SAM_0208

Le premier décembre sonne officiellement le décompte des jours avant les fêtes de fin d’année. L’occasion de se réunir avec la famille et les amis pour une succession de pots et d’apéritifs dînatoires. Pour ne pas plomber les finances –très sollicitées en ces temps de fêtes- et ne pas plier devant les les produits de l’industrie agro-alimentaires pas forcément très équilibrés, voici une proposition toute simple, réalisée avec trois fois rien : quelques crêpes de blé noir rassies et surnuméraires, un tronçon d’andouille, un camembert bien fait… Déboucher une bonne bouteille de cidre fermier pour un apéritif tout simple et proposer en amuse-bouche de jolis mille-feuilles croustillants réalisés avec partir de crêpes de blé noir surnuméraires, de camembert, d’un reste d’andouille. Couronnée d’une cuillère de compote de pommes Germaine de Brasparts acidulée (pour donner bonne conscience à tout le monde !)…

 SAM_0199

Pour une sizaine d’amis à l’apéritif (ou la moitié d’entre eux pour un plat principal avec une petite salade) :

Un douzaine de crêpes de blé noir un peu sèches

Un petit camembert bio au lait cru (ou un demi-camembert)

Un tronçon d’andouille de Guéméné (ou quelques fines tranches de poitrine fumée)

Une à deux petites pommes sympathiques et un peu ridées (reinettes d'Armorique par exemple)

Un demi-pot de compote de pommes (non sucrée)

Un soupçon de cannelle moulue

Poivre du moulin

50 g de beurre demi-sel bio et cru

 SAM_0198

Faire fondre le beurre à feu doux dans une petite casserole (ou au four à micro-ondes).

Plier la douzaine de crêpes en quatre, et découper à l’emporte-pièce (environ 5 cm de diamètre pour un apéritif et 10 cm pour un plat principal) des disques, formant ainsi des mini-crêpes. Offrir aux poules le reste des crêpes rassies. Elles en raffolent !

Peler, étrogner et couper en très fines tranches la pomme.

Préchauffer le four sur 220°, chaleur tournante.

SAM_0210

Sur une plaque à pâtisserie recouverte d’une feuille de papier cuisson, déposer des disques de crêpes : badigeonner de beurre au pinceau toute la surface des crêpes puis déposer une nouvelle crêpes, badigeonner de beurre, puis déposer une fine tranches d’andouille, puis une crêpe badigeonnée, de fines lamelles de camembert, une crêpe badigeonnée, de fines tranches de pomme. Renouveler l’opération et terminer par deux crêpes badigeonnées de beurre. Poivrer légèrement et déposer sur chaque mille-feuilles un voile de cannelle. Si les mille-feuilles semblent de guingois, faire tenir ces constructions à l’aide d’une petite brochette en bambou.

Enfourner pour une dizaine de minutes : le fromage doit fondre légèrement, l’andouille se réchauffer et les crêpes croustiller. Proposer un petit bol de compote acidulée de pommes Germaine de Brasparts pour le contraste. Un petit clin d’œil au verre de cidre bien frais…

Servir tiède : yec’hed mat !