SAM_3195

Pour résister aux rafales qui déferlent sur les Monts d'Arrée, il faut à l'évidence travailler sur son centre de gravité. Donc on partagera, à l'occasion d'une pause déjeuner très stratégique, une épaisse galette de pommes de terre rôtie au Sant-Eneour et bardée de fines tranches de poitrine de porc blanc de l'Ouest fumée maison. Une volée d’herbes aromatiques ciselées pour le pep. Après ça, Eole peut bien s'essouffler...

 SAM_3192

Pour 4 randonneurs au centre de gravité revisité :

1 Kg de pommes de terre à chair ferme bio

2 gousses d’ail rosé de Lautrec

Une belle grosse noix de beurre demi-sel bio et cru

Poivre noir du moulin

¼ de cuillère à café de noix de muscade fraîchement râpée

Un Sant Eneour au lait entier cru et bio de vache Bretonne pie noir (Ferme du Kleuz)

Un joli morceau de poitrine de porc blanc de l’Ouest fumé maison (ou 100gr de fines tranches de poitrine fumée)

 SAM_3190

Peler, laver et râper les pommes de terre. Les placer dans un torchon et dans une passoire et laisser les pommes de terre s’égoutter tranquillement pendant une petite heure.

Dans une jatte, mélanger intimement les pommes de terre râpées égouttées avec l’ail pilé, la muscade et le poivre.

Dans une grande poêle, faire fondre le beurre. Lorsqu’il mousse, verser le mélange de pommes de terre. Faire revenir quelques minutes puis, à l’aide d’une spatule ou d’une grande cuillère, bien aplatir en forme de galette d’une épaisseur égale le tout. Recouvrir de fromage non écrouté découpé en lamelles généreuses. Couvrir et laisser cuire pendant une vingtaine de minutes à feu doux.

Pendant ce temps, préchauffer le four sur 180°, chaleur tournante.

SAM_3201

Ôter le couvercle, recouvrir la galette, côté fromage fondu, des tranches coupées très finement, le poitrine fumée. Puis, retourner la galette (de sorte à retrouver la face couverte de fromage et de lard au fond) dans un plat allant au four (ou dans la même poêle si elle peut affronter le four).

Enfourner pour une petite demi-heure, le temps de finir de cuire les pommes de terre et de laisser s’épouser fromage et lard jusqu’à croustiller… Il est tout à fait inutile de saler, le fromage et le lard s'en chargent très généreusement!

SAM_3194

Servir en démoulant, côté lard et fromage vers le haut, sur un plat de service. Recouvrir d’herbes aromatiques fraîches du jardin finement ciselées et servir avec une jolie salade de frisée, chou kale et épinards.