02 septembre 2016

Haricot de mouton aux cocos de Paimpol et une fable philosophique au coeur de la bergerie...

  C'est un coup de vent qui lui a apporté sa couronne, une bourrasque facétieuse et aléatoire, comme un coup du sort. Cela ne va pas empêcher Louis 1er, roi des moutons, de devenir un souverain, un vrai, avec un sceptre pour gouverner, un trône pour rendre la justice et «un grand lit de roi pour que tout le monde assiste à son coucher»... Ce bon roi va vouloir de temps en temps s'adresser à son peuple et aussi, pour occuper ses journées, aller à la chasse au lion. Puis faire marcher son peuple au pas, et pire encore. Cette... [Lire la suite]

07 décembre 2015

Un congre pris dans une drague pour une soupe de poisson aux cocos de Paimpol et kari Gosse

  Dans la délicieuse galerie des animaux populaires, chéris du grand public, le congre n’a pas sa place. Il existe peu de posters, encore moins de porte-clés à son effigie, aucune vidéo bouleversante de ses facéties ne circule sur les réseaux sociaux, pas de peluches  attendrissantes dans les vitrines festives. On ne rêve pas non plus d’en faire son meilleur ami, ni de le croiser entre deux rochers à l’occasion d’une petite plongée en apnée dans les champs de laminaires… Le congre est laid, c’est un fait. Il... [Lire la suite]
26 février 2015

Les rillettes du Gouezou: de la confiture au cochon ... et au jus de pommes Germaine de Brasparts

Nous déclarons la saison des pique-niques ouverte à nouveau (enfin?) ! Tout est réuni : retour du soleil, réveil des végétaux, apparitions dans les sous-bois et le bocage des premières fleurs de printemps, naissance des agneaux, etc. Et partant du principe que dans le cochon, tout est bon, de confortables tartines de pain au levain recouvertes d’une bonne couche de rillettes maison au jus de pommes bio permettront de profiter du grand air et de résister à la fraîcheur et aux qui reste encore, il faut le reconnaître, frais.... [Lire la suite]
07 février 2015

Poulet au pimenton, à l'orange amère et à l'huile essentielle de thym: les couleurs et saveurs du sud au coeur de l'hiver!

  Vite assemblé, glissé au four et oublié quelques temps, ce plat généreux remporte au cœur de l’hiver un vif succès : coloré, parfumé et épicé, il lève un voile impatient sur l’été avec des produits d’hiver. Une gageure réconfortante au fond…   Pour 6 à 8 personnes : Un beau poulet (d’au moins 1,5 kg, voire 2 kg) ½ chorizo fort (environ 100 gr) Une tête d’ail 2 oignons rosés de Roscoff Un poivron rouge (frais en saison ou ici, coupé en lanières et congelé) 250 gr de tomates cerises (fraîches en saison... [Lire la suite]
30 décembre 2014

Jambalaya au coin du feu: le Yeun Elez comme un bayou

Bien loin des bayous louisiannais, les landes humides du Yeun Elez ont pris ces derniers jours des allures givrées de permafrost… Et les chaussures de marches font crisser les herbes blanchies par le froid à l'occasion d'une magnifique randonnée glacée qu’éclaire un soleil blanc horizontal sous un ciel céruléen… Et de retour au Gouezou, un jambalaya brûlant : gambas, saucisses fumées, poulet, tomates, poivron et piment cuits dans un riz parfumé d’épices.     Une marmite pour 8 randonneurs: 600 gr de blancs de... [Lire la suite]
11 août 2014

Sauce tomate: une vie après la vie...

Difformes, tâchées, piquées, tavelées, cabossées et meurtries… Que faire de grosses tomates, authentiques cœurs-de-bœuf bio, un peu trop mûres et laissées pour compte au profit d'homonymes plus présentables? Intéressante alternative à la poubelle ou au compost, la sauce tomate sauve ces belles déchues… Les voilà compotées et confites, emprisonnées dans des bocaux de récupération… Il y a une vie après la vie donc. Au moins pour les tomates et les bocaux…   Pour deux à trois bocaux (ou plus, selon la taille des bocaux et l’état... [Lire la suite]
30 juin 2014

Effilochée de porc épicée: un petit cochon qui prend son temps et tient ses promesses...

  Pour garnir des hamburgers maison en terrasse ou de solides sandwiches en randonnée, équestre ou pédestre, l’effilochée d’échine de porc tient toutes ses promesses. Variations à partir d’une recette traditionnelle anglo-américaine, ce porc confit d’épices et de jus et gelée de pommes du Gouezou cuit à feu très doux très longtemps : un petit cochon qui prend son temps.   Pour une dizaine d’affamés sur le bord du chemin : 1,5 kg de rôti de porc blanc de l’Ouest dans l’échine 1 gros oignon rosé de Roscoff ... [Lire la suite]