SAM_0264

Après Dirk et Petra, la tempête Qumaira s’invite à notre table bretonne. Elle s’époumone déjà mettant à mal ports, dunes et falaises, déversant des litres de pluie dans les champs déjà spongieux et les rivières sorties de leurs lits. Un spectacle grandiose, certes, mais parfois lourds de conséquences !

Donc, lestons-nous d’une solide galette de pommes-de-terre à la tomme… Aucune bourrasque ne pourra nous emporter !

imagesimagesBWZEMUFHimagesGAS07O7H

 SAM_0286

Pour quatre promeneurs lestés

1 kg de pommes-de-terre tendres (type Yuna)

2 gousses d’ail

500 g de tomme de vache Froment du Léon (Ferme de Keriven Armor)

1 grosse noisette de beurre de vache Froment du Léon

Sel de Guérande

Poivre du moulin

Noix de muscade

 

SAM_0274

Peler, laver et râper les pommes-de-terre. Les placer dans un torchon et dans une passoire pour laisser s’écouler pendant une bonne heure l’eau de végétation.

Dans un saladier, mélanger les pommes-de-terre râpées, le sel, le poivre, la muscade et l’ail, pilé au mortier.

Dans une poêle, faire fondre le beurre. Déposer les pommes-de-terre râpées en les tassant pour obtenir une galette égale en épaisseur.

Disposer sur toute la surface la tomme en copeaux. Couvrir, baisser le feu et laisser cuire 30 mn. Au bout de ce temps, ôter le couvercle. Retourner la galette sur un plat et la glisser dans la poêle, côté fromage sur le fond. Laisser cuire à découvert une trentaine de minutes.

Retourner à nouveau sur un plat de service, côté fromage doré et fondu apparent. Servir bien chaud avec une petite salade verte et un petit verre de Chardonnay.

SAM_0283