SAM_0616

elo_et_ses_brebis_au_pres1

Avec les beaux jours, les dimanches en terrasse, le nez au vent, on a comme des envies d'agneau, d'herbes fraîches et d'épices du sud... Des petites boulettes à la fois fraîches et brûlantes, dévorées sous le soleil avec des amis cavaliers s'invitent donc à table. Elodie et Ronan Joubert, de la Bergerie des Abers, produisent sur leur exploitation laitières des fromages, des yaourts et de la viande, transformée ou non, d'excelente qualité. On peut également, le mercredi en été, visiter l'élevage de brebis laitières avec fabrication de fromages et yaourts. Au coeur du pays des Abers, ce couple de jeunes éleveurs élève 130 brebis laitières qui pâturent sur 15 ha de prairies pour donner un lait et des fromages qui méritent le détour. L'exploitation produit ses propres céréales destinées à l'alimentation des animaux. Les agneaux sont également élevés sur la ferme pour être vendus en direct. Pour en faire des boulettes par exemple!

La Bergerie des Abers, Gorréquéar, 29860 Plouvien, 06 82 33 08 89

SAM_0587

SAM_0590

Pour une quinzaine de boulettes

SAM_0614

 

500 g de viande d’agneau de la Bergerie des Abers (à Plouvien)

2 cuillères à soupe d’huile d’olive

Un petit bouquet de mélisse et de menthe bergamote et menthe chocolat en mélange

Un petit bouquet de ciboulette

Une branche de romarin frais

Un oignon rosé de Roscoff

½ cuillère à café de cumin en grains

½ cuillère à café de cannelle moulue

½ cuillère à café de curcuma

½ cuillère à café de gingembre

½ cuillère à café de piment doux (ou du piment langue d’oiseau)

¼ de cuillère à café de poivre noir

2 fleurs de souci

 SAM_0621

Passer la viande au hachoir. Détailler l’oignon en petits dés et ciseler les herbes fraîches lavées et essorées.

Dans une grande jatte, déposer la viande, l’oignon, les herbes, les épices et l’huile d’olive. Avec les mains (éventuellement gantées car les épices ont tendance à colorer les ongles et les cuticules), mélanger intimement tous les ingrédients. Former des boulettes de la taille d’une balle de golf.

Dans une poêle chaude, faire dorer les boulettes sur toutes les faces. Laisser cuire selon le goût, rosé ou à cœur.

Servir avec une salade verte (mélange de mâche, de roquette et de pousses d’oseille) et de la semoule cuite à la vapeur arrosée de bouillon épicé. Parsemer de pétales de fleurs de souci, juste parce que c'est joli! On peut aussi associer ces boulettes à un couscous. Délicieux sur la terrasse, au soleil, avec un petit verre de Cabernet d’Anjou bien frais…