23 mars 2016

L'Ankou, la Gabelle et un filet mignon salé, séché aux épices

   « L’Ankou a deux pourvoyeuses principales qui sont : 1° La Peste (ar Vossen) ; 2° La Disette (ar Gernès, c’est-à-dire la Cherté).   Autrefois, il en avait une troisième : la Gabelle (ann Deok holen, le droit du sel). Mais celle-ci, la duchesse Anne en a purgé le monde. La duchesse Anne demeurait au château du Korrec, en Kerfot. Un jour, son mari lui dit : — La réunion des États va avoir lieu, il faut que je m’y rende. — Prenez garde à ce que vous y ferez. Surtout, n’imposez pas de nouvelles charges à la... [Lire la suite]

07 décembre 2015

Un congre pris dans une drague pour une soupe de poisson aux cocos de Paimpol et kari Gosse

  Dans la délicieuse galerie des animaux populaires, chéris du grand public, le congre n’a pas sa place. Il existe peu de posters, encore moins de porte-clés à son effigie, aucune vidéo bouleversante de ses facéties ne circule sur les réseaux sociaux, pas de peluches  attendrissantes dans les vitrines festives. On ne rêve pas non plus d’en faire son meilleur ami, ni de le croiser entre deux rochers à l’occasion d’une petite plongée en apnée dans les champs de laminaires… Le congre est laid, c’est un fait. Il... [Lire la suite]
16 novembre 2015

Une poule au pot à la fortune du pot

    La cuisine est avant tout affaire de survie. On mange pour rester en vie au premier chef, comme on respire, c’est entendu. Mais la cuisine –et son corolaire le partage du repas- décline des dimensions élargies en constellation : entretenir et resserrer des liens familiaux et sociaux, découvrir et apprécier l’autre et l’ailleurs, constater plus de ressemblances que de dissemblances au creux des plats, des cocottes et des assiettes… Une nappe comme un portulan. Dans un monde empli de vacarme, de bruit et de fureur, il... [Lire la suite]
05 juillet 2015

Baby carottes violette en pickles à l'aigre-douce pour des casse-croûte embarqués impertinents!

  L’été, c’est le temps des pique-nique, au fil de l’eau, des sentiers et des chemins creux, sur les plages blondes et dans les clairières ombragées. Pour réveiller ces haltes gourmandes, égayer ces repas sur le pouce et donner des couleurs aux sandwiches et aux salades, les pickles à l’aigre-douce sont incontournables ! Ici en version baby carottes violette, aigrelettes et croquantes, doucement parfumées au Chardonnay et aux épices (badiane, cardamome, cannelle, ... ). Pour des casse-croûte embarqués impertinents !   ... [Lire la suite]