29 juillet 2014

Géophysique, géothermie et far aux pêches

Chaudes-Aigues, dans le Cantal, possède une trentaine de sources d'eau chaude naturelle dont la température est comprise entre 45 °C et 82 °C. La plus renommée est la source du Par avec des eaux de 82 °C – soit l'une des plus chaudes d'Europe – dont le débit est voisin de 5 l/s ; elle fournit à elle seule la moitié de la production d'eau de la ville et permet de cuire un oeuf dur en huit minutes. Le nom de cette source vient du fait que les cochons y était «parés», c’est-à-dire nettoyés, épilés grâce à l'eau chaude. L'eau... [Lire la suite]

27 juillet 2014

Le désespoir des vampires: la bombe à l'ail pour un apéritif au fil des canaux sétois

    Apéritif improvisé à bord d’une barque catalane sur l’étang de Thau et au fil de l’entrelacs des canaux sétois: une anisette blanche glacée et des petits toasts garnis d’une étonnante bombe à l’ail, désespoir des vampires. Quelques huîtres et moules de Bouzigues et un verre de Chardonnay très frais complèteront cette navigation gourmande. Voile latine hissée! La tielle, ce sera pour un autre jour... Pour réaliser cette pâte très « vegan », deux autres préparations se croisent en... [Lire la suite]
26 juillet 2014

Gorges de la Truyère, viaduc de Garabit et madeleines abricot pistache...

Glisser dans son sac une thermos de thé vert glacé et ces madeleines abricot et pistache avant de partir en randonnée dans les impressionnantes gorges de la Truyère au pied du viaduc du Garabit. Cet ouvrage ferroviaire situé sur la commune de Ruynes-en-Margeride, en France dans le Cantal, permet à la ligne de Béziers à Neussargues (ou ligne des Causses) de franchir les gorges de la Truyère, affluent du Lot. Entièrement métallique, ce pont ferroviaire fut construit par la société Gustave Eiffel & Cie et achevé en 1884, mais la... [Lire la suite]
26 juillet 2014

Retour d'estive et rôti d'Aubrac en croûte verte, pistache et basilic

 Ballade dans les estives du plateau de l’Aubrac à la rencontre de jolis troupeaux à la robe caramel foncé et aux yeux soulignés d’un trait couleur crème. La race locale Aubrac est prédominante mais elle revient de loin, tout comme ses cousines de l’ouest, bretonne pie noir ou froment du Léon : elle a été sauvée de l'extinction à la fin des années 1970 par une poignée d'agriculteurs courageux et attachés à la race qui refusaient de la voir mourir. En effet, la race Aubrac est une race « mixte » qu'on élevait à la fois pour le... [Lire la suite]
22 juillet 2014

Une petite douceur: gâteau frais et mousseux framboises et brugnons. Parce qu'il bruine aussi en Lozère.

Une échappée belle en Lozère... Au pied des remparts du Malzieu, cité médiévale lozérienne, un tout petit marché propose le mardi des produits du terroir, issus de l’agriculture bio ou raisonnée des alentours. Parmi les quelques producteurs, Hélène et Bernard Chastang de la Ferme du Vilain à Apcher transforment et vendent le lait bio de leur troupeau de brebis : brousse, faisselle, yaourts et fromages. Un véritable régal!   Pour 4 à 6 gourmands de retour d'une visite de la ferme de Pierre Allègre à Loubaresse 200 g de... [Lire la suite]
16 juillet 2014

Tarte choco-breizh pour invoquer le soleil!

Ce qui caractérise l'attente, c'est la tension de notre être vers un avenir qui nous met dans un état de doute, de désir, de crainte, d'impatience, de colère et d'ennui. Ainsi, pour Nicolas Grimaldi, dans son Traité des Solitudes, « l’attente est manière de s’expatrier du présent en le disqualifiant : parce que le propre de l’attente est d’être uniquement attentive à ce qu’elle cherche et jamais à ce qu’elle trouve, parce que le présent est par définition vide de ce qu’on attend, l’attente le considère généralement comme aussi peu... [Lire la suite]

14 juillet 2014

Une moisson bretonne de Sérusier pour un cheesecake au blé noir, aux tomates rôties et au miel de ... sarrasin évidemment!

Récemment préempté par le Musée d’Orsay lors d’une vente à Brest, « Le champ de blé d’or et de sarrasin » est une toile inédite de Sérusier, ensoleillée et colorée. Au cours de la seconde moitié du XIXe siècle, la Bretagne devient le port d'attache d'artistes désireux de chambouler les théories artistiques. Découvrant Pont-Aven l'été 1888, Paul Sérusier se rapproche d'Émile Bernard et, surtout, de Paul Gauguin qui lui donne une leçon en plein air au bois d'Amour. Sous la direction de son aîné, le jeune artiste peint un... [Lire la suite]
13 juillet 2014

Aussi bon froid que chaud: escalopes de poulet farcies au citron et au persil plat

Petit pique-nique embarqué au fil de l’eau, en halte équestre ou sur une aire d’autoroute destination vacances, ces fines escalopes roulées farcies de citron et de persil se glissent, coupées en tranches dans des sandwiches ou dans une salade composée au gré du panier et du marché. Les sandwiches industriels, c'est pas une fatalité. Ces escalopes farcies se dévorent également  chaudes bien entendu…   Pour 4 pique-niqueurs Une escalope par personne (mais pour faire face à de solides appétits, on peut tabler sur une et... [Lire la suite]
13 juillet 2014

Partition verte pour un risotto aux fèves, à la courgette et à la sauge

Fondant et crémeux, le risotto accorde ses accents du sud au terroir finistérien sans rougir : jeunes fèves fraîches, jeunes courgettes croquantes et sauge parfumée… Un résultat mi fondant, mi croquant, soyeux et parfumé... Simple et inratable!   Pour 4 assiettes : 200 g de riz arborio 20 cl de Chardonnay 80 cl de bouillon de légumes 1 petite courgette 50 g de fèves fraîches (écossées et pelées) 3 échalotes nouvelles Un petit bouquet de sauge Huile d’olive Poivre du moulin Fleur de sel de Guérande Un... [Lire la suite]
12 juillet 2014

Happy hour au Gouezou: pain au chorizo et au coulis de persil

Happy hour au Gouezou avec ce pain au chorizo et au pesto de persil qui accompagne solidement un apéro entre amis. Ce pain -qui représente à lui tout seul presqu'un plat complet- s'emporte également en pique-nique. Accompagné de quelques crudités (tomates, radis, fèves, etc.), c'est un en-cas redoutable!   Pour un pain et 4 copains autour d'une bonne bouteille   250 g de farine 150 g d'eau 1 cuillère à soupe d'huile d'olive 5 g de sel de Guérande 10 g de levure bio Un demi chorizo (doux ou extra-fort, à vous de... [Lire la suite]