc, en nous jurant solennellement d’y déposer notre butin, sans rien en détourner. À plusieurs reprises pourtant, il me sembla voir Ninon porter la main à sa bouche. Quand la récolte fut faite, nous décidâmes qu’il était temps de chercher un coin d’ombre pour déjeuner à l’aise. Je trouvai, à quelques pas, un trou charmant, un nid de feuilles. Le mouchoir fut... [Lire la suite]
28 décembre 2016

Eclairs à l'ananas confit et à la bergamote: le roi des chefs et le chef des rois

La cuisine, s’interroge le poète Jean Follain, est-elle une science ou un art ? Et s’il hésite encore entre la logique et l’intuition, on ose prétendre qu’elle est un art et une philosophie de vie. Antonin Carême –«le roi des Chefs et le Chef des rois» du début du XIXème- ne déclarait-il pas que : «Lorsqu’il n’y eut plus de cuisine dans le monde, il n’y eut plus de littérature, d’intelligence élevée et rapide, il n’y eut plus d’inspiration, il n’y eut plus d’idée sociale.»   Dans son Essai sur la gourmandise (Hachette,... [Lire la suite]
26 septembre 2016

Noces de pierres et gâteau breton blé noir et farine de noisette, fourré à la crème de noisettes et pommes Germaine de Brasparts

"Un jour les jeunes gens d'un village s'étaient réunis pour danser au son de la vielle. Au moment où la danse allait commencer, quelqu'un vint dire qu’un prêtre venait porter le Bon Dieu à un malade de la paroisse, et qu'il fallait s'arrêter un peu pour le laisser passer. Les danseurs continuèrent leurs ébats, et au moment où la clochette qui précède le viatique se faisait entendre, ils dirent: - Dieu joue son jeu, nous jouons le nôtre. La danse continua pendant la nuit, et même le lendemain qui était un dimanche, et aucun des... [Lire la suite]
12 septembre 2016

No pasaran! Poire pochée aux épices et crème soyeuse pralinée

    Toutes les enfances, mêmes infernales, ont un paradis. Qui peut tenir dans une poche de pantalon, comme un mouchoir. Les uns y essuient leurs larmes, les autres y gardent des odeurs, des parfums, y serrent comme des écureuils quelques menus trésors : un caillou, une queue de lézard ou d'orvet, quelques brins d'herbe, ce qui toujours pèsera plus dans la mémoire de l'homme que les livres, les cathédrales, tous les musées du monde.   Aussi vif que roux, les écureuils étaient considérés autrefois en Europe avec... [Lire la suite]
20 août 2016

Gai! Gai! Marions-nous! Millefeuille à l'ananas confit, girofle et mousse caramel au beurre salé pour Ludivine et Florian!

Gai! Gai! Marions-nous! Jour de noce pour Ludivine et Florian qui se disent "Oui!" aujourd'hui pour mille ans de bonheur! Mille ans et une mille-feuille à la mousse de caramel au beurre salé et ananas Victoria confit à la girofle et à la vanille bourbon! Vive les mariés!     Pour quatre millefeuilles, deux jeunes mariés et leurs témoins : Pour la pâte croustillante : 500 gr de pâte feuilletée pur beurre faite maison (ou plus simplement, 2 rouleaux de pâte feuilletée pur beurre mais il va sans dire qu'avec une pâte... [Lire la suite]

12 mars 2016

Un thé au jardin: petites meringues au caramel et à la vanille Bourbon

  A peine la tempête Doris a balayé les Monts d'Arrée que le soleil ravit sa place nette -qui va à la chasse, la perd dit-on-. Sous une lumière glacée, le printemps est en plein filage et les aromatiques s'impatientent comme les menthes qui brûlent la politesse à leurs compagnons engourdis (thym citron, cerfeuil ou estragon du Mexique). Un petit tour au marché de Morlaix, sous un soleil d’opale, et nous voilà au jardin : toiletter les potées, discipliner les aromatiques, contenir la sauge ananas envahissante, planter... [Lire la suite]
29 février 2016

Pintade seychelloise: vanille et coco

 Un joli défi nous a été proposé il y a quelques années au coeur des Mascareignes: départager deux confortables et moelleuses cuisinières, l'une réunionnaise, l'autre seychelloise, au retour du marché un samedi matin à Terre Sainte, quartier sud-est de Saint-Pierre de La Réunion. Deux pintades en ont fait les frais et nous avons dû ménager la chèvre et le chou lors de la dégustation de la pintade à la mode réunionnaise et sa consoeur à la mode seychelloise. Point de jugement de Salomon ici mais bien un joyeux festin créole avec... [Lire la suite]
11 février 2016

Le jus de bissap: potion magique et élixir de réussite !

  Le stage préparatoire aux épreuves d’admissibilité tire à sa fin et consacre une dernière salve à une mise en situation des candidates avec une épreuve de français ce jeudi après-midi, composition qui sera suivie de son alter ego mathématique vendredi matin. Pour se donner du cœur à l’ouvrage et conjurer tous les démons, petit apéritif partagé autour de la table du déjeuner avec la découverte du bissap, une spécialité d’Afrique de l’Ouest, et notamment de Côte d’Ivoire. Dans les bagages d’Isabelle, fraîchement débarquée... [Lire la suite]
07 février 2016

Résister aux tempêtes avec un dessert rassurant: riz au lait vanillé et bananes caramélisées

Après quelques ruades à Ouessant (120 km/h) et à Camaret-sur-mer (137 km relevés), Quirina poursuit sa folle course vers l’ouest. Quirina, trois petits tours et puis s’en va ! Mais dans son sillage la tempête en entraîne une autre, tout aussi fantasque, Ruzica qui devrait chatouiller la pointe bretonne dès ce soir. Pour les surfeurs, l’occasion est belle, tentante et teintée de dangers, de profiter des effets induits par ces dépressions très creuses avec une houle gigantesque : Ruzica devrait en effet entraîner une... [Lire la suite]