SAM_1107

D’abord, casser le chocolat avec des petits doigts malhabiles, ensuite touiller consciencieusement avec une maryse le chocolat qui fond et se confond avec le beurre dans un cul-de-poule au bain-marie. Trouver tous ces mots-là très rigolos. Tremper « par inadvertance » et à plusieurs reprises ses doigts dans la pâte chocolatée, se lécher les doigts avec application, réussir on ne sait comment à s’en tartiner le nez et le front. Enfourner ce qui reste et s’impatienter devant cette gourmandise puissamment parfumée qui prend son temps, tant à cuire qu’à refroidir….

De retour d’un intense après-midi passé sur la plage à construire des châteaux en Espagne, à jeter des poignées de sable humide dans l’eau encore un peu fraîche, à éclabousser malicieusement le voisinage, profiter –enfin !- de ce brownie au chocolat noir et aux pistaches animé d’un petit grain de folie grâce à une pointe de piment d’Espelette ! Vive les vacances !

 SAM_1076

Pour une brownie du goûter de retour de la plage :

 

200 gr de chocolat noir à 85% de cacao (ou au moins à 70%)

200 gr de beurre demi-sel bio et cru

70 gr de farine

70 gr de pistaches (sans les coques et non salées)

100 gr de sucre

4 gros œufs du poulailler

Une très généreuse pincée de piment d'Espelette

 

Pour le pralin de pistache :

100 gr de pistaches (sans les coques et non salées)

100 gr de sucre

 SAM_1061

Tout d’abord, réaliser le pralin : verser le sucre dans une casserole à fond épais et le faire fondre jusqu’à atteindre une belle couleur ambrée. Y jeter alors les pistaches hors du feu, bien remuer pour enduire les fruits du caramel puis verser le tout sur une feuille de papier cuisson en étalant au maximum. Laisser complètement refroidir. A l’aide d’un pilon, concasser grossièrement la plaque de caramel dans laquelle les pistaches sont emprisonnées puis passer ces morceaux au mixer jusqu’à obtenir un sable grossier. Réserver dans un bocal hermétiquement fermé (ce pralin se conserve pendant des semaines au frais et au sec).

Préchauffer le four sur 180°, chaleur tournante.

SAM_1101SAM_1104

Dans un cul-de-poule au bain-marie, faire fondre doucement le chocolat cassé en morceaux et le beurre coupé en cubes. Dans une jatte, mélanger les œufs entiers, le sucre, puis ajouter la farine, les pistaches mixées en poudre fine. Ajouter une généreuse pincée de piment d’Espelette. Verser la pâte obtenue dans un moule de préférence carré ou rectangulaire (en porcelaine ou en métal).

SAM_1106

Saupoudrer toute la surface, et très généreusement, de pralin de pistache. Enfourner pour une trentaine de minutes. Laisser refroidir dans le moule et couper le brownie en cubes. Se jeter dessus comme une volée de moineaux affamés…