SAM_0403

Lors des fêtes de fin d’année, on est souvent assommé par l’estocade finale, la sacro-sainte bûche, surtout garnie de crème au beurre et dans la foulée du foie gras et de la dinde aux marrons… Ce n’est pourtant pas une fatalité et l’on peut inviter les fruits frais, notamment ceux venus d’ailleurs et qui offrent au cœur de notre hiver qui est aussi l’été austral leurs trésors de parfums: ici, ces petites verrines toutes fraîches, colorées, vitaminées et parfumées en diable: mangue Lise, ananas Victoria, lecthis réunionnais et pamplemousse chinois...

 SAM_0405

Pour 8 à 12 verrines colorées, vitaminées, parfumées et rafraîchissantes :

Quelques belles mangues bien mûres (environ 800 gr de chair), mangue américaine ou mangue Lise

Un demi-pamplemousse chinois

Quelques letchis de La Réunion (environ 250 gr)

Un petit ananas Victoria

Le jus d’un demi-citron vert (si les mangues sont très mûres et trop douces)

20 cl de lait de coco

100 gr de sucre de canne complet

70 g de tapioca

 SAM_0398

Peler et couper les mangues en morceaux. Réserver environ 200 gr de cubes de chair.

Placer les 600 gr de mangue dans le bol du robot et mixer avec le lait de coco, le sucre et le cas échéant le jus du demi-citron vert. Réserver.

Cuire le tapioca dans une casserole d’eau bouillante pendant une quinzaine de minutes.

Pendant ce temps, détailler en petits dés la mangue restant et en petits morceaux de pulpe le pamplemousse chinois. Eplucher les lectchis et l’ananas et les couper en petits cubes. Mélanger cette petite salade de fruits frais.

SAM_0396

A la fin de la cuisson du tapioca, laisser reposer dans la casserole pendant cinq minutes et enfin, égoutter et rincer à l’eau froide pour refroidir les billes translucides.

Mélanger la purée de mangue/coco avec le tapioca refroidi et la moitié de la salade de fruits. Répartir dans des verrines et parsemer le reste des fruits sur la surface des desserts.

Placer au réfrigérateur jusqu’au moment de servir cette légèreté colorée, vitaminée, parfumée et rafraîchissante.