GATEAU DE LA CHANCE 001

Au printemps dernier, à la veille de la publication des résultats du concours d’entrée en institut de formation en soins infirmiers (IFSI), je sentais le groupe que j’accompagne dans cette éprouvante aventure un peu tendu. Normal. Comment détourner l’attention et dérider, décrisper l’assistance ? J’ai proposé une petite collation impromptue avec ce petit gâteau tout léger au citron, à la vanille et au pavot. Une réussite : on a fait une petite pause, on a partage un thé, on a ri, on a pensé à autre chose… d’autant plus que le lendemain, les résultats au concours dépassaient nos espérances ! Quelques semaines plus tard, nouvelle attente pour les résultats sur un autre IFSI, nouvelle angoisse, et à nouveau, un goûter improvisé avec ce même cake que je fais régulièrement. Et là encore, le lendemain, bingo ! Une avalanche de bons résultats et un océan de soulagement… Il n’en fallait pas plus à Anna, Maëlys et les autres pour rebaptiser cette pâtisserie que nous nommons désormais le "gâteau de la chance" ! Avec la rentrée maintenant toute proche, un gâteau qui s’impose à tous, pour conjurer le mauvais sort…

Pour un petit gâteau dodu à partager :

2 gros œufs du poulailler

150 gr de sucre

Le zeste finement râpé de deux citrons jaunes bio

Le jus d’un des citrons

1 grosse pincée de vanille en poudre

75 gr de crème fraîche

40 gr de beurre demi-sel cru

120 gr de farine de froment

20 gr de graines de pavot bio

2 gr de levure chimique et une pincée de bicarbonate de soude

Allumer le four sur 200°. Mélanger intimement les œufs, le sucre, la vanille. Ajouter la crème, le beurre à température, le jus de citron et les zestes puis la farine, la levure, le pavot. Verser dans un moule en silicone. Enfourner et baisser la température (190°). Laisser cuire 35 mn. Démouler sur une grille et engloutir sans attendre pour se placer sous les meilleurs auspices en ce début d’année… Simplicité et superstition !

GATEAU DE LA CHANCE 006