ANNIVERSAIRE CHLOE 2 ANS 011

La courge spaghetti est un légume bien sympathique.

Egalement appelée spaghetti végétal, c’est une forme de courge de l'espèce Cucurbita pepo (déjà, là, c'est rigolo). Elle fait partie des courges coureuses mais reste par ailleurs peu envahissante: un bon point pour elle. Les plus connues sont originaires d'Amérique du Sud. Et leur conservation est quadi illimitée: génial! L'intérieur est rempli de filaments évoquant les spaghetti. La chair est en effet filamenteuse: c'est rigolo à voir.

La couleur de l’écorce varie entre le jaune paille, le blanc cassé et le vert clair et certaines courges spaghetti ont quelques motifs comme des lignes blanches. Les fruits sont ovoïdes de 20 à 30 cm de long de 2 à 4 kg. La peau est lisse, très facile à retirer une fois cuite et la chair donne donc à la cuisson de longs filaments fermes et peu parfumés comme les pâtes italiennes éponymes. C’est une particularité unique! Une véritable invitation à jouer les plagiaires!

Donc, on décide d'un commun accord que la version alla carbanora lui ira comme un gant !

 

1 courge spaghetti d’environ deux kilos

100 gr d’échalotes

100 gr d’oignons rosés de Roscoff

1 belle gousse d’ail rose de Lautrec

150 gr de poitrine fumée en lamelles

20 cl de crème fraîche crue

15 cl de vin blanc (un Chardonnay fait tout à fait l’affaire)

Huile d’olive

Sel

Poivre du moulin

Noix muscade

Piment d’Espelette

Parmigiano reggianno

Autant d’œufs bien frais du poulailler que de convives

 

ANNIVERSAIRE CHLOE 2 ANS 009

Faire cuire à la vapeur pendant une bonne heure et demie la courge.

Pendant ce temps, peler et émincer les oignons et l’échalote. Couper en dés (ou en lanières) la poitrine fumée et faire sauter dans une poêle bien chaude jusqu’à légère coloration. Réserver. Dans la même poêle, ajouter un filet d’huile d’olive et faire fondre oignons et échalotes. Lorsque l’ensemble commencer à dorer et à compoter, ajouter le vin blanc et laisser cuire jusqu’à quasi évaporation. Verser la crème, faire chauffer doucement. Hors du feu, ajouter l’ail pilé, la muscade et le piment. Saler légèrement et poivrer virilement.

Peler la courge et récupérer les filaments à la fourchette. Les placer dans une passoire afin d’éliminer un maximum d’eau de végétation. Dresser chaque assiette en y plaçant les filaments de courge, napper de sauce brûlante, puis parsemer des lanières de poitrine fumée grillée. Déposer au centre de l’assiette un jaune d’œuf. Servir avec un confortable morceau de parmesan et un petit verre de Chardonnay bien frais. Se goinfrer avec la tranquille bonne conscience du mangeur de légume en accord avec le Programme National Nutrition et Santé. Afficher un sourire béat.