13 avril 2014

Les demoiselles de Concarneau en voile d'épices et d'agrumes... bref, des langoustines au kari Gosse et combava!

La langoustine commune vit sur les fonds sablo-vaseux, à proximité du plateau continental, de -15 à -800 m de profondeur. Sa répartition est davantage déterminée par la nature du fond et la température de l'eau que par la profondeur. Cette délicieuse petite bête (au sens premier) est sédentaire, elle vit dans un terrier creusé dans la vase qu'elle ne quitte qu'à l'aube et au crépuscule (quand la luminosité est faible) pour se nourrir. C’est pendant ce temps qu’on en profite traîtreusement pour la capturer. Son principal prédateur... [Lire la suite]

12 avril 2014

Un plat complet qui s'occupe de lui tout seul: poulet au chorizo, à l'orange et aux petites pommes de terre

Une irrésistible envie de s’occuper du jardin ou d’aller courir dans les bois, cueillir orties, oseille et coucous ? Un besoin pressant de s’installer en terrasse avec un thé tarry souchong brûlant et un bon bouquin –par exemple « Fars bretons et kig-ha-farz » de Patrick Hervé chez SKOL Vreizh- ? Un plat glissé au four s’occupe de lui tout seul et permet d’organiser sans états d’âme ce temps pour soi et de profiter pleinement des week-ends ensoleillés… Pour six gourmands en week-end Un beau... [Lire la suite]
12 avril 2014

Fondant croquant aux framboises et au chocolat blanc

.   Restons dans notre zone de confort: il n'y a pas de mal à se faire du bien avec cette petite douceur printanière aux framboises acidulées. Facile à faire, rapide à réaliser et encore plus à dévorer...   Pour un plat gourmand: 300 g de chocolat blanc 125 g de beurre 165 g de sucre 185 g de farine 2 oeufs légèrement battus 150 g de framboises   Faire fondre 200g de chocolat [terme apparu en français dès 1598 et que l’on doit au mot espagnol chocolate lui-même emprunté à la langue Nahuatl  du Mexique] à feu très doux... [Lire la suite]
Posté par Gouezou à 11:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 avril 2014

Crevettes caramélisées au sésame et à la menthe bergamote

Les fleurs de la menthe 'Bergamote' dégagent un agréable parfum d'agrume. Côté cuisine, les saveurs d’agrumes de cette jolie petite menthe la destinent plutôt à l’accompagnement de plats sucrés : Salades de fruits, pâtisseries, infusions avec du thé… Mais sa fraicheur se marie bien avec toutes sortes de plats, d’ici ou d’ailleurs, omelettes, sautés ou salades de légumes… La pharmacopée traditionnelle utilise ses vertus tonifiantes, antiseptiques et digestives. Elle est conseillée en infusion ou en consommation directe pour garantir... [Lire la suite]
10 avril 2014

Des petits choux craquants, gonflés, légers, fourrés au citron. Et un filet de caramel au beurre salé.

Ne pas oublier que seuls huit noms communs français en -ou ont leur pluriel en -oux au lieu de -ous : bijou, caillou, chou, genou, hibou, joujou, pou et ripou. Viens mon chou, mon bijou, mon joujou, sur mes genoux, et jette des cailloux à ce hibou plein de poux… « Il revenait dix fois, pour passer devant les gâteaux aux amandes, les saint-honoré, les savarins, les flans, les tartes aux fruits, les assiettes de babas, d’éclairs, de choux à la crème.— (Émile Zola, Le Ventre de Paris, 1873) Et des petits choux craquants fourrés... [Lire la suite]
09 avril 2014

La pasta du Gouezou: pâtes fraîches au blé noir, au pesto d'ortie. Avec un oeuf poché!

Un plat tout simple et facile à réaliser avec les enfants et les petits-enfants, la main à la pâte et les mains dans la farine ! La première étape consistera à capturer au péril de notre épiderme des brassées d’ortie et de les transformer en pesto : shazam ! Pour la deuxième étape, il s'agit de confectionner de la pâte à pâtes. La dernière étape tourne autour de l’engloutissement conjoint du résultat parfumé… Donc, que du bonheur ! Pour 4 à 6 convives, petits et grands   Pour la pâte à pâtes : ... [Lire la suite]

08 avril 2014

Jeter son froc aux orties... pour un pesto d'ortie!

L'ortie est une gourmandise sauvage qui se mérite et un trésor bien protégé car toutes ses feuilles et ses tiges sont couvertes de petits poils urticants –souvenirs cuisants pour beaucoup-. Elle s'ajoute ainsi très bien dans n'importe quel smoothie, soupe ou pâté de noix. L'ortie a un goût très doux et riche grâce à ses minéraux et ses protéines. Les orties (Urtica) sont un genre de la famille des Urticacées qui regroupe une trentaine d'espèces de plantes herbacées à feuilles velues. On en trouve 11 en Europe dont 5 en France. ... [Lire la suite]
Posté par Gouezou à 19:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
07 avril 2014

Castors, loutres et ragondins. Et une petite douceur ensoleillée à la mangue avant de plonger dans l'onde.

Le Finistère présente une grande palette de milieux aquatiques, dans les terres comme sur le littoral. S’y croisent des mammifères protégés, indigènes (loutre...) ou (ré)introduits (castor) et des mammifères qui prolifèrent, appelés espèces invasives (rat musqué, ragondin, vison d’Amérique...). Dimanche prochain, Bretagne Vivante propose une animation "castor et poilus des rivières" (rien à voir avec les commémorations concernant 14/18) pour découvrir les mammifères semi-aquatiques. Rendez-vous dominical est donc pris à Brennilis... [Lire la suite]
07 avril 2014

Soupe de cresson et courge pinky: un velouté tout vert et tout doux!

Le Cresson de fontaine ou Cresson officinal (Nasturtium officinale) est une espèce de plantes potagères de la famille des Brassicaceae. Le cresson se cultive soit en pleine terre, soit au bord des cours d’eau ou dans des cressonnières. Semis en pépinière dans un terreau maintenu à l’humidité. Les jeunes plants sont repiqués dans une terre riche en humus, non acide et arrosée quotidiennement. La récolte des feuilles peut commencer un mois après le repiquage. L’utilisation de fumier est à exclure en raison du risque de transmission... [Lire la suite]
06 avril 2014

Une huile de vanille pour une course vers le soleil des îles

13h. C'est parti ! Les 15 Figaro inscrits ont donc franchi la ligne de départ de la douzième édition de la Transat qui va les mener du port de Concarneau à Saint-Barthélemy aux Antilles. C’est d’ailleurs avec une météo qualifiée de musclée qu’a eu lieu ce départ qui a attiré de nombreux passionnés sur les quais et la ville close, des étoiles dans les yeux. Au plus fort du coup de vent, les coureurs, tous à bord de monocoques Figaro 2 de 10,10 m de long, seront au premier tiers du golfe de Gascogne. Une course effrénée vers le... [Lire la suite]