30 octobre 2016

Gâteau moelleux à la pulpe de courge, farine de noisette et épices douces pour régaler les âmes désolées et ectoplasmes hululant

 « La Bretagne est avant toute chose le pays de la Mort. Les morts y vivent avec les vivants dans une étroite intimité, ils sont mêlés à leur vie de toutes les heures ; les âmes ne restent point enfermées dans les tombes des cimetières ; elles errent la nuit par les grandes routes et les sentiers déserts ; elles hantent les champs et les landes, pressées comme les brins d’herbe d’une prairie ou les grains de sable de la grève. Elles reviennent aux maisons où habitaient autrefois les corps qu’elles animaient ; elles... [Lire la suite]

31 octobre 2014

Trick or treat? Tarte au potiron, au miel et aux épices douces...

Il a beaucoup été écrit de commentaires sur la Toussaint, la « fête de tous les saints, connus et inconnus », dont la célébration le 1er novembre coïncide à la fête celtique de Samain. Cette correspondance est renforcée par la « commémoration des fidèles défunts », c’est-à-dire la fête des morts, fixée le 2 novembre dans le calendrier catholique romain. Selon la doctrine dictée par la Congrégation des Rites, « la fête des Morts complète la fête de tous les Saints. Après avoir rendu un culte à tous les Saints (Église triomphante),... [Lire la suite]
01 novembre 2013

Le breuriez: un arbre, des pommes, du pain... et des petits croûtons dorés!

La cérémonie du breuriez est une forme de rituel commémoratif, auquel on reconnaît une origine celtique, et se déroulant chaque 1er novembre dans la commune de Plougastel-Daoulas. Une fois que tout le monde est rassemblé commence alors l’adjudication du gwezen an anaon, qui est généralement un «arbre» stylisé d’une hauteur d’environ 1,50 m. L’«arbre» peut être taillé dans une branche de houx qui a été écotée, écorcée et taraudée, puis sur laquelle on a inséré plusieurs dents de bois. Sur chacune de celles-ci on a fiché une pomme,... [Lire la suite]
Posté par Gouezou à 10:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
31 octobre 2013

Velouté d'Halloween ou comment recycler la pulpe d'effrayants potirons

En Bretagne, la Toussaint marque davantage la fête des trépassés que celle de tous les saints. Dans ce pays où « le séjour des morts se confond avec celui des vivants », selon Anatole Le Braz, la Toussaint célèbre les âmes des disparus, des trépassés, et « ces êtres d’outre-tombe sont désignés par un nom collectif : ann Anaon, les Âmes.» Dans la commune de Plougastel-Daoulas, la Toussaint se confond aussi avec la « Fête des Morts » ou « Nuit des Morts ». C’est le jour de l’ancienne fête irlandaise du 1er novembre – samain –, qui... [Lire la suite]